Exclusive Drive 2019 : compte rendu et galerie photo

Exclusive Drive 2019 : compte rendu et galerie photo

Cette année je me suis rendu en Mans avec Julien pour prendre la température de la piste à l’aube du printemps. Pour sa septième édition, Exclusive Drive proposais toujours la même recette : du roulage sur piste, des stands et des animations.

Exclusive-Drive-2019_11

Assez peu connu du public, l’événement qui a lieu chaque année sur le circuit Bugatti du Mans est avant tout dédié aux clients, prospects et concessionnaires. Durant trois jours, ces derniers sont invités à venir essayer les modèles sportifs et dernières nouveautés des marques présentes, mais ils peuvent aussi déambuler dans les stands, accéder aux gradins, profiter des exposants… Pas d’invitation en vue ? Pas de panique, même sans carton nominatif il est tout à fait possible d’assister à Exclusive Drive. Une entrée à la journée (20 €, +15 € de parking facultatif dans l’enceinte du circuit) offre ainsi l’accès à toute l’enceinte du circuit, à des animations (initiation au drift, crazy kart, concours d’élégance mais aussi compétition exclusivement féminine Talon Piste) et la possibilité de voir de très près des supercars et voitures de course bien souvent inaccessibles. N’importe quel particulier possesseur d’une auto un minimum sportive peut également s’inscrire à une ou plusieurs sessions de roulage sur le circuit, pour le plus grand bonheur visuel et auditif des spectateurs.

Exclusive-Drive-2019_7
Exclusive-Drive-2019_6

Pour espérer décrocher quelques tours de baptême en passager à bord d’une des autos mises à disposition par les constructeurs présents en revanche, il faut se lever tôt. Les quelques places libres sont généralement toutes réservées dès 8h du matin, tous les autres slots étant d’avance conservés pour les invités. Les plus fortunés peuvent toutefois s’offrir des baptêmes dans des autos de course dont le prix démarre à une centaine d’euros, voire prendre le volant de quelques modèles d’exception le temps de quelques tours contre plusieurs centaines d’euros. Des essais routiers sont également de la partie, BMW et Peugeot avaient notamment fait le déplacement avec une impressionnante armada de véhicules disponibles.

Exclusive-Drive-2019_9
Exclusive-Drive-2019_13
Exclusive-Drive-2019_14
Exclusive-Drive-2019_15
Exclusive-Drive-2019_5
Exclusive-Drive-2019_16
Exclusive-Drive-2019_17
Exclusive-Drive-2019_8

Assister aux trois jours d’Exclusive Drive n’a pas grand intérêt hormis pour les plus passionnés, aussi mieux vaut-il regarder le programme en amont et viser la journée qui semble la plus intéressante. Le vendredi a l’avantage d’être bien plus calme que les deux jours de weekend, ce qui permet parfois de décrocher des tours de piste plus facilement. Les amateurs de photo et vidéo seront en tout cas comblés : si le bord de piste est réservé aux professionnels de l’image disposant d’une assurance RC pro et d’une accréditation, tous les gradins, chemins, parkings ainsi que la pitlane sont ouverts à tous, sans restriction. Julien et moi avons donc largement dépassé nos quotas journaliers de kilomètres à pied respectifs, juste pour découvrir le circuit sous de nouveaux angles, dans une atmosphère bien plus paisible que pendant les grosses manifestations comme les 24h du Mans. Et quel bonheur de voir tourner sur le mythique circuit Bugatti des légendes telles que les Ferrari 812 Superfast, Lamborghini Aventador SVJ, Porsche GT2, sans oublier la nouvelle Toyota Supra !

Exclusive-Drive-2019_2
Exclusive-Drive-2019_25
Exclusive-Drive-2019_32
Exclusive-Drive-2019
Exclusive-Drive-2019_27
Exclusive-Drive-2019_21
Exclusive-Drive-2019_23
Exclusive-Drive-2019_35
Exclusive-Drive-2019_19
Exclusive-Drive-2019_3
Exclusive-Drive-2019_20
Exclusive-Drive-2019_1
Exclusive-Drive-2019_10
Exclusive-Drive-2019_12

Lamborghini Huracan LP580-2 : moins de puissance mais plus de fun

Lamborghini Huracan LP580-2 : moins de puissance mais plus de fun

Composée uniquement d’une version LP610-4 Coupé depuis son lancement début 2014, la gamme de la « petite » Lamborghini ne cesse de s’agrandir depuis la rentrée. Après la présentation de la version roadster, la firme italienne ose descendre en gamme avec une version moins puissante ! Mais si le nombre de canassons est en baisse, le plaisir de piloter risque de grimper en flèche.

Juste 30 ch de moins

A cela une raison bien précise : alors que la LP610-4 est équipée d’une transmission intégrale, la 580-2 n’a plus que deux roues motrices. En toute logique, le bloc étant situé après l’habitacle, ce sont les roues arrière qui reçoivent la cavalerie.

Il est possible de reconnaitre au premier coup d'oeil la 580-2, équipée d'un bouclier spécifique.

Il est possible de reconnaître au premier coup d’œil la 580-2, équipée d’un bouclier spécifique.

Dès le titre de son communiqué de presse, Lambo utilise un mot qui nous vient également à l’esprit : fun. L’Huracan devrait ainsi être bien plus amusante à conduire, avec des prédispositions accrues aux glissades. En revanche, pas de boîte manuelle pour faire vraiment corps avec la machine. L’auto conserve une boîte double embrayage 7 rapports.

Si vous suivez la logique du constructeur transalpin, vous avez deviné que la puissance a été réduite à 580 ch. C’est seulement 30 ch de moins que la version de départ. Le bloc est un V10 5.2 atmosphérique, une denrée qui commence à devenir rare de nos jours dans le monde des super-sportives. Le couple maxi est ici de 540 Nm, dont 75 % disponible dès 1.000 tr/min.

Boucliers spécifiques

Les performances sont logiquement en retrait, mais la différence ne sautera pas aux yeux de ceux qui auront pu conduire les deux. La vitesse maxi est de 320 km/h au lieu de 325. Il faut 3,4 secondes pour passer de 0 à 100 km/h, soit deux dixièmes de plus. A noter que cette version pèse 33 kg de moins que la 610, soit 1.389 kg, avec une répartition 40/60.

