Salon de Francfort 2015 : le programme du premium allemand

Salon de Francfort 2015 : le programme du premium allemand

Plus que quelques jours avant l’ouverture du Salon de Francfort 2015. Les nouveautés défilent, la tension monte ! Abcmoteur a décidé de faire le point sur le programme de ce grand show, en listant les nouveautés déjà annoncées, celles attendues et les surprises potentielles. Après les Français, place aux rois du Salon : les constructeurs haut de gamme allemands.

Mercedes : feu d’artifice

La firme à l’étoile est déjà désignée reine du Salon. Son menu est pantagruélique. Il est normal d’en mettre plein la vue quand on joue à domicile. Mais là, il y a de quoi devenir aveugle. La tête d’affiche, car c’est le modèle qui sera le plus vendu, est le nouveau GLC. Ce SUV compact, basé comme son nom l’indique sur la Classe C, remplace le GLK.

Mercedes-Benz GLC 220d 4MATIC (X 253) 2015> Lire : Mercedes GLC : on efface tout et on recommence

Autre star chez Mercedes : la nouvelle Classe C Coupé. Le programme est d’ailleurs chargé rien que pour elle, car en plus de la version « classique », il y aura à Francfort la 63 AMG, l’Edition 1 imaginée pour le lancement ainsi que la variante DTM !

Mercedes-Benz C-Klasse Coupé (C 205) 2015Mercedes-Benz C-Class

Lire : Mercedes Classe C Coupé : chérie, j’ai rétréci la S Coupé

Mercedes-AMG C 63 S Coupé (C 205) 2015

Lire : Mercedes-AMG C 63 Coupé : brute élégante

Mercedes-AMG-C-63-Coupe-Edition-1 DTM> Lire : La Mercedes-AMG C 63 Coupé Edition 1 se la joue DTM

Et ce n’est pas tout ! Mercedes exposera aussi à Francfort en première mondiale la déclinaison cabriolet de la Classe S. C’est le retour de cette carrosserie dans la gamme de la limousine étoilée après 44 ans d’absence. Il ne faut pas oublier aussi, dans un tout autre registre, la Classe A restylée.

Mercedes-Benz S-Class Cabriolet (A 217) 2015

> Lire : Mercedes Classe S Cabriolet : yacht roulant

Mercedes-Benz A-Klasse (W 176) 2015Mercedes-Benz A-Class (W 176

> Lire : Mercedes présente une Classe A restylée plus sportive

La liste est longue… et on imagine bien Mercedes lever le voile sur une ultime surprise le jour J !

Audi : l’A4 génération B9 en vedette

Une grosse vedette dans le bâtiment Audi, spécialement construit au cœur du Salon : la neuvième génération de l’A4, disponible en berline et en break. Dévoilée fin juin, elle a déjà un air familier… ou alors c’est parce que le design change par toutes petites touches !

Nouvelle Audi A4 2015 - 10

> Lire : Audi A4 : si, si, elle est nouvelle !

Autre gros morceau, pas encore dévoilé lui : le concept e-tron quattro. Annoncé par des teasers, ce prototype donnera un avant-goût d’un SUV-coupé motorisé par l’électricité. Et la firme aux anneaux a déjà confirmé une mise en production pour 2018. Détail intéressant : ce concept promet des évolutions esthétiques chez Audi, à l’image des études de style Prologue.

Audi e-tron quattro concept – Exterior Sketch

> Lire : Audi donnera un avant-goût du Q6 à Francfort

Le reste du menu Audi est constitué d’évolutions ou d’élargissements de gamme. L’A8 sera ainsi présentée avec deux nouvelles variantes : une S8 Plus de 605 ch et une A8 L blindée pour les grands de ce monde. Du côté des SUV, le SQ5 adoptera aussi le badge Plus avec un diesel gonflé à 340 ch.

Audi S8 Plus - 4

> Lire : Audi S8 Plus : la RS qui ne dit pas son nom

Audi-SQ5-TDI-plus

Des surprises à attendre ? Mystère à ce niveau. On voit bien la firme venir avec la nouvelle S4 !

BMW : deux gros lancements

Gros Salon aussi pour BMW, même si ses deux premières mondiales sont déjà connues depuis trois mois. Il s’agit des toutes nouvelles Série 7 et X1. Sans surprise, pas de révolution pour la première, mais un contenu technologique toujours plus riche.

nouvelle BMW Serie 7 2015-12

> Lire : Nouvelle BMW Série 7 : la grande berline en propose toujours plus

Pour le second en revanche, tout change. Le X1 abandonne la silhouette de break surélevé pour une allure bien plus SUV. Il soigne davantage sa finition, sa modularité et son habitabilité. Enfin, il passe à la traction en empruntant sa plate-forme à la nouvelle Mini !

Bmw X1 2016 - 20

> Lire : Nouveau BMW X1 : en avant !

BMW profitera aussi du Salon pour exposer la Série 3 restylée et sa version hybride 330e. Autre hybride rechargeable au menu : le Série 2 Active Tourer, en 225xe. Dans un tout autre registre, il y aura en première mondiale la nouvelle voiture de compétition de la marque, la M6 GT3. En revanche, pas sûr que la M4 GTS Concept soit de la partie.

BMW 225xe Active Tourer - 4

> Lire : Le BMW Série 2 Active Tourer électrifié

Porsche : la 911 en mode turbo

Evénement chez Porsche. La 911 type 991 passe par la case restylage. Les changements sont subtils, mais apportent un joli coup de frais à la plus célèbre des sportives européennes. Le plus important est sous le capot arrière : les nouvelles Carrera et Carrera S adoptent un flat six bi-turbo !

911 Carrera S / 911 Carrera Cabriolet

> Lire : Porsche 911 : les Carrera mettent les turbos

Il se murmure aussi que Porsche prépare pour le Salon un concept-car annonçant la petite berline électrique que la firme va bientôt commercialiser pour rivaliser avec les modèles Tesla. Mais le doute subsiste, d’autant que ce proto pourrait faire de l’ombre à la reine 911.

Porsche 911 : les Carrera mettent les turbos

Porsche 911 : les Carrera mettent les turbos

Dans la gamme 911, le turbo était une exception. Au point que les versions dotées de cet élément technique se nommaient… Turbo. Mais les temps changent au grand dam de certains puristes. Dans quelques années, l’exception sera… l’atmosphérique ! La conversion au suralimenté débute avec les Carrera, qui inaugurent pour l’occasion les changements esthétiques de la 991.

« 991 II »

La 911 qui voit son look évoluer, même légèrement, cela reste un événement. On se dit que la 991 n’en avait vraiment pas besoin, mais il faut toujours créer de la nouveauté dans la gamme de la plus célèbre des sportives européennes. C’est donc reparti pour un tour, puisque toutes les versions seront « reliftées » au cours des prochains mois voire années… avant l’arrivée d’une toute nouvelle génération.

La 911, c'est un cycle sans fin. Il y a du nouveau à chaque grand Salon !

La 911, c’est un cycle sans fin. Il y a du nouveau à chaque grand Salon !

