Renault épinglé sur la pollution de son Espace diesel !

Renault épinglé sur la pollution de son Espace diesel !

Ce mardi 24 novembre 2015 est peut-être le début d’un enfer pour Renault qui vient d’être accusé de tricher sur les émissions polluantes de son nouvel Espace.

Un logiciel de triche aussi chez Renault ?

Il y a deux mois, le scandale Volkswagen (concernant aussi Audi, Seat, Skoda et Porsche) éclatait à cause d’un système trafiquant les émissions polluantes des véhicules du groupe germanique. Aujourd’hui, l’association allemande de protection de l’environnement Deutsche Umwelthilfe (DUH) met en cause les rejets d’oxyde d’azote (NOx) du Renault Espace 1,6 dCi. Selon les tests réalisés par l’université de Berne, ils seraient supérieurs de 25 fois par rapport à la norme actuelle Euro 6 en suivant le cycle NEDC (New European Driving Cycle).

La dernière génération du Renault Espace sur un banc à rouleaux avec quatre roues tournantes

La dernière génération du Renault Espace sur un banc à rouleaux avec quatre roues tournantes

Lorsque l’on apprend que les résultats des mesures varient selon que le banc à rouleaux entraîne deux ou quatre roues et également si le moteur est chaud ou froid, cela nous rappelle… le logiciel de triche de Volkswagen !

Ainsi, avec deux roues roulantes (comme cela est prévu par le test Euro 6) tout se déroule comme prévu : le niveau de pollution est conforme. En revanche, avec quatre roues roulantes les chiffres sont très mauvais : de 1 123 à 2 061 mg/km de NOx, ce qui correspond jusqu’à plus de 2 400 % de hausse par rapport aux 80 mg/km autorisés… DUH découvre aussi que le dCi émet nettement plus de NOx avec le moteur chaud plutôt qu’avec le moteur froid. Quid d’un mode dégradé au démarrage ?…

Ce qui est amusant, c'est que les tests de pollution de la ministre de l'écologie Mme Ségolène Royal se sont fait berner par l'Espace

Ce qui est amusant, c’est que les tests de pollution de la ministre de l’écologie Mme Ségolène Royal se sont fait berner par l’Espace

Renault Espace diesel NOx

Comme je vous en faisait part en septembre pour VW, je crains que beaucoup de constructeurs falsifient les niveaux de pollutions affichés par leurs autos, sans parler des consommations de carburant annoncées en concessions qui sont déconnectées de la réalité. Alors qu’au même moment PSA annonce qu’il vient de s’associer à l’ONG indépendante Transport & Environnement, on se demande qui sera le prochain à se faire prendre la main dans le sac ?

Mise à jour : Renault a réagit et vient de communiquer en contestant ces résultats en déclarant que « Les procédures d’essai utilisées par l’Université de Berne ne sont pas toutes conformes à la réglementation européenne et présentent des variations importantes de résultats qui, comme indiqué dans le rapport, nécessitent « des mesures complémentaires » et ne sont donc pas conclusives ». En outre, le constructeur rappelle qu’en août 2015 l’ADAC (une fédération d’automobile clubs d’Allemagne) a testé l’Espace qui s’est révélé conforme aux normes en vigueur. Le Losange indique quand mettre « tout en œuvre » pour clarifier ces résultats.

A suivre donc.

Essai nouveau Renault Espace : mutation réussie

Essai nouveau Renault Espace : mutation réussie

Lorsque l’on prononce le nom de l’Espace, on pense tout de suite à un véhicule spacieux capable de transporter toute la famille avec chien et bagages, mais dont le look de bétaillère ne fait pas tourner les têtes, loin de là.

Renault Espace V Initiale Paris 200 ch EDC7

30 ans après l’arrivée de la première génération, Renault a décidé de réinterpréter le plus célèbre des monospaces pour coller aux envies actuelles des consommateurs et tenter de se refaire une place au soleil, les ventes de ce genre d’autos ayant connues une forte baisse ces dernières années.

Concept-car roulant

La mutation de l’Espace commence donc par son design reprenant les codes des crossovers (garde au sol accrue, éléments en plastiques sur la partie basse), catégorie de véhicules très appréciée actuellement. Vous aurez sans doute remarqué que le nouvel Espace est, à quelques détails près, la version de série du concept Initiale Paris présentée en septembre 2013 à Francfort. Le profil particulier de l’Espace est toujours présent mais ici, les lignes générales se font un peu plus « sportives » et finalement l’auto s’apparente plus à un énorme break surélevé qu’à un monospace. Preuve du bon coup de crayon de l’équipe de Laurens van den Acker, de nombreuses têtes se sont tournées au passage de l’auto.

Renault Espace V avant Renault Espace V profil Renault Espace V vue 3-4 arriere Renault Espace V arriere Renault Espace V

Les détails ont été particulièrement poussés sur le haut de gamme Initiale Paris. Ainsi, le mot Initiale se retrouve partout : insert dans le volant, seuils de portes, dans la calandre sous le losange (comme le sigle R.S. sur la Clio R.S. par exemple) et sur le coffre où il prend la place du mot Espace.

calandre Renault Espace V Initiale hayon Renault Espace V Initiale

Si le style est plutôt réussi, nous avions peur que la ceinture de caisse haute et les surfaces vitrées bien plus étroites que sur les quatre moutures précédentes réduisent la visibilité au profit du design. Finalement, ce n’est pas le cas puisque l’habitacle se montre ultra-lumineux et que la visibilité, y compris arrière, est excellente.