Lamborghini Huracan 580-2 - 1 Lamborghini Huracan 580-2 - 6

La 580-2 adopte des éléments de carrosserie spécifiques. C’est peut être un moyen pour que les propriétaires de la « grosse » puissent être satisfaits d’avoir une auto que l’on reconnaît comme une 610 ch. La 580 a ainsi un nouveau bouclier avant, avec des prises d’air redessinées. A l’arrière, les extracteurs d’air ont été modifiés.

Plus fun, cette Lambo sera aussi moins chère ! Alors que la 610-4 coûte chez nous 203.400 €, la 580 devrait descendre à 185.000 €.

Lamborghini Huracan 580-2 - 4 Lamborghini Huracan 580-2 - 3 Lamborghini Huracan 580-2 - 2

La Lamborghini Huracan perd son toit à Francfort

La Lamborghini Huracan perd son toit à Francfort

Tout comme sa devancière la Gallardo, l’Huracan a le droit à sa version découvrable. C’est à Francfort que Lamborghini a choisi de la révéler, de quoi combler les amateurs de promenade rapide cheveux au vent…

Pour apprécier pleinement le V10 atmosphérique

La Lamborghini Huracan aura donc pris un peu moins de 2 ans pour perdre son toit. Une bonne nouvelle pour les intéressés par les modèles découverts du Taureau, mais qui n’auraient pas pu s’offrir la surpuissante Aventador SV Roadster dont le prix se situe aux alentours des 400 000 €… soit une somme correspondant à environ deux Huracan Spyder.

Lamborghini Huracan Spyder

Pour éviter les remous une fois décapoté, une lunette arrière électrique peut être déployée

Pour éviter les remous une fois décapoté, une lunette arrière électrique peut être déployée

Lamborghini Huracan Spyder-3

Alors que les Ferrari 488 Spider et McLaren 650S utilisent un toit rigide rétractable, la cousine de l’Audi R8 Spyder fait appel à la toile lorsqu’elle souhaite se couvrir. Cela se traduit par un poids en hausse de 120 kg pour un total correct de 1 542 kg. Ainsi, les 610 ch issus du V10 5,2 l emmènent sans peine l’Italienne aux 100 km/h en 3,4 petites secondes. A noter qu’il est possible de se décoiffer jusqu’à 324 km/h… Pour actionner la capote, il faudra patienter 17 secondes et la déclencher à une vitesse de 50 km/h maximum.

Lamborghini Huracan Spyder-4

Lamborghini profite de cette déclinaison pour faire bénéficier au cabriolet au coupé de petites optimisations. Ainsi, un stop & start fait entrée afin de couper le moteur à l’arrêt et 5 des 12 cylindres peuvent se désactiver selon les conditions afin de là aussi diminuer la consommation de carburant. Enfin, la gestion de la transmission intégrale a été modifiée.

L'intérieur original en faisant quelques clins d'oeil aux grilles d'aération du moteur. Néanmoins, il est peut-être un peu surchargé de boutons...

L’intérieur est original est propre à Lamborghini, mais il est peut-être un peu surchargé de boutons…

Lamborghini Huracan Spyder-9

Il ne vous reste maintenant qu’à passer commande et de profiter des vocalises de celle qui sera sans doute la dernière génération à être dotée d’une mécanique non suralimentée…

Salon de Francfort 2015 : le programme des Anglais et Italiens

Salon de Francfort 2015 : le programme des Anglais et Italiens

Plus que quelques jours avant l’ouverture du Salon de Francfort 2015. Les nouveautés défilent, la tension monte ! Abcmoteur a décidé de faire le point sur le programme de ce grand show, en listant les nouveautés déjà annoncées, celles attendues et les surprises potentielles. Après les Français, le premium allemand ou encore les Allemands, Espagnols et Tchèques généralistes, fin de notre périple européen avec les Italiens et Anglais.

Bentley

Evénement pour la firme britannique. Bentley viendra à Francfort avec son tout premier SUV. Dévoilé il y a quelques jours, le Bentayga est doté d’un W12 6.0 de 608 ch, ce qui en fait le 4×4 de série le plus puissant et le plus rapide au monde. C’est aussi le tout-terrain le plus luxueux et sans aucun doute le plus cher ! Voilà qui promet un beau duel avec son compatriote Range Rover.

Bentley Bentayga - 2> Lire : Bentley Bentayga : shocking ?

Jaguar

Autre marque britannique qui exposera en Allemagne son premier SUV : Jaguar. Mais le modèle du félin, nommé F-Pace, sera nettement plus abordable… et plus compact. Il rivalisera avec les Audi Q5 et Mercedes GLC. Pour l’instant, une seule image officielle de l’auto a été publiée. Pour en voir davantage et surtout connaître les informations techniques, il faudra attendre l’ouverture du Salon à la presse. Le F-Pace, qui comme son nom l’indique, s’inspire de la F-Type (lire notre essai), sera commercialisé courant 2016.

Jaguar-F-Pace profil

Land Rover

Pour le moment, c’est silence radio du côté de Land Rover. La marque n’a encore annoncé aucune nouveauté. Pourtant, elle en a bien une dans les tuyaux : la déclinaison cabriolet de l’Evoque, « teasée » officiellement dès le Salon de Genève ! Land Rover attend t-il l’ouverture du Salon pour le dévoiler… ou le réserve-t-il à un Salon plus ensoleillé, celui de Los Angeles (fin novembre) ?

Range-Rover-Evoque-Cabriolet> Lire : Le Range Rover Evoque perd la tête

Mini

Si Mini appartient au groupe BMW, son cœur est toujours britannique. Le Salon de Francfort 2015 marquera le début d’une nouvelle ère pour Mini avec la présentation du plus grand véhicule de son histoire, le Clubman III. Ce modèle est désormais un grand break à six portes, mesurant 4,25 mètres de long. Objectif de la marque : détourner des clients des compactes premium.

Mini-Clubman-II-3

> Lire : La Mini Clubman change de formule

Rolls Royce

Les firmes britanniques sont en forme à Francfort. Rolls Royce dévoilera lui aussi un nouveau modèle, ce qui lui arrive rarement compte tenu de sa petite gamme. Il exposera en première mondiale la Dawn, qui n’est autre que la version cabriolet de la Wraith. Une découvrable ultra luxueuse, que la marque décrit comme le modèle cheveux dans le vent le plus confortable du marché.