Il reste tout de même aisé de faire la distinction entre ancienne et nouvelle 991. Tout d’abord au niveau de la face avant, le bouclier a été entièrement redessiné. Surtout, les optiques adoptent la nouvelle signature lumineuse de Porsche, à quatre points. A l’arrière, il y a de nouveaux feux et un bouclier inédit, avec des sorties d’air sur les côtés. Mais l’élément qui attire l’œil est la grille d’aération, à l’inspiration très rétro.

Nouveaux équipements

A l’intérieur, il y a deux nouveautés, qui correspondent à deux améliorations techniques. La première concerne l’écran tactile 7 pouces pour le nouveau système d’info-divertissement, qui peut se commander à la voix et est compatible avec le dispositif Apple Car Play. Les téléphones se connectent via Wifi et le GPS affiche les vues du ciel ou de la rue de Google.

911 Carrera S 911 Carrera S

La seconde nouveauté est au niveau du volant. Redessiné, il intègre dès la version Carrera un sélecteur de mode de conduite. Quatre niveaux de réglages sont proposés : Normal, Sport, Sport Plus ou Individuel. Sur les versions à boîte double embrayage PDK, un mode supplémentaire permet de profiter au mieux pendant 20 secondes des capacités de la boîte et du moteur. Parfait pour un dépassement éclair.

+ 20 ch, + 60 Nm

Venons-en donc au plus important, le moteur ! Si les Carrera restent fidèles à l’incontournable flat-six, celui-ci s’est donc converti au bi-turbo. La cylindrée n’est plus que de 3.0 mais les puissances grimpent de 20 ch. La Carrera affiche désormais 370 ch, la S 420 ch. Le couple est en hausse de 60 Nm, à respectivement 450 et 500 Nm.

Porsche 911 991 Restylage - 1 Porsche 911 991 Restylage - 7

Les performances sont logiquement gagnantes. Les vitesses maxi sont de 295 et 308 km/h (des progrès de 6 et 4 km/h). Sur les modèles dotées de la PDK et du Sport Chrono Package, le 0 à 100 km/h est réalisé en 4,2 et 3,9 secondes (deux dixièmes de gagnés). Et tout ceci se ferait avec des consommations en baisse, l’intérêt principal du downsizing. Elles baissent jusqu’à 12 %. Nouveauté technique intéressante sur la S : la possibilité d’avoir en option les roues arrière directrices.

911 Carrera Cabriolet 911 Carrera S

Le Porsche Boxster restylé perdra des cylindres

Le Porsche Boxster restylé perdra des cylindres

Tout comme la grande sœur 911, le Porsche Boxster se prépare à son restylage. Des prototypes ont été surpris sur la route. L’occasion de faire le point sur les changements attendus pour cette mise à jour de milieu de carrière.

Le Boxster fait sa révolution sous le capot

Voici bien longtemps que Porsche ne propose plus en Europe de moteur quatre-cylindres dans sa gamme (la dernière étant la 968). Pourtant, la donne va prochainement changer avec le Boxster restylé dont la majorité des motorisations va abandonner le fameux flat-6 atmosphérique. Ce sera aussi l’occasion pour le cabriolet – et sa variante coupé appelée Cayman – de modifier légèrement son apparence…

Porsche n'a pas pris la peine de cacher son Boxster restylé des regards indiscrets, tout comme c'était le cas pour la 911 restylée

Porsche n’a pas pris la peine de cacher son Boxster restylé des regards indiscrets, tout comme c’était le cas pour la 911 restylée

Sur ces photos espions d’Autoevolution montrant la sportive sans aucun camouflage, on remarque quelques différences pour les boucliers avant et arrière, ainsi que pour les optiques subtilement revues arborant une signature lumineuse plus moderne.

Porsche Boxster restyle prototype arriere Porsche Boxster restyle prototype feux arriere nuitjpg

Le plus intéressant n’est pas visible. Sous le capot de l’Allemande se trouve un inédit flat-4 suralimenté. Le Boxster aura le droit à un 2,0 l de 240 ch, le Boxster S à un 2,5 l de 300 ch et le Boxster GTS au même 2,5 l, mais poussé à 370 ch. Seuls les élitistes GT4 et Spyder conservent leur six-cylindres à plat de 3,8 l.

Les normes imposées aux constructeurs a obligé Porsche à passer au turbo. La consommation en carburant devrait diminuer

Les normes imposées aux constructeurs a obligé Porsche à passer au turbo. La consommation en carburant devrait diminuer

Les amateurs de la marque de Stuttgart auront remarqué que les niveaux de puissance seront en baisse avec l’arrivée de ces blocs plus petits. Toutefois, les valeurs de couple seront très probablement en hausse, ce qui permettra sans doute d’être encore plus rapide qu’avec les six-cylindres qu’ils remplacent. Cela dit, les mélomanes seront les premiers déçus par cette ablation du nombre de cylindres, car inévitablement, la sonorité y perdra comme en témoigne cette vidéo !

Le lancement du Porsche Boxster restylé devrait se faire en 2016.

> Lisez aussi : une sélection des rumeurs actuelles dont celles concernant l’imminente Porsche 911 restylée qui cèdera, elle-aussi, au turbo

Attaquer sur circuit en Porsche 911 avec un coffre de toit

Attaquer sur circuit en Porsche 911 avec un coffre de toit

Pour terminer la journée, je vous propose une vidéo insolite d’une très vieille Porsche à l’attaque sur le Nürburgring. Son propriétaire, qui était visiblement en voyage, n’a même pas pris la peine de retirer son « coffre de toit » !…

Un amateur d’anciennes voyageur… et sportif !

La Porsche 911 (901) est la première génération de la célèbre lignée de sportives du constructeur allemand. Produite à partir de 1964 jusqu’en 1973, elle est équipée d’un six-cylindres à plat d’une cylindrée de 2,0 l développant lors de sa sortie 130 ch. Ce bloc refroidi par air émet une sonorité spécifique que l’on pourrait qualifier de rageuse qui a contribué à son succès (plus de 89 000 unités produites).

Voici un voyageur amateur de circuit en ancienne très pressé !

Voici un voyageur amateur de circuit en ancienne très pressé !

Cette auto a aussi la réputation d’être délicate à piloter, car le moteur est placé en porte-à-faux arrière. Il peut donc rapidement déséquilibrer la voiture et lui faire réaliser un tête-à-queue (pour y remédier, la proue est même lestée sur certains modèles). Une difficulté qui ne semble pas déranger le conducteur filmé par Rallyeoberehe. On peut voir la 911 filer à toute allure et glisser généreusement sur le Nürburgring, le tout avec un chargement important fixé au toit. De quoi dégrader le centre de gravité…

A titre d’information, la cote de ce modèle débute à 50 000 € pour dépasser allègrement les 100 000 € !…

> Lire aussi : Les rencontres les plus insolites au Nürburgring

Crédit image : YouTube

Série de l’été : 11 anecdotes sur… la Porsche 911

Série de l’été : 11 anecdotes sur… la Porsche 911

Rendez-vous estival inédit pour Abcmoteur. Tout au long de l’été, nous allons jeter un coup d’œil dans le rétroviseur et revenir sur l’histoire de quelques modèles mythiques de la production mondiale.