Finition perfectible

Avec cette nouvelle génération, Renault souhaite monter en gamme, notamment au travers de la version Initiale Paris toute équipée. Pour cela, la marque au losange a mis l’accent sur la technologie. On trouve ainsi en série, quel que soit le niveau de finition, l’affichage tête haute, la tablette R-Link 2 dont le large écran de 8,7 pouces regroupe toutes les commandes (climatisation, radio, GPS, abaissement des sièges arrière,…) ou encore des optiques full LED. En option ou de série sur la finition haute Initiale Paris, on peut également avoir une suspension adaptative et le système à quatre roues directrices 4Control. On notera que les selleries cuir sont en cuir Nappa pleine fleur, ce qui se fait de mieux en automobile.

habitacle Renault Espace V interieur Renault Espace V

Le constructeur annonce également qu’un soin tout particulier est apporté aux détails. On nous parle notamment d’une cabine spéciale dans l’usine de Douais – où tous les Espace seront assemblés – permettant de voir la moindre différence de teinte entre les divers éléments de carrosseries. Effectivement, si l’ensemble de l’auto fait très sérieux, nous avons constaté sur nos modèles d’essais quelques défauts d’assemblage plus ou moins voyants, chose relativement gênante sur une auto vendue jusqu’à 46 300 €… Précisons que nos voitures faisaient partie des premières construites. Espérons que ces « détails » seront rectifiés rapidement.

places arriere Renault Espace V places coffre Renault Espace V

Pour finir avec l’habitacle, on apprécie les sièges chauffants et massants, l’ergonomie (même s’il faut un petit temps d’adaptation pour comprendre toutes les subtilités du R-Link 2 et savoir quel bouton de la console centrale fait quoi) et les nombreux rangements. Sachez que grâce à l’adoption d’une commande de boîte de vitesse shift by wire sans aucun élément mécanique, de l’Espace a pu être dégagé sous la console centrale, offrant un rangement de taille appréciable et donnant à ladite console un aspect flottant. Enfin, la place à l’intérieur est toujours aussi importante, notamment au deuxième rang où la longueur aux jambes gagne 4 cm une fois les sièges reculés au maximum. Une fois tous les sièges arrière rabattus (via le R-Link, un bouton dans le coffre ou manuellement), le volume de chargement peut aller jusqu’à 2 101 litres. C’est toutefois beaucoup moins que l’Espace IV qui offrait jusqu’à 3 000 litres, les sièges ne se rangeant pas dans le plancher comme ici, mais étaient totalement escamotables.

coffre mini Renault Espace V coffre Renault Espace V coffre banquette rabattue Renault Espace V bouton replier sieges Renault Espace V coffre charge Renault Espace V

Conduite à la carte

Si l’Espace nous a séduit sur le plan du style, qu’en est-il de la conduite ? Pour cela, Renault nous a gâté en nous faisant conduire son nouveau modèle en plein cœur des Baux-de-Provence. Ainsi avons-nous pu rouler sur autoroute, mais surtout sur de nombreuses petites routes, aussi vallonnées que sinueuses. Lors de cette séance d’essai, nous avons pu essayer le 1.6 dCi biturbo de 160 ch (qui devrait représenter le cœur de gamme en France) et le 1.6 TCe de 200 ch, les deux motorisations les plus puissantes de la gamme. Dans les deux cas, nous avions une boîte automatique à double embrayage (EDC6 sur le Diesel et la nouvelle EDC7 sur l’essence, seules boîtes disponibles avec ces motorisations), ainsi que la suspension adaptative.

dynamique Renault Espace V

Renault a souhaité jouer la carte de la conduite personnalisable et propose ainsi un système baptisé Multi-Sense permettant de jouer sur plusieurs paramètres (suspension, réponse boîte et moteur, mais aussi ambiance lumineuse ou encore affichage du compteur désormais entièrement numérique). Pas moins de cinq modes sont proposés : Eco, Confort, Normal, Sport et Perso.

molette Renault Espace V compteurs perso Renault Espace V

compteurs sport Renault Espace V

Après plus de 300 km à bord et plusieurs changements de modes, nous avons trouvé le mode Confort beaucoup trop confortable. Les suspensions font parfaitement leur travail et absorbent sans problème les imperfections de la route, mais la caisse donne l’impression de rebondir, un peu comme certaines voitures américaines. Toujours dans ce mode, la gestion de la boîte EDC6 nous a paru vraiment peu réactive, en particulier lors de fortes accélérations (pour se lancer sur autoroute par exemple) au point qu’il ne fallait pas hésiter à anticiper. Cela dit, quel que soit le mode choisi et même en tout manuel, l’EDC6 nous a globalement paru un peu lente.

dynamique Renault Espace V-3

Dommage car le diesel biturbo se montre plutôt volontaire et relativement silencieux en tant que diesel. Côté conso, nous avons relevé 7 l/100 km contre les 4,6 l/100 km annoncés. A noter que nous n’avons pas forcément été adeptes de l’éco-conduite absolue. Le moteur essence se fait logiquement plus gourmand avec une moyenne de 10,4 l/100 km dans les mêmes conditions, mais se montre beaucoup plus silencieux.

Grosse ballerine

Le mode Normal se montre le plus intéressant en toutes circonstances. L’amortissement est simplement exempt de tout reproche et se montre le compromis parfait entre tenue de caisse et confort. Probablement le mode le plus utilisé avec le mode Perso qui permet de configurer indépendamment chaque paramètre.

dynamique Renault Espace V-2

En Sport, la réponse moteur et boîte se fait plus rapide et l’électronique n’hésite pas à vous laisser monter dans les tours. C’est d’autant plus vrai sur le TCe 200 dont l’association avec l’EDC7 est très convaincante. Cette dernière se montre dans tous les cas plus rapide que son homologue à 6 rapports. Ajouter à cela une suspension qui se fait un peu plus ferme (mais reste parfaitement supportable) et limite bien le moindre mouvement parasite et vous obtenez un engin de 1,6 tonne faisant preuve d’un dynamisme insoupçonnable sur petites routes.