Rolls Royce Dawn - 11> Lire : Rolls Royce Dawn : une autre dimension

Alfa Romeo

Pour une fois, c’est Alfa Romeo qui va présenter au sein du groupe Fiat quelque chose de 100 % nouveau à Francfort. Et c’est même un sacré morceau, puisqu’il s’agit de la berline Giulia, qui marque le renouveau d’Alfa. Pour l’instant, seule la version sportive QV de 510 ch a été montrée. On espère donc découvrir le jour J le reste de la gamme, pour voir à quoi ressemble l’auto sans un kit carrosserie.

Alfa Romeo Giulia QV profil

> Lire : Alfa Romeo présente enfin sa nouvelle Giulia !

Ferrari

Avec Ferrari, pas de temps à perdre. Le coupé 488 a été dévoilé en mars au Salon de Genève, voici à Francfort la variante Spider ! Comme pour la 458, qui a servi de base, l’auto est dotée d’un toit rigide rétractable. Dans les entrailles, le nouveau V8 biturbo de 670 ch. Certains espèrent découvrir aussi la variante épicée de la 599, qui pourrait se nommer GTO. Mais Ferrari n’est pas vraiment du genre à dévoiler deux nouveautés dans le même Salon.

Ferrari 488 Spider - 6

> Lire : La Ferrari 488 ôte son toit

Fiat

Fiat va sûrement mettre en avant à Francfort sa « nouvelle » 500. Mais celle-ci a été présentée début juillet et est même visible depuis un mois et demi dans les concessions. Il y aura donc un fort air de déjà vu. Aucun inédit n’est annoncé pour l’instant, et s’il y en a, ils devraient tourner autour de la 500 ! De son côté, le 124 Spider devrait être montrée fin novembre à Los Angeles. Reste la division sportive Abarth, qui pourrait elle aussi exposer sa 500 mise à jour et pourquoi pas la version épicée de la 500 X.

Nouvelle Fiat 500 - 10> Lire : La Fiat 500 se remaquille

Lamborghini

L’info a été confirmée il y a quelques jours : la firme au taureau viendra à Francfort avec la variante Spyder de son Huracan. L’actu est donc très « aérée » pour Lamborghini, car cette présentation fera suite à la révélation de l’Aventador SV Spyder ! L’Huracan sans toit arrivera sur le marché près de deux ans après le coupé. Ceux qui sont intéressés devraient déjà réserver leur auto, car les délais de livraison vont vite exploser.

Lancia

Triste événement sur le stand de la marque italienne. Celle-ci devrait présenter à Francfort sa dernière nouveauté : l’Ypsilon restylée. La citadine chic italienne adopte une nouvelle calandre et un nouveau bouclier avant. Elle met aussi sa connectivité à jour.

Lancia-Ypsilon restylee 3-4 avant

Maserati

Aucun programme pour Maserati. La marque va-t-elle créer la surprise au dernier moment en révélant son premier SUV ?

Lamborghini Aventador SV Roadster : perruques, s’abstenir

Lamborghini Aventador SV Roadster : perruques, s’abstenir

Vous avez manqué l’opportunité d’acheter l’une des 600 Aventador SV ? Vite, joignez « votre concessionnaire le plus proche » comme on l’entend dans les pubs (bon, oui, pas vraiment avec Lamborghini), pour réserver une des 500 Aventador SV Roadster. Soyez rapide, car la petite production risque d’être écoulée avant la fin du week-end, à l’occasion du concours d’élégance de Pebble Beach (où la concentration de personnes très riches est fortement élevée).

750 ch, plus de 350 km/h

La recette de cette auto est simple : on prend la version coupé et on lui ôte le toit. Pas besoin de faire toute une news pour cela pourrait-on penser. Mais il est toujours bon de s’extasier devant la moindre nouveauté produit Lamborghini ! Pour rouler (foncer ?) cheveux dans le vent, il faut décapsuler soi-même l’auto en enlevant les deux morceaux de toit en carbone. Ces éléments se glissent ensuite sous le capot avant. Un peu fastidieux mais le résultat en vaut la peine.

Pour une fois, Lamborghini n'a pas fait durer le plaisir. Le Roadster arrive cinq mois seulement après le coupé.

Pour une fois, Lamborghini n’a pas fait durer le plaisir. Le Roadster arrive cinq mois seulement après le coupé.

Cela permet de profiter au mieux des vocalises de la mécanique, qui est inchangée par rapport au coupé. Il s’agit d’un noble V12 atmosphérique de 750 ch, qui catapulte l’auto à 100 km/h en moins de temps qu’il ne faut pour l’écrire : 2,9 secondes (un dixième de plus que le coupé). La barre des 200 est franchie en 8,8 secondes. La vitesse maxi est également décoiffante (au sens figuré, comme au sens propre) : plus de 350 km/h. La valeur de couple maxi est de 690 Nm à 5.500 tr/min. La puissance est envoyée aux quatre roues via une boîte robotisée à double embrayage à 7 rapports.

Lamborghini Aventador Sv Roadster - 2 Lamborghini Aventador Sv Roadster - 6

400.000 €… au moins

D’un point de vue design, là aussi rien de vraiment inédit vu que le kit carrosserie est commun au coupé. Par rapport à une Aventador classique, la Superveloce reçoit un nouveau bouclier avant, des bas de caisse et jantes spécifiques et une partie arrière redessinée surmontée d’un immense aileron. Les jantes de 20 pouces à l’avant et 21 pouces à l’arrière sont chaussées de pneumatiques Pirelli PZERO Corsa. Grâce à la structure centrale en carbone, pas besoin d’abuser de renforts pour assurer la rigidité. Par rapport à la version fermée, le poids est en hausse de 50 kg, à 1.575 kg.

Le prix n’est pas connu, mais dépassera assurément les 400.000 €.

Lamborghini Aventador Sv Roadster - 5 Lamborghini Aventador Sv Roadster - 3

Lamborghini-Aventador-Sv-Roadster interieur

Officiel : Lamborghini lancera un SUV en 2018

Officiel : Lamborghini lancera un SUV en 2018

Il y a des décisions plus faciles à prendre que d’autres. Apparemment, celle de produire un SUV n’était vraiment pas simple pour Lamborghini. La marque italienne a mis trois ans pour faire un choix définitif.