Mais pas question de faire un inventaire chronologique exhaustif des faits et chiffres. Notre volonté est de vous faire découvrir ces autos avec quelques anecdotes légères et variées. Après la plus célèbre des sportives américaines (lire : Série de l’été : 8 anecdotes sur… la Ford Mustang), voici la plus célèbre des sportives européennes !

Avaient-ils conscience qu'ils donnaient naissance à une formidable lignée ? Bien sûr que non.

Avaient-ils conscience qu’ils donnaient naissance à une formidable lignée ? Bien sûr que non.

Peugeot > Commençons par une anecdote facile, connue mais qu’il est bon de rappeler. La 911 s’appelait à l’origine 901 mais Peugeot avait déposé dans le milieu automobile les noms composés de trois chiffres avec un 0 au centre. Porsche a tout de même conservé 901 pour le nom de code, qui compte plus que celui du modèle pour les puristes.

Douze > Connaissez-vous la 912 ? Il s’agit d’une version plus abordable de la 901. Elle reprenait le moteur de la 356 et permettait ainsi de faire un prix d’appel pour les fidèles de la 356 qui trouvaient la 911 trop chère. Ce fut un succès.

Porsche 911 Histoire - 7 Porsche 911 Histoire - 6

Date > La quatrième génération de la 911, la 993, a été dévoilée le 9 novembre 1993. Vous avez deviné pourquoi ? C’était le neuvième jour du onzième mois de l’année 1993 (9/11/1993) ! Un joli clin d’œil dans le calendrier. Cette version reste pour les amateurs la dernière vraie 911, car la suivante a abandonné le refroidissement par air pour le six cylindres.

Noms > La 911 est une marque dans la marque. Et je dirais même plus : des noms de versions sont tout aussi célèbres que « 911 », voire davantage. Ainsi, quand on cite Carrera et Targa, impossible de ne pas songer à la sportive allemande. Le fait que Targa soit un terme emprunté à une course automobile (qui se tenait en Sicile) est plutôt connu. Mais Carrera ? Et bien il en est de même : la Carrera Panamericana était une course organisée au Mexique, dont la version historique s’est déroulée de 1950 à 1954.

Porsche 911 Histoire - 8 Porsche 911 Histoire - 1

Jobs > Lorsque Steve Jobs, l’emblématique fondateur d’Apple, était à la tête de NeXT, il roulait en 911. Il en était de même pour Randy Adams qui travaillait avec Jobs. Mais un jour, Jobs est allé demander à Adams de cacher sa 911, avant l’arrivée d’un investisseur qui ne devait pas se douter du niveau de vie aisé de l’entreprise !

McQueen > En août 2011, un exemplaire très particulier de la Porsche 911 a été vendu aux enchères, la bagatelle de 1,25 million de dollars. Sa particularité ? Etre le modèle conduit par Steve McQueen dans le film « Le Mans ». Grand fan de l’acteur, le footballeur-mannequin David Beckham… n’est pas l’acheteur. Mais il s’est offert il y a deux ans une réplique de l’auto, tout de même facturée plus de 80.000 €.

Porsche 911 Histoire - 5 Porsche 911 Histoire - 3

Record > La Ford Mustang, que nous avons évoqué la semaine dernière, possède plusieurs records à son actif. Parmi ceux-ci, le nombre d’apparitions sur le petit et le grand écran. De son côté, la 911 aurait un record très enviable elle aussi : ce serait l’auto la plus titrée dans le monde automobile, avec plus de 20.000 victoires dans des domaines très variés : rallyes, circuits, courses de côte…

Rouille > Des autos qui rouillent au fond d’un jardin ou d’un garage, il y en a un peu partout. Et même des modèles très prestigieux comme on l’a vu en début d’année avec la collection Baillon. La 911 n’échappe pas à la règle. Mais ici il est question d’une version unique et totalement oubliée jusqu’à ce qu’elle soit découverte : la HLS. Il s’agit d’un modèle entièrement recarrossé en 1966 au sein d’un établissement universitaire. La HLS est aujourd’hui la propriété de Manfred Haring, un Allemand à la tête d’une entreprise de restauration de 911 et qui a découvert cette auto par hasard après avoir été abordé par l’homme qui l’avait au fond de son jardin depuis 40 ans.

Porsche HLS Porsche 911 Histoire - 2

Plastique > Avec la nouvelle Targa, Porsche est revenu à l’architecture d’origine de la lignée : un arceau fixe couleur aluminium et une bulle de verre. Enfin presque, car les premiers exemplaires avaient une bulle en plastique zippée, que l’on pouvait enlever pour profiter des joies du plein air. Un élément vite abandonné car présentant de gros risques de vol… et parce qu’en fonction des températures, le plastique ne pouvait pas être remis en place !

Carton > En 2014, un Autrichien a fait parler de lui en réalisant une réplique roulante de 911 GT3… avec des cartons ! La base de la structure ? Des vélos ! La vitesse de pointe est ainsi d’environ 15 km/h pour ce modèle très spécial qui a demandé près de 1.000 heures de travail !

roulage Porsche 911 circuit Dijon-Prenois 8 mars 2015-2 Porsche 911 RS circuit Pau Arnos Tour Auto 2015

75 > Dans le film « Bad boys », sorti en 1995, avec Will Smith en tête d’affiche, apparaît une 911 Turbo Type 964, montrant à l’arrière une plaque américaine… et à l’avant une plaque française, avec le département 75. Pourquoi ? Parce qu’il s’agit de l’exemplaire personnel de l’acteur Tcheky Karyo, qui joue dans ce film, et que dans certains Etats américain, seule la plaque arrière est obligatoire.

nouvelle 911 Carrera GTS

Une petite sœur pour la Porsche Panamera à Francfort ?

Une petite sœur pour la Porsche Panamera à Francfort ?

Porsche ne compte pas s’arrêter aux Cayenne, Panamera et plus récemment Macan, un autre modèle utilisant uniquement l’électricité comme source d’énergie est en cours de développement nous apprend Auto motor und sport. Voici les premiers détails sur ce modèle dont une étude sera probablement visible au salon de Francfort.

Porsche se lance dans le véhicule 100 % électrique !

Depuis maintenant quelques années, Porsche ne se limite plus au fameux flat-six. La marque a recours à des motorisations diesel et hybrides, mais elle n’a pas encore franchi le pas du 100 % électrique. Ce pourrait être le cas dès 2019 avec une berline pour le moment appelée « Pajun » (pour Panamera Junior). Elle sera donc un peu moins imposante que la Panamera en mesurant environ 4,80 m de long, contre 5,02 m pour sa grande sœur.

La Porsche Panamera Sport Turismo Concept présentée en 2012 pourrait servir d'inspiratrice

La Porsche Panamera Sport Turismo Concept présentée en 2012 pourrait servir d’inspiratrice

La concurrente tout désignée de ce futur modèle est bien entendu la Tesla Model S ! L’Allemande, qui aurait ses unités électriques placées à l’arrière et reliées aux batteries situées sous le plancher, devrait pouvoir rivaliser en terme d’autonomie face à l’Américaine. Ce sont 400 à 500 kilomètres qui pourraient être parcourus par le Pajun, quand la Model S propose jusqu’à 490 km. Le trio représenté par les Audi A6, BMW Série 5 et Mercedes Classe E seront aussi la cible de la première Porsche électrique.