4Control Renault Espace V

Nos modèles d’essai étaient tous les deux équipés du système quatre roues directrices maison 4Control. Son action semble particulièrement efficace puisque l’Espace se joue de la moindre courbe et fait preuve d’une maniabilité insoupçonnée malgré ses 4,86 m de long (la taille du précédent Espace 7 places). La moindre manœuvre se faisant sans soucis (notamment un demi-tour, le diamètre de braquage étant de 11,1 m comme une Mégane). La caméra de recul et l’aide au stationnement ne sont toutefois pas superflus compte-tenu du gabarit de l’engin.

Excellente familiale

Malgré quelques petits défauts parfois indignes vu les prix pratiqués, le nouveau Renault Espace se montre très convaincant dans l’ensemble. La mutation effectuée sur cette cinquième génération est très réussie, la firme française étant parvenue à conserver les gènes de l’Espace (modularité, habitabilité, grande surface de chargement) tout en le réinventant avec un design beaucoup plus attrayant.

vue 3-4 profil Renault Espace V Initiale

D’ailleurs, d’après la marque, les clients sont satisfaits de ces évolutions puisque les prises de commandes sont bien supérieures aux espérances.

Nouveau Renault Espace : voici les tarifs !

Nouveau Renault Espace : voici les tarifs !

Vous avez aimé le nouvel Espace lors de votre visite au Mondial de l’Automobile ? Si vous souhaitez l’avoir chez vous, il est désormais possible de passer commande ! Renault vient de dévoiler la gamme et les prix de cette cinquième génération.

Renault Espace V

200 ch maximum

On le savait depuis la révélation de l’engin au Salon de Paris : l’Espace V est disponible avec trois motorisations. Les amateurs de diesel ont le choix entre le dCi 130 ch avec boîte manuelle 6 rapports et le dCi 160 ch associé d’office à la boîte double embrayage EDC6. Avec des rejets en CO2 de respectivement 119 et 123 g/km, ces modèles évitent le malus. Pour l’essence, pas d’hésitation : il n’y a que le TCe 200 ch avec boîte double embrayage EDC. Innovation par rapport au bloc de la Clio RS, il y a 7 vitesses. Le 200 ch essence rejette 140 g/km de C02, son malus est donc riquiqui (250 €).

Renault Espace 2015 - 32

Renault Espace 2015 - 31

Renault Espace 2015 - 34

Avec ces trois moteurs, Renault répondra à la majorité des besoins de la clientèle. Mais on ne peut s’empêcher de penser qu’il manque des blocs plus costauds plus en phase avec le positionnement haut de gamme de l’auto, surtout côté diesel. Comme pour les autres modèles du losange, la gamme comporte trois finitions nommées Life, Zen et Intens. Elles sont complétées par la version luxueuse Initiale Paris.

Bien équipé

Renault fait un bel effort côté équipements puisque de nombreuses friandises pratiques ou technologiques inaugurées chez le losange par cet Espace sont en série dès le niveau de base. On trouve ainsi dans la dotation d’origine les optiques full LED, les sièges arrière se repliant via un simple bouton ou encore l’écran tactile grand format (8,7 pouces) avec le système multimédia R-Link 2. L’Espace Life est aussi doté de jantes 18 pouces et de radars avant, arrière et latéraux.

Renault Espace 2015 - 18

Renault Espace 2015 - 16

Renault Espace 2015 - 15

La finition Zen rajoute le nouveau système Multi-Sense, qui permet au conducteur de choisir parmi cinq modes de conduite (confort, sport, éco, neutre ou personnalisé). Le comportement de la boîte de vitesses, de la direction et du moteur évolue, tout comme l’ambiance lumineuse à bord. On trouve aussi dès ce niveau le pack Visio System (passage feux de route/croisement automatique, lecture panneaux signalisation, surveillance d’angles morts) et le Pack Sécurité (freinage actif d’urgence, alerte distance sécurité). L’Intens rajoute le hayon électrique, l’affichage tête-haute, le régulateur de vitesse adaptatif et la sellerie cuir.

Dès 34.200 €

La version luxueuse Initiale Paris embarque quasiment tout ce qui est possible dans un Espace V : quatre roues directrices, amortissement piloté, système audio Bose 12 haut-parleurs, sellerie cuir Nappa pleine fleur, sièges avant chauffants et massants…

Renault Espace 2015 - 14

Renault Espace 2015 - 10

Renault Espace 2015 - 9

Côté tarifs, bonne surprise. Contrairement à ce que l’on pouvait craindre, Renault n’a pas eu la main lourde. Le prix d’entrée est même inférieur à celui pratiqué actuellement : 34.200 € au lieu de 36.450 €. En cœur de gamme, l’Espace V Zen dCi 160 coûte 39.200 €. La quatrième génération en dCi 150 coûte 38.450 €, avec moins d’équipements. Et le haut de gamme diesel Initiale Paris est à 46.300 € contre 51.650 € pour l’actuel dCi 175 Initiale BVA ! A noter que la 3ème rangée de sièges est en option (1.500 €) quelle que soit la version choisie.

Les tarifs

ESSENCE :

– TCe 200 ch EDC7 > Zen : 37.700 €, Intens : 40.800 €, Initiale Paris : 44.800 €

DIESEL :

– dCi 130 BVM6 > Life : 34.200 €

– dCi 160 EDC6 > Zen : 39.200 €, Intens : 42.300 €, Initiale Paris : 46.300 €.