Encore trois ans de patience

Voilà qui peut sembler curieux à une époque où tout le monde veut son SUV. Même les labels les plus prestigieux ont officiellement annoncé leur arrivée prochaine sur ce segment, comme Bentley (dont le Bentayga devrait être dévoilé d’ici la fin d’année) ou Rolls-Royce. Mais chez Lambo, oser le 4×4 semblait faire débat en interne. Il est vrai qu’un tel engin est loin des produits actuels.

Le concept Urus date de 2012. Heureusement, il est encore dans le coup esthétiquement.

Le concept Urus date de 2012. Heureusement, il est encore dans le coup esthétiquement.

Après de multiples reports, l’Italien a donc enfin pris une décision : ce sera oui. Il y aura bien un concurrent des Porsche Cayenne et Bentley Bentayga badgé d’un taureau. L’auto sera prête d’ici 2018. La marque a de bonnes bases de travail, aussi bien techniques qu’esthétiques. Pour la plate-forme, on devrait logiquement retrouver la même que celle du concurrent anglais, Lambo et Bentley étant parents au sein du groupe Volkswagen.

De V6 à V12 ?

Mystère en revanche sur les moteurs. Jusqu’à quel point le transalpin osera-t-il descendre en gamme, lui qui propose actuellement l’Huracan V10 et l’Aventador V12 ? Peut-on imaginer des versions V8 ou « pire » V6 ? Une déclinaison hybride est aussi envisageable, Lamborghini ayant déjà testé les réactions sur ce type de motorisation avec le concept Asterion.

la Lamborghini Urus vue de profil

Pour le design, le modèle devrait ressembler au concept Urus, dévoilé lors du Salon de Pékin 2012. Un concept plutôt âgé maintenant… mais toujours dans le coup, le style Lamborghini n’ayant pas été révolutionné depuis. Les formes seront donc, sans surprise, très anguleuses. A voir si le constructeur gardera la silhouette dynamique, typée BMW X6, ou proposera une forme plus « familiale ».

Made in Italie

Le SUV Lamborghini sera fabriqué en Italie, à Sant’Agata Bolognese. Pour cela, l’usine de la marque va être considérablement agrandie, passant d’une surface de 80.000 à 150.000 m2. Rien d’étonnant puisque la production annuelle sera doublée, devant atteindre 3.000 unités par an. La firme a annoncé qu’elle allait embaucher 500 personnes… ce qui explique qu’elle aurait obtenu des avantages fiscaux de la part du gouvernement italien.

Certains ont donc maintenant trois ans pour se faire à l’idée d’un SUV Lamborghini !

Lamborghini Urus concept

Crédit photo de couverture : Automotive Rhythms

La Lamborghini Diablo SV ou l’art du double débrayage

La Lamborghini Diablo SV ou l’art du double débrayage

Le dernier jour de l’année passée, nous avions partagé avec vous une vidéo d’une BMW M5 E60 dont l’échappement faisait particulièrement bien chanter le V10 atmosphérique… Les plus observateurs auront remarqué qu’elle avait affronté une Lamborghini Diablo SV qui ne manquait pas non plus de voix !

Une boîte non synchronisée pour faire un run ?

Pour finir ce week-end pluvieux (Abcmoteur est en région parisienne), voici une vidéo de la fameuse supercar italienne des années 1990. Equipée d’un V12 d’une puissance qui démarre à 520 ch, cette auto avait encore une boîte de vitesses non synchronisée ! Ainsi, le conducteur doit faire tourner à la même vitesse les engrenages de la boîte et du moteur à l’aide d’un double débrayage qui demande une certaine dextérité du pied droit…

Lamborghini Diablog SV vs Aston Martin DB9

Dans la séquence ci-dessous, l’heureux propriétaire de la Diablo SV est obligé à chaque changement rapport (supérieur, mais aussi inférieur) de faire la synchronisation de la boîte. Par conséquent, c’est tout à son honneur d’enrhumer quelques uns de ses adversaires sur cette ligne droite destinée à des courses d’accélération (aussi appelée « dragstrip »). On y voit notamment une Aston Martin DB9, une BMW M6, une Audi R8, … qui possèdent toutes une boîte auto au maniement autrement plus facile !

Crédit photo : capture vidéo YouTube « Lamborghini Diablo SV – Acceleration Sounds! »

L’extrême Lamborghini Aventador SV va enlever le haut

L’extrême Lamborghini Aventador SV va enlever le haut

Le salon de Genève 2015 a été marqué par la présentation au public d’une évolution encore plus sportive de la Lamborghini Aventador, baptisée « SV » pour « SuperVeloce » (voir nos photos). Nos chasseurs de scoops ont été surpris de découvrir, si peu de temps après la révélation officielle de l’Italienne, la déclinaison découvrable en ballade à la neige !

750 ch pour décoiffer madame

En effet, il semblerait que d’après ces clichés le Taureau soit également décidé à proposer les 750 ch de son V12 de 6,5 l en cabriolet ! Avec une telle débauche de puissance, monsieur pourrait profiter des vocalises de la mécanique pour un maximum de sensations… mais madame sera peut-être moins heureuse de voir ses cheveux finir en bataille sous la force des courants d’air ! Il faut dire qu’avec un 0 à 100 km/h abattu entre 2,8 et 2,9 s, la poussée est carrément violente !

La lame avant ne trompe pas, nous sommes bien en présence d'une Aventador SV !

La lame avant ne trompe pas, nous sommes bien en présence d’une Aventador SV !

avant Lamborghini Aventador SV roadster

photo volee Lamborghini Aventador SV cabriolet

Des Huracan pour assurer l’assistance ? Ce ne doit pas être déplaisant !

vue 3-4 arriere Lamborghini Aventador SV roadster

Pour les potentiels clients intéressés ayant un porte-monnaie bien garni (les 300 000 € seront dépassés), l’Aventador SV roadster devrait être officiellement dévoilée par Lamborghini à la fin de l’année 2015 ou début 2016.

toit Lamborghini Aventador SV roadster prototype Lamborghini Aventador SV roadster mulet Lamborghini Aventador SV roadster

L'énorme diffuseur est bien là, tout comme les quatre sorties d'échappement

L’énorme diffuseur est bien là, tout comme les quatre sorties d’échappement

A suivre…

Crédit : CarPix pour Abcmoteur

Premier test de la Lamborghini Aventador SV

Premier test de la Lamborghini Aventador SV

Le salon de Genève était l’occasion de partager avec vous nos photos de la nouvelle Lamborghini Aventador SV. Une évolution encore plus puissante de la supercar italienne qui est déjà particulièrement virulente dans sa version de « base »…

Départ éclair !