Pour en savoir plus, rendez-vous au mois de septembre prochain !

La Porsche 911 restylée montre maintenant sa face avant !

La Porsche 911 restylée montre maintenant sa face avant !

Hier, je vous parlais de la Porsche 911 (991) restylée aperçue de dos à Prague et des nouveautés attendues sur ce modèle. Voici maintenant que l’Allemande a été vue sur le Nürburgring et cette fois-ci la face avant comme l’arrière sont complètement nus !…

Son design extérieur n’est plus un secret !

Parfois, les constructeurs automobiles sont un peu difficiles à suivre. Porsche qui cachait copieusement ses prototypes de 991.2 comme cette Targa, met maintenant sur circuit un exemplaire de développement sans aucun camouflage ! La présentation officielle est prévue d’ici environ deux mois, en septembre. Les nombreux photographes en bord de piste font qu’il y a toujours un appareil photo en embuscade. Nürburgring Bridge To Gantry a ainsi pu capturer à la fois la proue et la poupe de la Porsche 911 restylée avec deux clichés de bonne qualité.

Voici donc la Porsche 911 telle qu'on la verra au salon de Francfort 2015 !

Voici donc la Porsche 911 telle qu’on la verra au salon de Francfort 2015 !

Ainsi, tout comme Peugeot avec 308 GTi, Porsche a mis fin à une partie du suspense concernant la future évolution de sa 911. Les modifications effectuées sur le bouclier avant passant d’une forme en « V » retourné à un « V » dans le bon sens  et les feux de jour plus fins au dessin intérieur inédit ne seront plus une surprise. Même topo pour la partie arrière qui reçoit une double sortie d’échappement centrale – sans doute à cause de l’arrivée du flat-six turbo ! – et de nouvelles optiques.

C'est sous cet angle que la 911 991 phase 2 suscite la critique chez certains...

C’est sous cet angle que la 911 991 phase 2 suscite la critique chez certains…

A suivre… pour peut-être découvrir l’intérieur en avance ?

La Porsche 911 restylée surprise à découvert

La Porsche 911 restylée surprise à découvert

Une photo apparue sur le célèbre réseau social montre une Porsche 911 encore non commercialisée. Les modifications vues en novembre dernier sur un prototype d’une 911 Targa restylée se confirment…

Arrivée du turbo et sorties d’échappement rapprochées

La 911 restylée va être dévoilée au salon de Francfort qui se tiendra au mois de septembre prochain. Il est donc pas étonnant qu’un exemplaire en cours de test ait été surpris dans les rues de Prague, en République Tchèque comme nous le rapporte Cossie670.

La face avant de la Porsche 911 991 restylée connaîtra-t-elle autant de modifications que la poupe ?

La face avant de la Porsche 911 991 restylée connaîtra-t-elle autant de modifications que la poupe ?

On peut donc apercevoir de dos le coupé allemand qui évolue assez significativement par rapport aux restylages habituels. Le changement le plus marquant est sans doute la double sortie d’échappement centrale. Les optiques semblent aussi avoir été remaniées en devant moins fines à leur extrémité et en voyant leur dessin intérieur revu. Par ailleurs, on note que la grille du capot moteur arbore des fentes non plus horizontales, mais verticales. De quoi susciter un tollé chez les puristes de la marque !…

Autre nouveauté et pas des moindres, toutes les motorisations à l’exception des versions GT3 seront turbocompressées ! Exit donc le flat-six atmosphérique à la sonorité atypique pour un six-cylindres à plat turbo. En outre, des rumeurs indiquent l’arrivée d’une 911 dépouillée avec boîte manuelle à 6 rapports qui se passerait de turbo…

A suivre.

La Porsche 911 GT3 a trouvé à qui parler

La Porsche 911 GT3 a trouvé à qui parler

Pour débuter le dernier week-end du mois de mai – déjà ! –, je vous propose une vidéo insolite tournée en Allemagne nous rappelant que l’on trouve toujours quelqu’un pour se faire dépasser, même en étant au volant d’une Porsche 911 991 GT3 de 475 ch !

Une invitée inattendue

La scène débute avec un homme en train de conduire dynamiquement sa Nissan 350Z sur une voie d’entrée d’autoroute. Les pneus gémissent légèrement. Le ton est donné.

La réaction du conducteur est à découvrir dans la vidéo !

La réaction du conducteur est à découvrir dans la vidéo !

Coup de chance, ce monsieur s’insère à côté d’une 911 GT3 ! Il n’aura pas fallu 5 secondes avant que les deux autos accélèrent pleine charge. La bataille n’était pas gagnée d’avance pour la Porsche, car la Japonaise a reçu une préparation visiblement assez poussée ! Pour rappel, elle fut proposée d’origine jusqu’à 313 ch. Toutefois, le plus surprenant reste à venir, puisqu’une petite Volkswagen Golf I s’approche rapidement…

La vidéo sur l’Autobahn

Pour découvrir la suite, je vous invite à regarder la courte vidéo située ci-dessous. Il faut avouer que la scène est particulièrement cocasse !

La seule information dont on dispose sur la Golf qui dépose les deux sportives, c’est qu’elle est en transmission intégrale. Je serais curieux de connaître quel moteur a été logé sous le capot !

Crédit image : vidéo YouTube « A 350Z Procharger challenges a Porsche 991 GT3 … and then this happens! »

Porsche présente sa 911 GT3 R : une pure pistarde !

Porsche présente sa 911 GT3 R : une pure pistarde !

Avec la récente introduction de la nouvelle mouture de la GT3 RS, version de route ultime de la famille 911, Porsche s’est dit qu’il fallait aussi penser aux clients désirant posséder une voiture uniquement dédiée aux circuits. La 911 qui fait fi de tout compromis, c’est elle : la GT3 R.

Bodybuildée

Avec ses ailes généreusement élargies et son monumental aileron arrière, on se dit que la R a passé de longues heures à la salle de sport. Vous trouviez la version de route agressive ? On atteint ici un autre niveau : le pare-choc avant est encore plus près du sol, la lame prête à découper le premier obstacle venu, le pare-choc arrière exhibe de gros extracteurs d’air derrière les roues et le toit reprend le double bossage prononcé pour laisser passer les casques. On note que les trois entrées d’air du pare-choc avant de la GT3 RS laissent place à un seul radiateur frontal, qui contribue à améliorer la position du centre de gravité, dixit les ingénieurs de Zuffenhausen. Comme sur les 911 RSR engagées en championnat d’endurance.