Le Renault Espace, star du Mondial 2014

Le Renault Espace, star du Mondial 2014

Si la décoration du stand Renault au Mondial de l’Automobile de Paris 2014 est identique à celle de l’édition 2012, la marque au losange a suscité énormément d’attention grâce à la nouvelle génération de son gros monospace – ou plutôt crossover – totalement inédit, sans oublier le concept écolo Eolab et la premium Clio Initiale Paris. Du côté des sportives, il y avait les R.S. 01 et Megane R.S. 275 Trophy R.

Renault Espace

Pour la cinquième génération de son Espace, Renault a complètement changé de formule. Ne le qualifiez plus de monospace, mais de crossover. Une allure surélevée et des airs de baroudeur étant bien plus prisés aujourd’hui par les acheteurs.

Renault Espace Initiale Paris Mondial Auto 2014

poupe Renault Espace Initiale Paris Mondial Auto 2014

A l’intérieur aussi, tout est chamboulé. Le tableau de bord revient derrière le volant et une grande tablette prend place sur la console centrale. Le constructeur a longuement planché sur la qualité de finition et travaille d’ailleurs encore dessus. Pour être monté à bord, il faut bien avouer que l’Espace V surprend en bien, les efforts sont bien visibles.

aile avant Renault Espace Initiale Paris Mondial Auto 2014

vitrage lateral Renault Espace Initiale Paris Mondial Auto 2014

proue Renault Espace Mondial Auto 2014

optique led Renault Espace Mondial Auto 2014

profil Renault Espace Mondial Auto 2014

Renault Espace Paris 2014

feux arriere Renault Espace Mondial Auto 2014

poste conduite Renault Espace Mondial Auto 2014

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter notre article avec les premières images officielles et un autre avec la présentation détaillée du Renault Espace.

Renault Eolab

La voiture du future devra consommer moins et proposer un agrément de conduite au même niveau sans exploser son prix. Renault a relevé ce pari en présentant l’Eolab au public. Elle ne consomme que 1 l/100 km avec sa motorisation hybride rechargeable et offre les prestation d’une Clio IV.

Renault Eolab Concept Mondial Auto 2014

avant Renault Eolab Concept Mondial Auto 2014

profil Renault Eolab Concept Mondial Auto 2014

arriere Renault Eolab Concept Mondial Auto 2014

habitacle Renault Eolab Concept Mondial Auto 2014

interieur Renault Eolab Concept Mondial Auto 2014

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter notre présentation détaillée, ainsi que notre prise en main du prototype Eolab !

Renault Clio Initiale Paris

Renault fait revivre la finition Initiale Paris et signe donc le retour du haut de gamme sur ses modèles. C’est la Clio qui sera la première servie et puis il viendra ensuite l’Espace.

Renault Clio Initiale Paris Mondial Auto 2014

avant Renault Clio Initiale Paris Mondial Auto 2014

Cela se traduit pour la citadine par des chromes, une signature lumineuse propre et une canule d’échappement chromée.

arriere Renault Clio Initiale Paris Mondial Auto 2014

A l’intérieur, la présentation est plus raffinée avec du cuir, une sellerie spécifique et des sièges chauffants. La tablette R-Link (comprenant notamment la navigation et l’assistant à la conduite) et une caméra de recul sont de la partie.

contreporte Renault Clio Initiale Paris Mondial Auto 2014

interieur Renault Clio Initiale Paris Mondial Auto 2014

sieges Renault Clio Initiale Paris Mondial Auto 2014

volant Renault Clio Initiale Paris Mondial Auto 2014

levier boite auto Renault Clio Initiale Paris Mondial Auto 2014

finition Renault Clio Initiale Paris Mondial Auto 2014

Pour en savoir plus sur ses motorisations et tarifs, vous pouvez consulter notre présentation détaillée de la Renault Clio Initiale Paris.

Renault R.S. 01

Dévoilée pour la première fois au salon de Moscou, la Renault R.S. 01 fera son entrée sur les circuit dès l’année prochaine, soit en 2015. Equipée d’un gros moulin de 500 ch, le coupé du losange est réservé uniquement à la compétition, bien que certains y voient des traits de la future Alpine… Cela semble bien peu probable.

Renault RS 01 Mondial Auto 2014

profil Renault RS 01 Mondial Auto 2014

vue 3-4 arriere Renault RS 01 Mondial Auto 2014

arriere Renault RS 01 Mondial Auto 2014

poupe Renault RS 01 Mondial Auto 2014

En attendant, nous vous proposons d’apprécier la sonorité de la mécanique sur le tracé de Jerez, en Espagne !

Publication by World Series by Renault.


Pour en savoir plus, vous pouvez consulter notre présentation détaillée de la Renault R.S. 01.

Renault Megane R.S. 275 Trophy R

La Renault Megane R.S. 275 Trophy R aura fait couler beaucoup d’encre avec ses nombreux teasings afin de faire montrer la pression. Il faut dire que cette compacte sportive qui n’est plus toute jeune détient toujours le titre de traction la plus rapide du Nürburgring avec ses 275 ch !

Renault Megane RS 275 Trophy R Mondial Auto 2014

avant Renault Megane RS 275 Trophy R Mondial Auto 2014

Megane RS 275 Trophy R Mondial Auto 2014

Pour le coup, elle s’équipe comme une pistarde : suppression de la banquette arrière, allégement des baquets, batterie plus légère, pneus semi-slicks, des amortisseurs spécifiques, un nouveau système de freinage, … Les premiers essais révèlent un tempérament encore plus musclé pour une conduite ou plutôt un pilotage très excitant !

arriere Renault Megane RS 275 Trophy R Mondial Auto 2014

habitacle Renault Megane RS 275 Trophy R Mondial Auto 2014

coffre Renault Megane RS 275 Trophy R Mondial Auto 2014

Akrapovic Renault Megane RS 275 Trophy R Mondial Auto 2014

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter notre présentation détaillée de la Renault Megane R.S. 275 Trophy R et découvrir son tarif.