Développant ici 750 ch de son V12 atmosphérique de 6,5 l, l’Aventador LP 750-4 SV n’a même pas besoin de 3 secondes (2,8 s précisément) pour abattre le 0 à 100 km/h. Inutile de vous dire que les 1 525 kg de la bête se déplacent en un éclair !…

depart arrete Lamborghini Aventador SV

La sonorité du V12 !

Le site allemand Auto Bild a d’ailleurs eu la chance de monter à bord de la supercar. Ils en ont profité pour filmer un départ arrêté et un peu de roulage avec une caméra embarquée. Impossible de ne pas les envier !!

Crédit image : capture vidéo YouTube « So klingt der Lamborghini Aventador SV (2015) »

750 ch pour la Lamborghini Aventador LP 750-4 SuperVeloce !

750 ch pour la Lamborghini Aventador LP 750-4 SuperVeloce !

A la fin du mois de janvier dernier, Abcmoteur était parmi les premiers à vous montrer en avance la Lamborghini Aventador LP 750-4 SuperVeloce grâce à nos photographes espions. Maintenant, il est temps de découvrir la supercar italienne de manière officielle !

A la tête de la gamme Lambo

Avec l’Aventador LP 750-4 SV, Lamborghini offre une nouvelle version à l’Aventador lancée en 2011. Ici, on reconnait bien la bête, mais quelques éléments comme la lame avant, la quadruple sortie d’échappement centrale et l’énorme aileron arrière fixe indiquent qu’il s’agit d’une livrée spéciale n’étant pas destinée à faire de la figuration sur circuit (l’Aventador de « base » proposant déjà un look ne laissant pas non plus planer le doute !).

face avant Lamborghini Aventador LP 750-4 Superveloce Geneve 2015 face arriere Lamborghini Aventador LP 750-4 Superveloce Geneve 2015 profil Lamborghini Aventador LP 750-4 Superveloce Geneve 2015

A l’intérieur, on aperçoit un nouvel écran TFT pour le tableau de bord, ainsi que des sièges utilisant partiellement de la fibre de carbone pour la sellerie, une première !

interieur Lamborghini-Aventador-SV siege Lamborghini-Aventador-SV volant Lamborghini-Aventador-SV

50 ch supplémentaires pour le V12

Pour cette Aventador SuperVeloce, la firme Sant’Agata Bolognese a visé un poids en baisse et une puissance en hausse. Sur le premier point, cela se traduit par une réduction de 50 kg pour une masse totale de 1 525 kg. Pour le second, l’énorme moteur V12 atmosphérique de 6,5 l passe de 700 à 750 ch, soit un rapport poids/puissance de 2,03 kg/ch ! Les 750 équidés demandent d’être cravachés à 8 400 tr/min – on imagine à peine l’extase que cela doit être !… –, tandis que les 690 Nm de couple sont atteints à 5 500 tr/min.

vue 3-4 avant Lamborghini-Aventador-SV vue 3-4 arriere Lamborghini-Aventador-SV vue profil Lamborghini-Aventador-SV

portes Lamborghini-Aventador-SV

A l’exercice du 0 à 100 km/h, le bolide quatre roues motrices prend moins de temps qu’il ne faut pour le dire. Il n’a besoin que de 2,8 s ! Du coté de la vitesse maximale, celle-ci s’établit à 350 km/h !…

vue avant Lamborghini-Aventador-SV vue arriere Lamborghini-Aventador-SV vue dessus Lamborghini-Aventador-SV vue arriere dessus Lamborghini-Aventador-SV

En parallèle, Lamborghini a amélioré une foule de paramètres. On peut noter les freins carbone céramique, l’aérodynamisme revu accroissant l’appui de 170 %, …

aileron Lamborghini-Aventador-SV moteur Lamborghini-Aventador-SV jante Lamborghini-Aventador-SV

Le prix de vente de la Aventador LP 750-4 SuperVeloce n’a pas encore été communiqué, néanmoins il sera nettement supérieur aux 322 920 € nécessaires pour obtenir une Aventador « classique »…

La Lamborghini Aventador LP 750-4 SuperVeloce en vidéo

Abcmoteur vous fait découvrir l’exposition Concept Cars

Abcmoteur vous fait découvrir l’exposition Concept Cars

Chaque année a lieu à Paris l’exposition « Concept Cars et design automobile » durant le Festival Automobile International. Cette édition 2015 (du 28 janvier au 1er février) mettait encore une fois à l’honneur les plus belles créations du design automobile. Ces voitures d’exception sont installées sur une grande surface de 3 000 m2 située au sein de l’Hôtel National des Invalides (7ème arrondissement).

Concept Cars Festival Automobile International 2015

L’exposition Concept Cars ou la Fashion Week de l’Automobile

Lors de ces cinq jours, les visiteurs peuvent admirer une très sympathique sélection d’autos, avec en prime cette année une première mondiale : la Renault Alpine Vision Gran Turismo réservée au jeu vidéo éponyme dont un teasing avait été lâché vendredi 23 janvier. Une preuve que ce mini-salon prend une certaine ampleur…

vue 3-4 avant Renault Alpine Vision Gran Turismo profil Renault Alpine Vision Gran Turismo vue 3-4 arriere Renault Alpine Vision Gran Turismo

Abcmoteur vous emmène faire un petit tour de ces œuvres d’art qu’il était possible de contempler…

vue 3-4 avant Renault RS 01

arriere Renault RS 01

vue 3-4 arriere Renault Eolab

arriere Renault Eolab

arriere Peugeot Quartz

arriere Divine DS

Ferrari F12 TRS

Ferrari F12 TRS

vue 3-4 arriere Ferrari F12 TRS

arriere Ferrari F12 TRS

Giugiaro Structura

La Giugiaro Structura (présentée à Genève en 1999) et son W12 Volkswagen de 420 ch !