Porsche 911 GT3 R - 1

Porsche 911 GT3 R - 2

Porsche 911 GT3 R - 3

L’intérieur peut paraître spartiate. Et pour cause : tout ce qui n’était pas nécessaire a été enlevé ! On retrouve un cockpit dans son plus simple appareil, avec des câbles apparents, toute une batterie de switchs et d’interrupteurs sur la console centrale, un petit volant en peau retournée et enfin un unique siège baquet ultra enveloppant. Si besoin était, l’arceau cage au diamètre impressionnant est là pour rappeler que vous n’irez pas chercher le pain en GT3 R.

Porsche 911 GT3 R - interieur

Légèreté

Sous le capot (arrière, c’est une 911 pardi !), la même base que dans la GT3 RS : un flat-6 de 4 litres de cylindrée. Porsche reste vague dans ses chiffres : tout juste sait-on qu’il développe plus de 500 chevaux. Mais comme toujours, la puissance brute ne signifie rien sans annoncer le poids. Ce dernier s’établit à 1 220 kilos, soit 200 de gagnés par rapport à la GT3 RS ! En cause, les multiples éléments en plastique renforcé de fibre de carbone comme l’aileron, les capots avant et arrière mais également les jantes forgées BBS ou les vitres en polycarbonate, pare-brise compris. Les changements de rapports s’effectuent quant à eux par palette au volant.

Porsche 911 GT3 R - 4

Les suspensions sont évidemment réglables dans tous les sens (hauteur, carrossage, parallélisme…) et le freinage est à la hauteur du potentiel de la bête : des étriers six-pistons viennent pincer des disques de 380 millimètres à l’avant et des étriers quatre pistons serrent des disques de 372 millimètres à l’arrière. Les disques sont en acier et non en carbone-céramique comme l’on pourrait s’y attendre, peut-être en raison du coût de ses derniers. Dernier détail technique, la marque annonce avoir porté la capacité du réservoir à 120 litres.

Avis aux écuries qui souhaiteraient acquérir une Porsche 911 GT3 R, il vous en coûtera 429 000 euros hors-taxe.  Les premières livraisons interviendront à partir de décembre 2015.

La Porsche 911 GT3 R en vidéo

L’occasion d’écouter le six-cylindres à plat !

Une sonorité de folie pour cette Porsche 911 GT3 !

Une sonorité de folie pour cette Porsche 911 GT3 !

Chez Abcmoteur, on aime bien partager avec vous nos « morceaux favoris ». Par là, il faut entendre « des vidéos présentant des autos distillant une sonorité particulièrement réussie ». La Porsche 911 991 GT3 en fait partie, en particulier lorsqu’on l’équipe d’un échappement adaptable !

Une 911 GT3 qui a de la voix comme nulle autre !

Pour rappel, la Porsche 911 991 GT3 développe 475 ch (à 8 250 tr/min, régime maxi à 9 000 tr/min !) et 440 Nm de couple sur les seules roues arrière grâce à son six-cylindres à plat 3,8 l atmosphérique. Une belle débauche de puissance qui sonne de façon typique et se retrouve sur aucun autre modèle de la production automobile actuelle.

Porsche 911 991 GT3 echappement iPE Innotech RACE

D’origine le bruit d’une GT3 n’a rien de ridicule. Après modification, il en devient sublime !

Côté performances, la bête ne demande que 3,5 s pour passer les 100 km/h et elle atteint en pointe 315 km/h

L’échappement iPE Innotech RACE en action !

Un exemplaire a pu être filmé en étant équipée d’un échappement iPE Innotech RACE. Le résultat est tout simplement magnifique, tout spécialement lorsque la sportive passe devant la caméra posée en bord de route !

Crédit image : capture vidéo YouTube « Insanely LOUD Porsche 991 GT3 with iPE Innotech RACE Exhaust Sound »

Le Porsche Boxster Spyder est de retour avec 375 ch

Le Porsche Boxster Spyder est de retour avec 375 ch

Pour Porsche, il est inimaginable d’aller dans un grand Salon sans une nouveauté. Mais la tâche est aisée pour la firme allemande : vu qu’elle multiplie (euphémisme) les déclinaisons de ses modèles, elle a tout le temps quelque chose à présenter ! Après le Cayenne Turbo S à Detroit ainsi que les 911 GT3 RS et Cayman GT4 à Genève, voici à New York le nouveau Boxster Spyder.

Pas de jaloux chez Porsche. Après le Cayman, c'est au tour du Boxster d'avoir le doit à sa déclinaison surpuissante.

Pas de jaloux chez Porsche. Après le Cayman, c’est au tour du Boxster d’avoir le droit à sa déclinaison surpuissante.

S’il ne fallait retenir qu’une chose de ce véhicule, ce serait sa puissance : 375 ch. Jamais un Boxster n’avait caché autant de cannassons sous sa carrosserie. Toujours en position centrale arrière, ce bloc est partagé avec le Cayman GT4 (mais le coupé dispose de 10 ch de plus). Le six cylindres 3.8 délivre un couple maxi de 420 Nm entre 4.750 et 6.000 tr/min. Le Spyder est présenté comme une auto de vrai pilote. Il est donc doté d’une boîte mécanique 6 rapports… et c’est tout. Pas de transmission automatique PDK au programme !

Logiquement, c’est le Boxster de série le plus performant jamais mis au point par Porsche. La vitesse maxi est de 290 km/h et il faut 4,5 secondes pour passer de 0 à 100 km/h. Cette dernière valeur est meilleure que celle de la 911 Carrera S 400 ch ! Le Spyder est équipé en série d’un échappement sport, qui permet d’avoir sur simple pression d’un bouton un son encore plus intense et enivrant. Par rapport à un Boxster classique, la carrosserie a été abaissée de 20 mm.

Porsche Boxster Spyder 2015 - 2

Porsche Boxster Spyder 2015 - 3 Porsche Boxster Spyder 2015 - 5

On retrouve le système Porsche Torque Vectoring avec différentiel arrière à glissement limité mécanique, qui améliore la motricité et les vitesses de passage en virages (la roue intérieure est freinée). La direction a été revue pour être plus directe. Le système de freinage est emprunté à la 911 Carrera. Il est composé d’étriers fixes monobloc en aluminium à 6 pistons à l’avant, 4 à l’arrière. Les disques ventilés et ajourés ont un diamètre de 340 mm à l’avant et 330 mm à l’arrière. En option, Porsche propose des freins à base de céramique.

En ce qui concerne le look, ce Boxster a un petit air de déjà vu. Normal : il reprend les boucliers du Cayman GT4. L’élément le plus important sur cette déclinaison est le double bossage sur le capot arrière, dans le prolongement des sièges. Le becquet placé entre les feux se déploie au delà de 120 km/h en un aileron qui améliore l’appui au sol. Ce Boxster est monté sur des jantes spécifiques 20 pouces, chaussées de pneumatiques 235/35 à l’avant et 265/35 à l’arrière. Deux teintes sont disponibles pour les roues : Platine ou Noir.

Porsche Boxster Spyder 2015 - 8 Porsche Boxster Spyder 2015 - 6 Porsche Boxster Spyder 2015 - 7

Imaginé comme le plus radical des Boxster, le Spyder se passe de la climatisation et de la radio. Deux suppressions qui font gagner quelques kilos (les amateurs de confort pourront les obtenir tout de même sur demande). Autre concession à faire : il faut utiliser l’huile de coude pour ouvrir la petite capote en toile ! Plusieurs éléments intérieurs sont recouverts d’alcantara (accoudoirs, volant, levier de vitesses…).