> Retrouvez toutes les nouveautés du Mondial 2014 dans cet article.

Nouveau Renault Espace : la présentation détaillée

Nouveau Renault Espace : la présentation détaillée

C’est la star française du Mondial de l’Automobile 2014. Logique, c’est la seule auto de série 100 % inédite visible sur le stand d’un constructeur hexagonal. La cinquième génération de l’Espace s’était montrée de manière officielle quelques jours avant l’ouverture du Salon mais a attendu le dernier moment pour dévoiler l’ensemble de ses secrets, que voici.

Renault Espace 2015 - 31

Les grands monospaces ne sont plus à la mode, l’Espace devient donc un crossover !

Ne plus dire monospace mais crossover

On l’avait vu avec les premières images, le nouvel Espace se fait un peu moins monospace pour être davantage crossover. La hauteur perd ainsi 6 cm, tombant à 1,68 mètre, les hanches sont galbées, le capot n’est plus aligné avec le pare-brise. La face avant est particulièrement réussie, avec une large calandre prolongée par des optiques étirées à l’habillage soigné. Le profil adopte un vitrage latéral en forme de plume, dirigeant le regard vers la partie arrière. C’est à ce niveau que l’Espace devrait faire le plus débat, avec une poupe verticale qui aurait pu être dynamisée par une lunette inclinée. Mais la forme passe bien mieux en réel qu’en images. L’Espace millésime 2015 n’est disponible qu’avec une seule carrosserie, longue de 4,85 mètres.

Renault Espace 2015 - 3

Renault Espace 2015 - 32

Renault Espace 2015 - 23

Renault Espace 2015 - 22

La révolution pour cet Espace se trouve surtout à l’intérieur, aussi bien à l’avant qu’à l’arrière. Le poste de pilotage n’a plus rien à voir avec celui des précédents modèles. On oublie ainsi le côté dépouillé pour une allure plus classique afin de séduire une clientèle plus conservatrice. La console centrale se prolonge entre le conducteur et le passager, formant une sorte de pont sous lequel prend place quelques rangements.

Modularité améliorée

L’instrumentation est replacée en face du conducteur. Elle est entièrement digitale. Une grande majorité des fonctions se commande depuis l’écran tactile 9 pouces format paysage. Petit détail sympathique : on peut faire varier la couleur de l’éclairage d’ambiance. On peut ainsi choisir entre vert, bleu, rouge ou violet.

interieur nouveau Renault-Espace-2015

Renault Espace 2015 - 17

Renault Espace 2015 - 15

Comme sur le Captur, la boîte à gants s’ouvre à la manière d’un tiroir. Fidèle à sa réputation, l’Espace reste un véhicule familial qui multiplie les rangements et peut embarquer jusqu’à 7 personnes. Mais grosse nouveauté : il abandonne ses fauteuils à l’arrière au profit de sièges qui se replient dans le plancher. En deuxième rangée, on ne voit pas la différence. On est confortablement installé et l’espace ne manque pas. En revanche, en rang 3, l’habitabilité est en net recul. Bien vu, tous les sièges peuvent être rabattus depuis le coffre en appuyant sur des boutons.

L’arrivée de l’EDC 7

Le nouvel Espace marque le début de la reconquête du haut de gamme par Renault. Le losange affirme donc avoir apporté tout le soin nécessaire à la finition et annonce d’ailleurs avoir fait appel à son nouveau partenaire Daimler pour être au top en qualité/fiabilité. Les modèles de pré-série visibles sur le stand étaient plutôt bien réalisés. Renault devait aussi rattraper son très grand retard technologique. Si l’Espace n’innove pas, il remet le constructeur dans la course. On trouve ainsi un affichage tête haute, une alerte de franchissement de ligne blanche, un détecteur d’angles morts, un freinage actif d’urgence, une reconnaissance des panneaux de signalisation, un hayon motorisé ou encore une aide au créneau.

Renault Espace 2015 - 14

Renault Espace 2015 - 7

Renault Espace 2015 - 5

L’Espace V repose sur la nouvelle plate-forme modulaire du groupe Renault-Nissan. Par rapport à l’ancien, il perd sur la balance jusqu’à 250 kg. Sous le capot, on trouve trois moteurs 1.6. En essence, le bloc proposé développe 200 ch et 260 Nm de couple. Grande première chez Renault, il est associé à une boîte EDC double embrayage à 7 rapports. Pour le diesel, on a un 130 ch (320 Nm de couple) et un nouveau 160 ch avec double turbo, au fort couple de 380 Nm. L’Espace cède à la mode du sélecteur de mode de conduite. Le système est baptisé ici Multi-Sense et agit sur l’amortissement piloté, la direction, le moteur ou la boîte EDC. On retrouve aussi l’excellent système 4Control (les quatre roues directrices).

Le nouvel Espace sera mis en vente au printemps 2015. Son prix, sans doute assez élevé, n’est pas encore connu.

Renault Espace V : les premières photos officielles !

Renault Espace V : les premières photos officielles !