interieur Giugiaro Structura

arriere Giugiaro Structura

BMW M1 Hommage

BMW M1 Hommage

profil BMW M1 Hommage

arriere BMW M1 Hommage

Porsche Panamericana

Porsche Panamericana (1989). Voilà une drôle de 911 croisée entre un cabriolet, un 4×4…

profil Porsche Panamericana

arriere Porsche Panamericana

pneu Porsche Panamericana

Mercedes AMG GT S

vue 3-4 arriere Mercedes AMG GT S

Volkswagen XL1

La Volkswagen XL1 produite à seulement 250 exemplaires

interieur Volkswagen XL1

BMW Vision ConnectedDrive

BMW Vision ConnectedDrive

profil BMW Vision ConnectedDrive

jante BMW Vision ConnectedDrive

arriere BMW Vision ConnectedDrive

toit verre Porsche 911 Targa GTS

arriere Porsche 911 Targa GTS

jante Porsche 911 Targa GTS

Jaguar XE S

La Jaguar XE qui a été élue voiture la plus belle de l’année

profil Jaguar XE S

vue 3-4 arriere Jaguar XE S

profil Jaguar F-Type Project 7

arriere Jaguar F-Type Project 7

vue 3-4 arriere Skoda Vision C

Aston Martin DP-100

L’Aston Martin DP-100 pour le jeu Gran Turismo

profil Aston Martin DP-100

arriere Aston Martin DP-100

Nissan IDx Freeflow

La Nissan IDx Freeflow qui sera finalement malheureusement pas commercialisée…

Et également quelques anciennes…

Iso Grifo A3C Stradale

Iso Grifo A3C Stradale

Lancia Belna Eclipse

Lancia Belna Eclipse

La Lamborghini Aventador SV surprise totalement à découvert !

La Lamborghini Aventador SV surprise totalement à découvert !

Tout comme pour la Murcielago, la Lamborghini Aventador aura le droit à une version SV (pour « SuperVeloce ») en plus du coupé et du cabriolet. Nos photographes espions ont pu obtenir des clichés de la belle italienne dépourvue de tout camouflages !

L’Aventador SV photographiée lors d’un tournage

C’est lors du tournage d’un film publicitaire dans le sud de l’Europe que la future Aventador SV a été surprise dans sa forme définitive. La carrosserie orange est éclatante, la supercar a été préparée esthétiquement pour être impeccable, la vidéo devant être parfaite. De notre côté, nous ne pouvions pas rêver mieux !

spyshot Lamborghini Aventador SV photo volee Lamborghini Aventador SV Lamborghini Aventador SV 2015 nouvelle Lamborghini Aventador SV

On remarque que l’allure de l’Aventador devient encore plus racée. Si la face avant demeure relativement sobre, la partie arrière est terrifiante et chargée. Les énormes pneus sont surréalistes, l’aileron paraît presque petit en comparaison, tandis que les nombreuses prises d’air indiquent que ce n’est pas n’importe quelle mécanique qui sous trouve cachée en position centrale arrière… Les plus observateurs noteront que la grosse sortie d’échappement cède sa place à quatre tubes plus petits qui donnent l’impression d’avoir une réalisation plus brute de décoffrage…

poupe Lamborghini Aventador SV 2015 aileron arriere Lamborghini Aventador SV 2015 photo espion Lamborghini Aventador SV 2015 vue 3-4 arriere Lamborghini Aventador SV 2015

Moins de poids, plus de puissance

L’Aventador « classique » délivre 700 ch et 690 Nm de couple de son V12 de 6,5 l. Une boîte séquentielle à simple embrayage comportant 7 rapports se charge d’envoyer la puissance aux quatre roues (0 à 100 km/h en 2,9 s !). Pour cette version SV, le nombre d’équidés pourrait passer à 750, voire 800, tandis que la masse à vide de la sportive pourrait descendre à 1 500 kg, soit perdre un peu moins de 100 kg sur la balance.

Lamborghini Aventador SV 2015-2 arriere Lamborghini Aventador SV 2015 tournage publicitaire Lamborghini Aventador SV 2015

Pour la découvrir officiellement et obtenir toutes les caractéristiques de la Lamborghini Aventador SV, il faudra patienter jusqu’au salon de Genève au début du mois de mars prochain !

A suivre.

Crédit : Borja Pérez via CarPix pour Abcmoteur

Lamborghini Huracan GT3 : au moins 620 ch pour le taureau italien !

Lamborghini Huracan GT3 : au moins 620 ch pour le taureau italien !

La Lamborghini Huracan, constituant l’entrée de gamme de la marque italienne, est proposée dans des versions plus radicales telles que la LP 620-2 Super Trofeo ou encore tout récemment la GT3.

Bodybuildée

La Huracan GT3 se distingue de la version standard par sa carrosserie affublée d’éléments aérodynamiques, elle est pensée pour un usage exclusivement sur circuit.

avant Lamborghini-Huracan-GT3

La lame avant au ras du sol, les pneus slicks, l’assiette abaissée, l’imposant aileron et l’énorme diffuseur arrière ne trompent pas sur la vocation de cette sportive. La couleur vert acidulé participe à renforcer cette allure de bolide survitaminé.

arriere Lamborghini-Huracan-GT3

La plus puissante des Huracan

D’ailleurs, parlons donc de la mécanique qui se cache sous cet impressionnant bestiau. Tout comme sur la LP 620-2 Super Trofeo dont il dérivé, c’est le V10 5,2 l d’un moins 620 ch qui répond présent – le constructeur de Sant’Agata Bolognese n’a pas précisé la puissance délivrée par le dix-cylindres qui sera sans doute revue à la hausse.

Lamborghini-Huracan-GT3-2

Une boîte séquentielle à 6 rapports se charge de canaliser les nombreux et fougueux équidés envoyés aux seules roues arrière. L’ABS et le contrôle de traction sont paramétrables directement depuis le volant. Le poids à vide de 1 239 kg promettant de belles performances.

Lamborghini-Huracan-GT3-3

Les pilotes pourront s’offrir la Lamborghini Huracan GT3 contre la rondelette somme de 369 000 € hors taxes.

Vidéo BLABLA

Les premiers roulages auront lieu en Italie sur le tracé de Monza au mois d’avril. Pour avoir déjà un aperçu de l’engin, voici la vidéo officielle :

La Lamborghini Asterion au salon de Paris !

La Lamborghini Asterion au salon de Paris !