Porsche accepte déjà les commandes. Mais les premières livraisons se feront en juillet. Le prix est de 82.430 €.

interieur Porsche-Boxster-Spyder-2015

Porsche Boxster Spyder 2015 - 12

Porsche Boxster Spyder 2015 - 11

Porsche Boxster Spyder 2015 - 10

Porsche Boxster Spyder 2015 - 9

La Porsche 911 Turbo restylée vue de près

La Porsche 911 Turbo restylée vue de près

Lancée à la fin de l’année 2011, la Porsche 911 type 991 va bientôt être mise à jour, comme cela arrive dans le monde automobile lorsqu’un modèle atteint la mi-carrière. Nos photographes nous ont rapportés des clichés de la future 911 Turbo restylée.

L’extérieur et l’intérieur légèrement revus

Chez Porsche, la 911 évolue par touches, mais sans jamais partir d’une feuille blanche. Lors d’un restylage, c’est ainsi quelques discrètes modifications qui font leur entrée. A l’extérieur, on note ici un nouveau dessin pour les optiques avant et arrière, de nouvelles LED pour les feux de jour, ainsi qu’un capot et des portes subtilement remodelés. Des boucliers un peu différents de ce que l’on connait actuellement ne sont pas non plus à exclure…

Porsche 911 Turbo restylee Porsche 911 Turbo 2015 spyshot Porsche 911 Turbo vue 3-4 arriere Porsche 911 Turbo restylee arriere Porsche 911 Turbo

Enfin, pour la partie intérieure, la 911 que nous avons sous les yeux s’inspire de la supercar hybride qu’est la 918 Spyder. Cela se remarque pour la forme du volant à trois branches et également ce petit bouton sur la droite de celui-ci. Il permettra sans doute de passer d’un mode de conduite à un autre. En outre, les connaisseurs auront noté que l’écran de la console centrale a grandi.

capot moteur Porsche 911 Turbo mulet Porsche 911 Turbo interieur Porsche 911 Turbo restylee interieur Porsche 911 Turbo 2015 volant Porsche 911 Turbo 2015

La révélation officielle de la sportive allemande est attendue pour la salon de Francfort, au mois de septembre prochain.

Crédit photos : CarPix pour Abcmoteur

Nos photos du plus radical des Porsche Cayman, le GT4 !

Nos photos du plus radical des Porsche Cayman, le GT4 !

Dévoilé en détails il y a un peu plus d’un mois sur Abcmoteur, le Porsche Cayman GT4 faisait partie des stars incontournables du salon de Genève !

Plus c’est petit, plus c’est mignon

C’est peut-être parce que je possède une Lotus Elise, mais toujours est-il que les petites autos sont toujours les plus désirables et craquantes. Le Porsche Cayman GT4 dans ce jaune électrique donne furieusement envie d’être essayé ! Son apparence bodybuildée par le kit carrosserie, son aileron fixe et son six-cylindres à plat cubant à 3,8 l de 385 ch issu de la 911 Carrera S le rendent totalement irrésistible ! La présence d’une boîte manuelle fait de lui un outil sans aucun défaut pour les puristes !

vue 3-4 avant Porsche Cayman GT4 Geneve 2015 avant Porsche Cayman GT4 Geneve 2015 face avant Porsche Cayman GT4 Geneve 2015 profil Porsche Cayman GT4 Geneve 2015 vue 3-4 arriere Porsche Cayman GT4 Geneve 2015 arriere Porsche Cayman GT4 Geneve 2015 aile avant Porsche Cayman GT4 Geneve 2015 jante Porsche Cayman GT4 Geneve 2015 aileron Porsche Cayman GT4 Geneve 2015 echappement Porsche Cayman GT4 Geneve 2015 habitacle Porsche Cayman GT4 Geneve 2015 interieur Porsche Cayman GT4 Geneve 2015 boite manuelle Porsche Cayman GT4 Geneve 2015 baquet Porsche Cayman GT4 Geneve 2015

Porsche 911 GT3 RS : il va y avoir du sport

Porsche 911 GT3 RS : il va y avoir du sport

Ca y est, elle est là ! Celle que tous les amateurs de circuit vénèrent, celle qui fait trembler les possesseurs de supercars, celle qu’une bonne partie des journalistes de la presse auto aimeraient avoir dans leur garage. La 911 GT3 se radicalise encore plus en affichant fièrement son badge RennSport.

Madame Plus

La GT3 RS représente ce qu’il y a de plus proche d’une voiture de course dans la gamme Porsche. Son flat-6 4.0 affiche désormais 500 chevaux (+ 25 ch) ce qui correspond au moteur atmosphérique le plus puissant de la gamme 911, et elle perd 10 kilos sur la balance ce qui lui permet d’afficher 1 495 kilos à vide. Les performances sont forcément de premier plan, avec un 0 à 100 km/h abattu en 3,3 secondes (- 0,2 s) et un chrono démoniaque de 7 minutes et 20 secondes sur l’impitoyable boucle nord du Nürburgring.

vue 3-4 avant Porsche 911 GT3 RS Geneve

Porsche 911 GT3 RS Geneve

avant Porsche 911 GT3 RS Geneve

avant 911 GT3 RS Geneve

Le toit est fait de magnésium, matériau ultra léger, ce qui a pour effet d’abaisser le centre de gravité. Le berceau moteur et le coffre sont en carbone. Deux fonctions qui prouvent que l’on est dans une voiture à peine homologuée pour la route ? La boîte de vitesse à double embrayage PDK permet d’être débrayée manuellement et un limiteur de vitesse pour les stands a été ajouté.

jante Porsche 911 GT3 RS Geneve 2015 poupe Porsche 911 GT3 RS Geneve 2015 vue arriere Porsche 911 GT3 RS Geneve 2015 interieur Porsche 911 GT3 RS Geneve 2015

Look bestial

A l’extérieur, impossible de confondre la RS avec une GT3 de base. D’abord parce que la RS est bien plus large (elle gagne les voies de la 911 Turbo) et ensuite parce que sa carrosserie a été copieusement modifiée. La lame avant est plus prononcée, des extracteurs d’air prennent place derrière les ailes avant, deux prises d’air font leur apparition les ailes arrière et enfin un énorme aileron en carbone trône sur son séant. Le bouclier arrière évolue peu et se contente de prises d’air élargies.

Autodesk VRED Professional 2014 SR1-SP7 Autodesk VRED Professional 2014 SR1-SP7 Autodesk VRED Professional 2014 SR1-SP7

L’intérieur suit la même tendance. L’alcantara domine, les sièges baquets sont largement inspirés de la très exclusive 918 Spyder et surtout le pack Club Sport est de série. Ce dernier comporte un arceau derrière les sièges, un harnais 6 points pour le conducteur, un extincteur et le pré-équipement pour monter un coupe-circuit.

