Depuis un moment annoncés, voici que les radars embarqués de nouvelle génération vont être mis en service sur les routes de 18 départements (Ille-et-Vilaine (2 voitures), Bouches-du-Rhône (2 voitures), Paris, Essonne, Somme, Oise, Loiret, Haute-Garonne, Rhône, Nord, Moselle, Loire-Atlantique, Gironde, Calvados, Pyrénées-Orientales, Vaucluse, Loir-et-Cher, Alpes-Maritimes) ce 15 mars 2013.

une renault megane avec radar embarque dans la circulation

Rien ne distingue cette voiture des autres autos… et pourtant, elle pourrait bien vous mettre un PV pour excès de vitesse sans que vous ne vous en aperceviez

Ce seront 20 Renault Megane qui seront équipées de l’ETM (équipement de terrain mobile). Une belle arme invisible pour traquer les automobilistes français, alors que l’on pouvait espérer un mieux de la part de la Sécurité Routière depuis la suppression de l’amende pour l’absence d’éthylotest et le retour des panneaux de radar.

Voici la voiture à radar embarqué 2013 avec flash infrarouge !

Aurélien Wattez, chef du département du contrôle automatisé (Sécurité Routière), interviewé par l’AFP sur ce nouveau dispositif :

[sublimevideo poster= »http://abcmoteur.fr/wp-content/uploads/2013/03/video-radars-embarques-2013.jpg » src1= »http://abcmoteur.fr/wp-content/uploads/2013/03/nouveau-radar-mobile-embarque.m4v » width= »576″ height= »324″]

L’installation radar sous l’un forme d’un schéma

Voici un dessin assez similaire à ce que vont utiliser les policiers français. On peut voir le flash infrarouge (pas de flash visible par l’œil humain) sous la plaque minéralogique, l’antenne radar cachée derrière cette même plaque, la caméra posée sur le tableau de bord, la tablette tactile (sous Windows XP) qui y est reliée sur la console centrale. Le GPS et les batteries sembleraient se situer dans le coffre ou sous la plage arrière.

schéma radars embarqués 2013

Une voiture équipée d’un radar embarqué (vue du dessus)

Deux exemples concrets de verbalisation

Ce schéma officiel en provenance de securite-routiere.gouv.fr explique à travers deux cas de figure le fonctionnement du radar :

schema pour un depassement avec un nouveau véhicule radar

Radars embarqués, comment ça marche ? (tableau des limitations de vitesse retenues ici)

Comment détecter les Renault Megane banalisées avec radar embarqué ?

Pour éviter se faire prendre par le flash infrarouge qui seront au nombre de 300 d’ici 2016 (150 pour la Police, et autant pour la Gendarmerie), voici quelques astuces qui pourront vous éviter la perte de points sur votre permis. Heureusement, que la pollution et l’argent public (coût unitaire de l’appareillage par l’entreprise française Fareco : 70 000 €) ne sont pas des préoccupations actuelles !

1. Il s’agit d’une Renault Megane 5 portes :

l'antenne radar planquée

Une plaque amovible comme dans les films ! Est-ce légal ?… Les avocats spécialisés dans le droit routier devront répondre

2. Deux policiers en uniforme se trouvent à l’intérieur.

3. La voiture ne restera pas sur la voie de gauche parce que le radar ne peut flasher que les automobilistes (et motocyclistes !) dépassant par la gauche (jusqu’à trois voies). Dans le cas d’une route à double sens, les véhicules venant dans le sens inverse pourront être flashés.

4. Se méfier si une Renault Megane roule un peu trop tranquillement sur la voie de droite, autours des 80 km/h par exemple… (afin de compenser le différentiel de 20 km/h).

5. Présence d’un petit rectangle noir incliné vers la gauche (flash infrarouge) dans la bouche d’aération de la face avant :

le flash infrarouge des megane

Le flash infrarouge, voici presque le seul élément qui permet de distinguer ces autos avec radar mobile embarqué, et ce n’est qu’une fois l’avoir dépassé que l’on peut s’en rendre compte

6. Mémoriser les plaques d’immat’ : découvrez quelle est l’immatriculation du radar mobile embarqué de votre département.

7. Utiliser un avertisseur de radar compatible.

8. Encore d’autres parades ici !

Et enfin, n’oubliez pas que vous pouvez contester les PV reçus de ces radars, voici comment.

A noter : pour le moment, ce ne sont que les véhicules dépassant par la gauche qui seront contrôlés (les automobiles, camions, bus, … arrivant en face le seront bientôt). Contrairement à ce qui a pu être dit (le fameux différentiel de 20 km/h), on peut être verbalisé même si l’on ne dépasse pas de 20 km/h la limite de vitesse autorisée. Pour en savoir plus, voici un tableau complet des limitations de vitesse corrigées.

Bonne route, vous êtes suivi !

Mise à jour : 7 mars 2013