Actualités

482 000 Volkswagen et Audi tricheraient sur la pollution

La fin de semaine dernière a été douloureuse pour le groupe Volkswagen qui s’est vu accusé d’avoir manipulé les tests de pollution aux Etats-Unis. Une histoire de triche qui pourrait avoir de lourdes conséquences.

Volkswagen et Audi dans le viseur, mais peut-être pas seulement

Vendredi dernier, l’agence environnementale américaine (EPA) a annoncé que le groupe Volkswagen avait trafiqué les rejets polluants de près de 500 000 de ses voitures diesel. Grâce à un logiciel, l’auto est capable de réduire son niveau de pollution pendant les mesures et ainsi d’afficher des valeurs jusqu’à 40 fois inférieures à la réalité pour le dioxyde d’azote (NOx). Des modèles comme les Volkswagen Jetta, Beetle, Golf et Passat, mais aussi l’Audi A3 sont concernés à partir de 2008.

L'entourloupe sur les TDI pourrait coûter au groupe Volkswagen 33 200 € par voiture, soit une addition très salée de 16 milliards d'euros !

L’entourloupe sur les TDI pourrait coûter au groupe Volkswagen 33 200 € par voiture, soit une addition très salée de 16 milliards d’euros !

Aujourd’hui, Martin Winterkorn, président du directoire de Volkswagen AG, s’est excusé : « Personnellement, je suis profondément désolé d’avoir déçu nos clients et le public ». Il ajoute qu’ils vont « coopérer pleinement » pour mettre au clair cette affaire et qu’une enquête externe va être ouverte. Malgré tout, l’action Volkswagen a déjà sévèrement décroché à la bourse de Francfort avec un recul de 20 % et ce scandale est repris par l’ensemble de la presse. De plus, le constructeur est contraint de retirer tous ses modèles diesel du marché américain, ce qui représente 20 % de ses ventes.

Si c’est actuellement Volkswagen qui est dans le viseur, cette tromperie est très probablement pas uniquement pratiquée par la firme allemande. Ne serait-ce qu’en France, les constructeurs savent très bien comment passer sous le radar lors des différents contrôles.

Mise à jour : c’est finalement 11 millions d’autos du groupe Volkswagen qui n’ont pas joué fair-play. Les marques du groupe ayant utilisé les moteurs diesel de type EA189, dont Skoda et Seat, sont dans le collimateur.

Adrien Sallé

Adrien Sallé

Intéressé par l'automobile depuis mon plus jeune âge, je suis le fondateur du site Abcmoteur me permettant de continuer à faire vivre ma passion et à la partager avec vous. Ici, tout sujet peut être abordé, du moment qu'il soit en rapport avec la thématique : l'automobile !

Shares