Autodesk VRED Professional 2014 SR1-SP7 Autodesk VRED Professional 2014 SR1-SP7 Autodesk VRED Professional 2014 SR1-SP7 Autodesk VRED Professional 2014 SR1-SP7 Autodesk VRED Professional 2014 SR1-SP7 Autodesk VRED Professional 2014 SR1-SP7

En Allemagne, les prix débutent à 181 690 euros, soit près de 45 000 euros d’écart avec une GT3 classique. L’addition est très salée, d’autant plus que les prix en France sont légèrement supérieurs.

Abcmoteur vous fait découvrir l’exposition Concept Cars

Abcmoteur vous fait découvrir l’exposition Concept Cars

Chaque année a lieu à Paris l’exposition « Concept Cars et design automobile » durant le Festival Automobile International. Cette édition 2015 (du 28 janvier au 1er février) mettait encore une fois à l’honneur les plus belles créations du design automobile. Ces voitures d’exception sont installées sur une grande surface de 3 000 m2 située au sein de l’Hôtel National des Invalides (7ème arrondissement).

Concept Cars Festival Automobile International 2015

L’exposition Concept Cars ou la Fashion Week de l’Automobile

Lors de ces cinq jours, les visiteurs peuvent admirer une très sympathique sélection d’autos, avec en prime cette année une première mondiale : la Renault Alpine Vision Gran Turismo réservée au jeu vidéo éponyme dont un teasing avait été lâché vendredi 23 janvier. Une preuve que ce mini-salon prend une certaine ampleur…

vue 3-4 avant Renault Alpine Vision Gran Turismo profil Renault Alpine Vision Gran Turismo vue 3-4 arriere Renault Alpine Vision Gran Turismo

Abcmoteur vous emmène faire un petit tour de ces œuvres d’art qu’il était possible de contempler…

vue 3-4 avant Renault RS 01

arriere Renault RS 01

vue 3-4 arriere Renault Eolab

arriere Renault Eolab

arriere Peugeot Quartz

arriere Divine DS

Ferrari F12 TRS

Ferrari F12 TRS

vue 3-4 arriere Ferrari F12 TRS

arriere Ferrari F12 TRS

Giugiaro Structura

La Giugiaro Structura (présentée à Genève en 1999) et son W12 Volkswagen de 420 ch !

interieur Giugiaro Structura

arriere Giugiaro Structura

BMW M1 Hommage

BMW M1 Hommage

profil BMW M1 Hommage

arriere BMW M1 Hommage

Porsche Panamericana

Porsche Panamericana (1989). Voilà une drôle de 911 croisée entre un cabriolet, un 4×4…

profil Porsche Panamericana

arriere Porsche Panamericana

pneu Porsche Panamericana

Mercedes AMG GT S

vue 3-4 arriere Mercedes AMG GT S

Volkswagen XL1

La Volkswagen XL1 produite à seulement 250 exemplaires

interieur Volkswagen XL1

BMW Vision ConnectedDrive

BMW Vision ConnectedDrive

profil BMW Vision ConnectedDrive

jante BMW Vision ConnectedDrive

arriere BMW Vision ConnectedDrive

toit verre Porsche 911 Targa GTS

arriere Porsche 911 Targa GTS

jante Porsche 911 Targa GTS

Jaguar XE S

La Jaguar XE qui a été élue voiture la plus belle de l’année

profil Jaguar XE S

vue 3-4 arriere Jaguar XE S

profil Jaguar F-Type Project 7

arriere Jaguar F-Type Project 7

vue 3-4 arriere Skoda Vision C

Aston Martin DP-100

L’Aston Martin DP-100 pour le jeu Gran Turismo

profil Aston Martin DP-100

arriere Aston Martin DP-100

Nissan IDx Freeflow

La Nissan IDx Freeflow qui sera finalement malheureusement pas commercialisée…

Et également quelques anciennes…

Iso Grifo A3C Stradale

Iso Grifo A3C Stradale

Lancia Belna Eclipse

Lancia Belna Eclipse

Tour d’horizon du Salon de Bruxelles 2015

Tour d’horizon du Salon de Bruxelles 2015

Alors que le Salon de Bruxelles – qui a fermé ses portes dimanche dernier – était surtout l’occasion de découvrir le nouvel Audi Q7 en première européenne, ce n’était bien évidemment pas la seule attraction de cet événement ! Malgré sa petite taille, ce salon regroupe un bon nombre de constructeurs, en y présentant tout de même quelques premières européennes et même mondiales. Citons par exemple dans le premier cas, la Mini Cooper S John Cooper Works qui va titiller l’Audi S1 avec ses 231 ch (voir notre essai), les méchants BMW X5 M et X6 M, la Mercedes CLA Shooting Brake, l’Audi Q3 restylé, la Jaguar F-Type AWD ou encore la Mazda 2. En première mondiale, nous pouvions retrouver la toute récente Seat Léon ST Cupra, la Hyundai i30 Turbo, ou encore les Audi A1 et Citroën C4 restylées. Nous avons pu apercevoir certaines d’entre elles lors de notre rapide tour d’horizon, malheureusement pas toutes…

avant BMW X6 M vue 3-4 avant BMW X6 M aile arriere BMW X6 M vue profil Mercedes CLA Shooting Brake poupe Mercedes CLA Shooting Brake avant Mercedes CLA 45 Shooting Brake arriere Mercedes CLA A 45 Shooting Brake avant Jaguar F-Type

Par ailleurs, nous avons pu retrouver plusieurs nouveautés dévoilées en octobre au Mondial de l’Automobile de Paris, avec notamment la Jaguar XE, les Peugeot 208 GTi 30th (voir notre essai) et 308 GT (voir notre essai), le Renault Espace V, la Fiat 500X, etc…

avant Jaguar XE S Fiat 500X

Néanmoins, le Salon de Bruxelles n’aurait pas la même saveur s’il n’avait pas ces petits traits caractéristiques étonnants. Salon des « Utilitaires Légers, Véhicules de Loisirs et Motos », motards comme artisans pourront trouver leur bonheur, chose rare sur un salon automobile. De quoi même trouver une… ambulance sur le stand Renault ! Mercedes n’hésite pas alors à montrer des Vito en peinture flashy bleu mat, quand Volkswagen, Peugeot-Citroën et Ford consacrent une belle partie de leurs stands à ces utilitaires légers.