Une dizaine de jours avant l’ouverture du Mondial de l’Automobile de Paris, Lamborghini avait lâché une image teaser pour annoncer son concept qui sera dévoilé au salon parisien. Une fois découvert, celui-ci en a surpris plus d’un…

stand Lambo Paris 2014

Lamborghini Asterion Concept

Après un concept Veneno basé sur l’Aventador au physique hyper-travaillé qui divisait les foules, Lamborghini a pris son temps pour dévoiler une hypercar rivalisant avec les Ferrari LaFerrari, Porsche 918 Spyder et McLaren P1.

Mais, surprise, le design de l’auto ne laisse pas imaginer que la voiture délivre jusqu’à 910 chevaux !

Lamborghini Asterion Concept Paris 2014

Nous pourrions plutôt penser à une sœur plus (trop?) sage et « GT » de la Huracan, avec un arrière qui rappelle un peu la… Dodge Challenger (longs feux horizontaux, hanches musclées). Ce concept reprend l’habitacle et le V10 5.2 de 610 chevaux de la Huracan qu’elle associe à trois moteurs électriques (deux à l’avant et un entre moteur et boîte de vitesse à double embrayage) pour atteindre cette puissance phénoménale.

avant Lamborghini Asterion Concept Paris 2014

Côté chiffres, une proposition hybride n’a sur le papier que des avantages : 0-100 km/h en 3 s, vitesse maximale de 320 km/h pour des rejets de CO2 de 98 g/km et une consommation mixte très théorique de 4,1 l/100 km…

3-4 avant Lamborghini Asterion Concept Paris 2014

L’Asterion est alors une belle bête de 1 800 kg malgré l’utilisation de fibre de carbone, « plombée » par les 250 kg du système hybride.

arriere Lamborghini Asterion Concept Paris 2014

Au final, l’Asterion – qui divisait les foules par son style – restera au stade de concept et aura servi à montrer comment Lamborghini conçoit une proposition hybride. Une telle solution technique n’est pas – encore – programmée pour l’avenir.

Lamborghini Huracan

Celle qui fût présentée il y a un an était bien évidemment également présente. La Huracan, dans sa robe blanche abritant quelques 610 chevaux issu de son V10 de 5,2 l, fait toujours sensation…

Lamborghini Huracan Paris 2014

profil Lamborghini Huracan Paris 2014

arriere Huracan Paris 2014

jante Huracan Paris 2014

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter notre présentation détaillée de la Lamborghini Huracan.

> Retrouvez toutes les nouveautés du Mondial 2014 dans cet article.

Quelle est donc la surprise que nous réserve Lamborghini ?

Quelle est donc la surprise que nous réserve Lamborghini ?

Depuis que Lamborghini a diffusé une première image teasing de la nouveauté mystère qui sera dévoilée à l’occasion de la journée presse du Mondial de l’Automobile de Paris, les rumeurs vont bon train !

Un teasing qui interroge

Ci-dessous, nous pouvons donc observer le profil du véhicule avec seulement quelques traits de lumière représentant certaines courbes… On est assez surpris de voir une ligne de caisse complètement horizontale, alors que par exemple sur la Huracan celle-ci remontre vers le haut.

teaser Lamborghini Mondial Paris 2014

De plus, au niveau de la roue arrière une cassure est présente bien plus en hauteur que d’habitude.

Certains y voient une grande berline (souvenez-vous de l’Estoque !) ou bien un coupé, mais avec 4 places. Le site internet Autoblog.nl est même parti à la cherche des derniers noms déposés par la marque italienne. Ce serait « Asterion »

Révélation le 2 octobre prochain

Ce nouveau modèle ou plus probablement concept-car Lamborghini Asterion pourrait utiliser un V8 essence biturbo et hybride. Une puissance de minimum 600 ch serait au rendez-vous…

Pour en savoir plus, il faudra encore patienter jusqu’à l’apparition d’un nouveau teaser ou bien la conférence de presse qui aura lieu porte de Versailles jeudi 2 octobre prochain

Nouvelle Lamborghini Huracan : enfin les photos officielles !

Nouvelle Lamborghini Huracan : enfin les photos officielles !

La Lamborghini Huracan, on en parle depuis un petit moment sur Abcmoteur ! Sa venue pronostiquée pour 2012 était incorrecte. En revanche, la puissance annoncée de 600 ch devrait correspondre. En effet, il y a quelques jours un média italien a publié sur son site internet quelques photos (retirées depuis !) de celle que l’on appelait auparavant Cabrera. L’attente se termine enfin !

La Lamborghini Huracan 2014 remplace la Gallardo apparue en 2002 et sert de l'Aventador comme inspiratrice pour son design

La Lamborghini Huracan 2014 remplace la Gallardo apparue en 2002 et se sert de l’Aventador comme inspiratrice pour son design. L’ensemble reste bestial, mais gagne en élégance

Si l'Huracan (patronyme à confirmer) s'inspire de sa grande sœur, elle garde quelques traits de sa devancière

Si l’Huracan (patronyme à confirmer) s’inspire de sa grande sœur, elle garde quelques traits de sa devancière

Tout comme à l'avant, les optiques rétrécissent et ici ils seraient en sus teintés en noir pour rendre le bolide encore plus furtif...

Tout comme à l’avant, les optiques rétrécissent et pour la poupe ils seraient en sus teintés en noir pour rendre le bolide encore plus furtif…

Une avalanche de chevaux et une transmission intégrale

Le nom complet de cette supercar est Huracan LP610-4, ce qui laisse supposer une puissance aux alentours de 610 ch en 4×4. Ce serait un V10 de 5,2 l situé en position arrière qui délivrerait les équidés. Le couple de 560 Nm est atteint à 6 500 trs/min. Le 0 à 100 km/h est abattu en 3,2 petites secondes, contre 3,7 secondes pour une Gallardo, tandis que la vitesse de pointe culmine à 325 km/h Le poids est en hausse de 12 kg à 1 422 kg dus à la boîte à double embrayage (7 rapports). Le stop and start de l’italienne lui permettra de consommer 12,5 l/100 km. pour 290 g/km

Dans l'habitacle les formes rectangulaires sont bien présentes et l'on remarque le bouton start se situtant sur la console centrale permettant de mettre en route l'engin

Dans l’habitacle les formes rectangulaires sont bien présentes et l’on remarque le bouton start se situant sur la console centrale permettant de mettre en route l’engin

Sa date de sortie n’a pas encore été communiquée, mais il y a fort à parier qu’elle se situe dans la moitié ou la fin de l’année 2014. L’Huracan devrait apparaître au salon de Genève. Quant aux tarifs, un prix d’entrée débutant à 190 – 220 000 € est évoqué.