Plus qu’une semaine à patienter avant l’ouverture du Mondial de l’Automobile 2014. De nombreuses nouveautés sont encore cachées par les constructeurs. Il faut donc s’attendre à une avalanche de surprises le premier jour et on risque bien de se perdre dans ce tourbillon de révélations. Est-ce que cela a fait peur à Renault ? La marque au losange dévoilera au Salon de Paris la cinquième génération de l’Espace. Ce sera l’un des événements du show parisien, surement LA star française du Mondial. Mais le constructeur au losange a décidé de prendre un peu d’avance et de publier dès aujourd’hui les premières images officielles de l’auto, histoire sûrement de ne pas être noyé dans la déferlante de news et de photos des premières heures.

Tout change sauf le nom ! Posé sur une nouvelle plate-forme, l'Espace est désormais un crossover.

Tout change sauf le nom ! Posé sur une nouvelle plate-forme, l’Espace est désormais un crossover.

De monospace à crossover

D’autant qu’avec l’Espace, Renault joue gros. Pas en volumes de vente, mais en matière d’image. Cette nouvelle génération aura le rôle très important de porte-drapeau de la firme française et marque surtout le début d’une offensive dans le haut de gamme. Renault n’a cependant pas hésité à réinventer le véhicule. Le constructeur au losange a fait évolué en profondeur la formule de l’Espace, qui est présenté aujourd’hui comme un crossover et non plus un monospace. Logique, les monospaces ne sont plus à la mode, alors que les crossovers cartonnent. Mais à la découverte des premières photos officielles, on a quand même l’impression que l’auto a le postérieur entre deux chaises.

La partie avant est très typée SUV, avec un capot aplati et allongé, qui ne se retrouve plus dans l’axe du pare-brise. Mais la poupe verticale fait très camionnette. Le ¾ arrière devrait faire débat, d’autant que l’auto a un côté surélevée plutôt curieux. On se demande pourquoi Renault n’a pas eu l’idée d’incliner légèrement la lunette, ce qui aurait bien dynamisé l’ensemble. Le profil est plutôt réussi, avec des hanches marquées et une vitre de custode qui se termine en pointe. Evidemment, pour l’instant, ce sont des premières impressions face à des photos et voir le véhicule en vrai risque de nous faire changer d’avis. D’autant que les proportions ont évolué, avec une hauteur en baisse.

Renault Espace 2015

De grands changements à bord

L’habitacle n’a pas été dévoilé encore, mais comme pour l’extérieur, il devrait être proche de celui du concept Initiale Paris, révélé l’année dernière à Francfort… au moins dans les grandes lignes. L’Espace va ainsi beaucoup changer à l’intérieur, avec une planche de bord plus classique, dotée d’une console centrale traditionnelle et d’une instrumentation face au conducteur. L’auto pourra toujours embarquer jusqu’à 7 personnes. Renault indique que la modularité a été repensée avec ingéniosité. Ce devrait donc être la fin des gros sièges individuels, lourds et encombrants. On nous promet aussi une qualité de premier ordre. La marque se sait très attendue sur ce point, avec des Clio et Captur décevantes.

L’Espace V reposera sur la nouvelle plate-forme modulaire du groupe Renault-Nissan, inaugurée par les derniers Qashqai et X-Trail. Il sera le premier modèle particulier de l’Alliance doté du nouveau bloc diesel 1.6 dCi 160 ch Twin Turbo. Après cette première présentation, rendez-vous la semaine prochaine pour découvrir tous les secrets de l’auto, depuis les allées du Mondial de l’Automobile.

Renault Espace 2015 - 1

[MAJ] : Pour découvrir le nouvel Espace V en détails, c’est par ici !

Les images du nouveau Renault Espace attendu cette année

Les images du nouveau Renault Espace attendu cette année

Depuis son lancement il y a douze ans, l’Espace a été restylé par trois fois. Le segment des grands monospaces auquel il appartient n’a plus autant la cote comme auparavant. Renault va donc faire évoluer sa recette pour la prochaine génération qui sera en concessions d’ici un an environ.

Un style plus dynamique

Le concept-car Initiale Paris vu lors du dernier salon de Francfort au mois de septembre dernier annonçait le futur Espace 5. Cette allure de monospace surélevé est bien confirmée avec ces images utilisées pour les dépôts de brevets industriels qui ont fuité sur le net.

renault-espace-2014-scoop

Voici le Renault Espace V 2014 quasiment identique à l’étude qui le présentait

renault-espace-5

Sa longueur devrait être de 4,85 m, soit 19 cm de plus que génération précédente et autant qu’un Grand Espace (7 places)

On découvre donc une Renault fidèle – à quelques petits détails près – au show-car présenté en Allemagne l’an passé. Par rapport à sa prédécesseur, elle est globalement plus racée sans toutefois atteindre le niveau d’un Ford S-MAX. Pour y arriver, les designers du losange ont retravaillé la face avant. Ainsi, la proue gagne une nouvelle calandre inspirée par le crossover compact Captur, un gros logo, des phares effilés et un capot plus à plat dans le but d’éviter l’aspect utilitaire.

renault-espace-2014-profil

Ce sera la première Renault à utiliser la plateforme modulaire CMF

Pour le profil, le coup de crayon est moins convaincant. Même si le pare-brise très incliné, le pavillon arrière descendant légèrement vers le bas et la ceinture de caisse assez haute tentent de briser cette apparence monobloc, l’effet escompté n’est pas vraiment obtenu…

arriere espace V

Le hayon très droit assure une meilleure habitabilité pour les 6 et 7ème sièges et un coffre plus important

Si l’on regarde la poupe, le résultat est meilleur avec des feux en « L », mais sans révolutionner le modèle comme on l’espérait. Malheureusement, le hayon demeure toujours aussi droit. Après tant d’années d’attente, on était en droit d’en attendre plus du précurseur des monospaces !