Triumph Speed Triple Renault Master Renault Trafic ambulance

Autre belle surprise, nous avons pu nous rendre à l’exposition temporaire Dream Cars regroupant plus de 40 voitures d’exception ! Et cela, s’il vous plait, sans oublier les plus récentes ! Nous pouvions alors retrouver les toutes dernières Lotus Exige LF1, McLaren 650S MSO (McLaren Special Operations), Mercedes-Maybach Classe S, Mercedes-AMG GT S, Nissan GT-R Nismo, Noble M600 Convertible en première mondiale – qui présente de faux airs de Porsche 911 Targa et de Lotus Exige S… Une petite note exclusive était à noter du côté de Ferrari avec la F12 Berlinetta « Tour de France 64 », spéciale commande au service de personnalisation de la marque « Ferrari Tailor Made » du concessionnaire bruxellois Francorchamps Motors Brussels en hommage à la victoire du Tour de France d’une 250 GTO de même configuration en 1964. Audi et Porsche virent leurs gammes très bien représentées par une RS7 Sportback, une R8 LMX (dotée de feux laser pour rappel), ainsi que la R18 e-tron du Mans, quand Porsche proposait une 911 GT3, une 911 Targa, un Cayman GTS, un Macan Diesel ainsi qu’une 918 Spyder, tout de même. De quoi être stupéfait de la voir ici, sans pudeur, alors qu’elle était bien cachée, pour quelques privilégiés, au Mondial…

avant Lotus Exige LF1 vue 3-4 avant Lotus Exige LF1 vue 3-4 arriere Lotus Exige LF1 arriere Lotus Exige LF1 McLaren 650S MSO optique McLaren 650S MSO arriere McLaren 650S MSO jante McLaren 650S MSO interieur McLaren 650S MSO vue 3-4 arriere Mercedes-Maybach Classe S avant Mercesdes-AMG GT S optique Mercesdes-AMG GT S Mercesdes-AMG GT S interieur Mercesdes-AMG GT S vue 3-4 arriere Mercesdes-AMG GT S arriere Mercesdes-AMG GT S Nissan GT-R Nismo aile avant Nissan GT-R Nismo aile arriere Nissan GT-R Nismo vue 3-4 arriere Nissan GT-R Nismo arriere Nissan GT-R Nismo feu arriere Nissan GT-R Nismo vue 3-4 avant Noble M600 Convertible arriere Noble M600 Convertible Ferrari F12 Berlinetta Tour de France 64 vue 3-4 arriere F12 Berlinetta Tour de France 64 interieur Ferrari F12 Berlinetta Tour de France 64 Audi R18 e-tron Mans avant Porsche 911 GT3 jante Porsche 911 GT3 arriere Porsche 911 GT3 aileron Porsche 911 GT3 avant Porsche Cayman GTS arriere Porsche Cayman GTS

Voici donc un petit échantillon de toutes ces petites merveilles réunies dans cette exposition !

Enfin, pour les plus aventuriers, un complexe de franchissement 4×4 était installé aux abords du Salon quand les motards pouvaient aussi profiter d’animations dédiées.

devers Jeep Grand Cherokee

Au final, et à l’heure où certains salons sont contraints d’annuler des éditions, nous ne pouvons que nous réjouir de voir exister des petits salons comme celui-ci, sachant que sa fréquentation était en hausse de 12,76 % par rapport à la dernière édition de 2013, avec 434 465 visiteurs ! Donc non, clamons-le haut et fort, et dans la continuité des bons résultats du Mondial de l’Automobile, la passion automobile est toujours bien présente !

salon Bruxelles 2015

Spyshot : la nouvelle Porsche Panamera s’ébat dans la neige !

Spyshot : la nouvelle Porsche Panamera s’ébat dans la neige !

En 2009, Porsche lançait sa première berline, la Panamera. Bien que discrètement restylée pendant sa carrière, il était temps qu’elle change plus en profondeur pour soutenir le rythme effréné des évolutions des grandes berlines de luxe, Audi A8 et Mercedes Classe S en tête.

On apprend de ses erreurs

Premier bon point quand on regarde la nouvelle Panamera immortalisée par nos carparazzi, un sérieux travail de carrosserie a été fait sur l’arrière ! Non pas que l’actuelle soit laide, mais sa poupe imposante ne formait pas franchement un consensus. Loin de faire la sourde oreille, les designers de Zuffenhausen ont mis la main au crayon et se sont chargés de dynamiser le popotin de la grosse berline. Il en résulte une silhouette bien plus agréable à l’œil, avec un hayon plus long qui semble mieux intégré à l’ensemble.

avant prototype Porsche Panamera vue3-4 avant future Porsche Panamera spyshot Porsche Panamera 2016 Porsche Panamera 2016

De profil, on note également des portières un peu plus longues, sûrement pour faciliter l’accès aux places arrière. C’est à peu près tout ce qu’il nous est donné de voir pour le moment, le reste de la carrosserie étant camouflé ou bien repris de l’actuelle génération pour ne pas trop en dévoiler. On s’attend tout de même à de nouveaux phares à LED et à des boucliers redessinés pour coller aux derniers codes stylistiques de la marque. Détail amusant, les rétroviseurs du prototype sont identiques à ceux de la 911 GT3 !

profil mulet Porsche Panamera 2016 Porsche Panamera 2016-6 prochaine Porsche Panamera Porsche Panamera II

A l’intérieur, la qualité devra être irréprochable et les gadgets électroniques devront être présents pour proposer tout le confort possible aux occupants. Aides à la conduite, chargement de smartphones par induction, système audio 3D ou encore connexion internet permanente sont devenus des normes pour le segment du luxe. Les passagers arrière devraient bénéficier de plus d’espace, sans toutefois atteindre l’extravagance d’un modèle Executive au châssis allongé.

Plus confortable

Il est parfois difficile de concilier sportivité et confort, élément indispensable à ce niveau de gamme. La Panamera actuelle souffre ainsi de la comparaison face à ses rivales, puisque amortit plus fermement. Entendons-nous bien, il s’agit ici de faire preuve de nuance, car le commun des mortels serait déjà ravi par la Porsche ! Mais il n’empêche que quelques remarques sont remontées jusqu’aux oreilles des ingénieurs, qui une fois encore ont décidé de revoir leur copie. La suspension active PASM devrait ainsi être revue pour être plus conciliante en conduite coulée et encore plus efficace en mode Sport +. D’autant plus que la Panamera deuxième du nom reposera sur une nouvelle plateforme 90 kilos plus légère, ce qui devrait bénéficier directement à l’agilité.

vue3-4 arriere future Porsche Panamera arriere future Porsche Panamera Porsche Panamera 2016-2 Porsche Panamera 2016-3

Pour les moteurs, Porsche va faire évoluer ses V6, qui devraient représenter le gros des ventes, en profondeur, pour les rendre plus économes sans sacrifier la performance. Un nouveau V8 biturbo devrait également apparaître, avec une cylindrée comprise entre 4.0 et 4.4, contre 4.8 pour l’unité actuelle. On ne sait pas encore si une éventuelle version GTS conservera son V8 atmosphérique ou si l’appel du turbo, au grand dam de ses détracteurs, sera plus fort. Enfin, sachez que les hybrides seront évidemment de la partie, avec peut-être un modèle full électrique proposé dans les années à venir.

Porsche Panamera 2016-4 Porsche Panamera 2016-5 photo espion Porsche Panamera 2016 photo volee Porsche Panamera 2016

Dernière rumeur croustillante : la Panamera pourrait être décliné en coupé ! Ce serait une sorte d’hommage à la 928, produite entre 1977 et 1995, et qui était la première Porsche à recevoir un V8.

La nouvelle Porsche Panamera sera présentée l’année prochaine, sans plus de précisions sur la date de commercialisation ou les tarifs.

Crédit photos : CarPix pour Abcmoteur