Affaire à suivre d’ici peu avec le communiqué officiel…

Quelques coloris…

Crédits de la galerie : Raphael d’Autofilou

La remplaçante de la Lamborghini Gallardo arrive (enfin)

La remplaçante de la Lamborghini Gallardo arrive (enfin)

Lamborghini Hurácan 2014 - Scoop - Avant

Celle qui va enfin pousser la Gallardo vers la sortie roule depuis quelques temps déjà, mais les camouflages sont de plus en plus légers.

Lamborghini a dans l’idée de lancer d’ici quelques années un troisième modèle, plus familial, pour diversifier son offre et augmenter ses volumes de ventes. Un SUV, préfiguré par le concept Urus, tiendrait la corde mais honnêtement c’est compliqué avec la firme italienne : un jour c’est oui, l’autre c’est non… Et puis Lambo va t-il arriver à gérer autant de véhicules !? Actuellement, il n’a que deux sportives mais il met plus de dix ans à les remplacer à chaque fois. Une durée qui peut passer dans la catégorie de l’Aventador, mais pour la Gallardo, c’est une autre histoire.

Lamborghini Hurácan 2014 - Scoop - 3/4 Avant

On reconnaît bien là une Lambo, avec le court capot plongeant, dans la continuité du pare-brise. Les traits seront toujours très anguleux !

La sportive d’accès de Lambo a plus de onze ans de carrière… et cela se ressent. Voilà un cycle de vie inhabituel de nos jours, encore plus face à des rivales qui n’attendent pas aussi longtemps pour faire leur mue. Ferrari change sa « petite » tous les 5/6 ans et Audi va renouveller son A8 après sept années de bons et loyaux services. Autrement dit l’année prochaine… en même temps que l’arrivée de la nouvelle Gallardo. Et ce n’est pas un hasard, puisque les deux supercars partageront de nombreux élements.

Nouveau nom pour une nouvelle vie

Mais déjà, pour commencer, il ne faudra plus surement parler de Gallardo. Comme toujours avec un modèle inédit, Lamborghini lancera un nouveau nom, qui pour une fois ne pourrait pas trouver son origine dans la tauromachie espagnole. Jusqu’à maintenant, on parlait de Cabrera. Mais depuis quelques semaines, le nom Hurácan tiendrait la corde.

Lamborghini Hurácan 2014 - Scoop - 3/4 arrière

Le V10 sera toujours monté à l’arrière. Sa puissance devrait passer de 570 à 600 ch, un peu plus que ce qui est attendu sur la prochaine Audi R8.

L’architecture ne changera pas en revanche. Le moteur sera toujours placé en position centrale arrière, distribuera toujours sa puissance aux quatre roues et sera toujours un V10. Mais le nombre de chevaux devrait être revu à la hausse (ce qui n’est pas une surprise). Actuellement, la Gallardo propose 570 ch. On voit bien sa remplaçante arriver à la barre des 600 ch.

Lamborghini Hurácan 2014 - Scoop - Habitacle

La planche de bord a été aperçue furtivement (il faut dire que ça roule vite un engin comme ça).

En carbone et alu

Le design devrait être inspiré par le concept Sesto Elemento présenté au Mondial de Paris 2010… et qui au final n’a jamais été produit en petite série (ou alors cela s’est fait en cachette). Sans être tout en carbone comme le prototype, l’Hurácan utilisera en grande partie ce matériau, mais pas de façon « pure », mais plus sous forme de plastique renforcé de fibres de carbone. L’aluminium sera aussi utilisé en grande quantité. A cela un but bien précis : contenir au mieux la masse de l’engin.

On espère découvrir enfin de façon définitive l’auto lors du Salon de Genève 2014, en mars. Sauf si Lambo donne la priorité au marché chinois, avec le Salon de Pékin en avril.

Lamborghini Hurácan 2014 - Scoop - Diffuseur et échappements

Quand on voit une image comme ça, avec des échappements qui crachent le feu, on a l’eau à la bouche !

La vidéo du V10

A écouter sans modération !

[sublimevideo poster= »https://abcmoteur.fr/wp-content/uploads/2013/10/video-huracan-lamborghini.jpg » src1= »https://abcmoteur.fr/wp-content/uploads/2013/10/sound-Lamborghini-Cabrera-spy.mp4″ uid= »65073a89″ id= »65073a89″ width= »576″ height= »324″]

Source photo : autoevolution.com

Spyshots : la Lamborghini Cabrera en test de nuit

Spyshots : la Lamborghini Cabrera en test de nuit

Le soleil va bientôt se coucher et des espions de l’automobile ont réussi à prendre des photos de la future Lamborghini Cabrera que voici.

Lamborghini Cabrera Spy Photos

Pris en phase de test dans la nuit, le prototype lourdement camouflé dispose d’un design moderne qui partage un certain nombre de repères avec l’Aventador. Alors que le déguisement cache beaucoup de détails, nous pouvons voir que cette voiture aura un bouclier avant avec prises d’air proéminentes.  La voiture dispose également de pièces en carbone avec un diffuseur dynamique et un système d’échappement sport à quatre pot d’échappement. De quoi attirer l’attention des passants !

Lamborghini Cabrera Spy Photos

Les caractéristiques moteur n’ont pas été encore communiquées. La puissance sera envoyée au sol via un système de traction intégrale, mais une variante de type propulsion devrait être introduite peu de temps après le modèle standard.

En plus d’être plus puissant, la Cabrera devrait être plus légère que la Gallardo, elle sera totalement en fibres de carbone et de composants en aluminiumRien n’est officiel…

Lamborghini Cabrera Spy Photos

Le concept pourrait être présenté au salon de Francfort cette année. Le modèle de production sera probablement au Salon de Genève de 2014 en tant que modèle 2015 , Elle est de 16 mm plus grande que la  Gallardo afin d’offrir plus d’espace pour ses passagers.

Lamborghini Cabrera Spy Photos

Pour finir, ce gros bolide sera disponible en deux versions : coupé et cabriolet.