Du nouveau sous le capot

Pour mouvoir l’Espace, Renault emploiera, semble-t-il, trois moteurs à sa sortie. Pour les amateurs de blocs essence, il faudra se contenter d’un 1,6 l turbo de 160 ch. Pour les diesel, qui représenteront la grande majorité des ventes, ce sera un inédit 1,6 l dCi twinturbo de 130 et 160 ch.

futur espace 2014

Espérons que les puissances proposées viendrons rapidement s’approcher des 180 – 200 ch afin de mieux servir l’imposant crossover qui devra faire avec un poids élevé par son gabarit et surtout être en concordance avec la griffe Initiale représentant le haut de gamme Renault.

Au Mondial de Paris

Pour voir en chair et en os le futur Renault Espace, il faudra patienter encore quelques longs mois avant de mettre la main sur les images officielles. Il sera sur le stand du constructeur au Mondial de Paris du 4 au 19 octobre et sa commercialisation est attendue pour début 2015.

toit panoramique vitre nouveau espace

Le grand toit panoramique vitré pourrait s’ouvrir

A suivre…

Nouveau Renault Espace : proche du concept Initiale Paris

Nouveau Renault Espace : proche du concept Initiale Paris

Depuis la présentation de l’Initiale Paris Concept en fin d’année dernière au salon de Francfort, on sait que Renault va faire son retour sur le segment des grands et luxueux monospaces. Un renouvellement bienvenu, alors que le modèle actuel est en production depuis déjà onze ans.

Il reprendra le design de l’étude Initiale Paris

Les paparazzis d’Autoevolution nous permettent d’en apprendre un peu plus sur l’allure du futur Espace. En effet, les essayeurs de la marque au losange ont été surpris à bord d’un prototype qui laisse apparaître quelques traits du modèle Renault.

Avec

Avec cette proue massive, le Renault Espace 5 devient encore plus imposant. Il adopte des feux LED entourant une partie des optiques pour une signature lumineuse spécifique

Ainsi, l’Espace 2015 reprendra dans les grandes lignes le concept Initiale Paris, en particulier pour la face avant qui semble assez proche. La calandre héberge le très – trop ? – gros logo du constructeur. Les barrettes horizontales et le décroché au niveau de la plaque d’immatriculation sont de la partie.

La plateforme utilisée (modulaire, portant le nom de "CFM1") est la même que celle des nouveaux Nissan Qashqai et X-Trail

La plateforme utilisée (modulaire, portant le nom de « CFM1 ») est la même que celle des nouveaux Nissan Qashqai et X-Trail

Du côté de la poupe, les changements sont plus difficiles à décerner, mais ils devraient être plus limités. On note une lunette arrière toujours plongeante afin de favoriser le volume de chargement. En contre partie, on obtient cet aspect quelque peu utilitaire. Le dessin des feux pourra éventuellement atténuer cette impression.

A découvrir au Mondial de Paris

Le Renault Espace V sera sans doute à découvrir officiellement au salon de l’auto de Paris au mois d’octobre prochain, pour une commercialisation au printemps 2015.

Doté d'une garde au sol surélevée pour répondre à la mode des SUV, l'Espace 2015 mesurera environ 4,85 m de long

Doté d’une garde au sol surélevée pour répondre à la mode des SUV, l’Espace 2015 mesurera environ 4,85 m de long

A suivre.

Voici le visage du Renault X-Space qui remplacera l’Espace

Voici le visage du Renault X-Space qui remplacera l’Espace

Surpris il y a peu en phase de test, le remplaçant de l’Espace de Renault donne déjà des idées aux amateurs de Photoshop. Ils nous livrent ainsi un aperçu de ce que pourrait être le design du prochain grand monospace au losange devenu SUV.

Le Renault X-Space en images

Long d'environ 4,85 m, le futur Renault X-Space s'inspirera très probablement du concept-car R-Space

Long d’environ 4,85 m (comparable à un Grand Espace), le futur Renault X-Space devrait avoir son concept-car au prochain salon de Francfort, c’est-à-dire en septembre 2013

La plateforme utilisée par ce monospace devant un 4x4 est celle du Nissan Murano

La plateforme utilisée par ce monospace devant un 4×4 est celle du Nissan Murano. Il profitera donc d’une transmission intégrale

Efficient et bien motorisé

Par ailleurs, on sait que cet imposant modèle soignera ses rejets de CO2 afin d’être touché au minimum par le malus écologique. Cela passera entre autres par un système stop & start, des moteurs électriques en renfort selon la motorisation et l’emploi de matériaux légers tels que l’aluminium.

Sous son capot, un moteur V6 diesel et une motorisation hybride seraient au programme

Sous son capot, un moteur V6 diesel et une motorisation hybride seraient au programme

Conçu pour aller concurrencer la DS5 de Citroën, mais aussi la BMW Série 5 GT, le X-Space fera figure de vitrine technologique avec des équipements à la pointe, tandis qu’il sera produit sur le site de Douai, en France.

Date de sortie lointaine et prix corsés

Sa présentation officielle devrait intervenir en 2014 lors du salon de Genève en Suisse (merci à Baptiste pour la correction via les commentaires). Sa commercialisation interviendrait dans la foulée, soit fin 2014. Enfin, pour ce qui de ses tarifs, il fera payer son gabarit et son positionnement haut de gamme. Le prix d’entrée attendu se situerait entre 38 000 et 40 000 €, pas donné pour une famille nombreuse !

Mise à jour : 4 août 2013

Futur monospace Renault 2013 : il devrait s’appeler X-Space

Futur monospace Renault 2013 : il devrait s’appeler X-Space

En production depuis 2002 et ayant subit de multiples restylages, l’actuel Renault Espace s’éternise et accuse le poids des années alors que ses ventes dégringolent. Pour le remplacer, la marque n’a pas choisi la voie des gros monospaces, la formule ne séduisant plus vraiment la clientèle. Ce sera donc un imposant SUV qui sera dévoilé sous la forme d’une étude au salon de Francfort au mois de septembre prochain dont voici les premiers clichés espions du mulet :

Appelé "X-Space" et non plus "Espace", le remplaçant du monospace au losange change de registre

Appelé « X-Space » et non plus « Espace », le remplaçant du monospace au losange change de registre

Sur ces photos volées, il s'agit d'une plateforme développée avec Nissan où un Renault Grand Scenic allongé sert de mule

Sur ces photos volées, il s’agit d’une plateforme développée avec Nissan où un Renault Grand Scenic allongé sert de mule

On peut voir sur cette image la garde au sol plus élevée et une masse métallique placée sur le toit pour simuler un centre de gravité plus haut

On peut voir sur cette image la garde au sol plus élevée et une masse métallique placée sur le toit pour simuler un centre de gravité plus haut

D’importantes évolutions sont donc à prévoir pour ce modèle qui sera produit sur le site de Douai et qui aura dans ses objectifs de réussir aussi bien sur son marché national qu’à l’étranger.

Nouvel Espace 5 : Renault baisse ses tarifs

Nouvel Espace 5 : Renault baisse ses tarifs

Renault est face à un dilemme pour son nouvel Espace 5 : faut-il garder la politique tarifaire pratiquée aujourd’hui ou bien réduire la marge de ce modèle pour lui garantir sa survie ? La dernière option est sans doute la meilleure, car plus que jamais le grand monospace du losange doit affronter une concurrence de plus en plus fournie et déterminée avec la Ford Galaxy par exemple.

Des prix en baisse pour recoller au marché

l'avant de la nouvelle renault espace 5

Un photoshop annonçant ce à quoi pourrait ressembler l'avant du futur Renault Espace 5

Pour cette génération de l’Espace, le constructeur va revoir sa gamme de prix. Les tarifs ne seront plus aussi élevés que pour l’actuelle mouture démarrant à 36 100 € pour atteindre les 52 900 € dans sa version 2,0 l dCi 175 FAP BVA Initiale Euro 5.

Pour l’Espace 2013, le prix du neuf devrait démarrer aux alentours des 30 000 €. Peut-être un peu moins, peut-être un peu plus. Cela dépendra du positionnement tarifaire choisit par Renault, car aujourd’hui le Galaxy débute à 29 800 € dans sa version 2,0 l 145 Flexifuel Trend.

Affaire à suivre…

Galerie photo du Renault Espace 5

Renault Espace V : des moteurs de 130 à 240 ch

Renault Espace V : des moteurs de 130 à 240 ch

L’Espace V sera l’occasion pour Renault de booster sérieusement les motorisations de son monospace. En effet, avec un diesel V6 dCi développant 240 chevaux, le constructeur est sûr de ne pas décevoir les pères de famille recherchant un grand monospace un peu punchy

le renault espace V prévu pour 2013

Le moteur le plus puissant du futur Renault Espace passe de 170 à 240 chevaux

Avec des proportions toujours importantes (4,70 m pour la version « normale » et 4,90 m pour le « Grand Espace »), Renault s’efforcera de donner à l’Espace 2013 le meilleur aérodynamisme possible afin d’obtenir des consommations raisonnables. Le choix d’un mazout comme V6 et comme plus gros moteur n’est pas un hasard.

Palette des moteurs du Renault Espace V

Type de moteurMoteurPuissance
essence150 ch
175 ch
diesel1,6 l dCi FAP130 ch
2,0 l dCi FAP150 ch
2,0 l dCi FAP175 ch
3,0 l dCi FAP240 ch
Commercialisation du Renault Espace 5 pour septembre 2013

Commercialisation du Renault Espace 5 pour septembre 2013

Depuis la sortie de la première génération de l’Espace en 1984, beaucoup de concurrents se sont lancés sur le segments des monospaces et Renault doit faire face à une concurrence toujours acharnée. Alors que l’on se demandait si la relève de l’Espace 4 aller arriver, d’après les dernières informations qui circulent et avec la présentation du concept-car R-Space, le projet pour remplacer l’actuel Espace est lancé !

L’Espace 5 sera un peu moins haut de gamme

Ce qui avait ralentit le remplacement de la génération actuelle était la crise économique de 2008, les constructeurs automobiles étaient du coup très frileux lorsqu’il s’agissait de se lancer dans la commercialisation de nouveaux modèles qui coûtent à chaque fois plusieurs millions.

l'arrière du Renault Espace 5

Le Renault Espace 5 tel qu’imaginé par caradisiac.com sur la base du concept R-Space

La crise étant un peu oubliée, Renault s’est lancé dans la commercialisation de l’Espace 5 pour 2013 mais il ne sera pas aussi haut de gamme que l’actuel car toutes les familles nombreuses ne peuvent s’offrir un carrosse 5 étoiles de 50 000 €. L’Espace V sera donc un peu plus « basique » et moins sophistiqué afin d’être proposé à des prix moins élitistes.

Par ailleurs, le concept R-Space a donné les lignes générales de la prochaine génération du monospace au losange. Il aura donc le dessin du nouveau designer Laurens Van Den Acker et il devrait garder les même proportions que le modèles actuel à quelques centimètres près. Enfin, il semblerait que le constructeur ait abandonné l’idée des sièges escamotables indépendants à cause de leur poids trop élevé. Ils seraient remplacé par une banquette et un siège comme cela se fait pour les monospaces compacts.

A suivre.