La mise en service le 15 mars prochain des radars mobiles embarqués fait grand bruit. Pour tout savoir sur la marge d’erreur et la tolérance de ce nouveau dispositif qui sera utilisé par la Police comme par la Gendarmerie, voici un tableau récapitulatif des vitesses limites en kilomètre par heure.

le boitier radar en action

Petit et discret, le dispositf est indétectable par les conducteurs traqués

Si ils roulent au-dessus, les automobilistes seront susceptibles de recevoir un PV en croisant l’une des ces fameuses voitures équipée d’un radar avec flash infrarouge (invisible à l’œil nu) :

Type de voieLimitationToléranceVitesse max avant flash
agglomération/ville
50 km/h10 km/h61 km/h
départementale/nationale90 km/h10 km/h102 km/h
voie express110 km/h10 %124 km/h
autoroute130 km/h10 %146 km/h

Le marge d’erreur passe à 10 % au-delà de 100 km/h

Un bon conseil également, c’est de prendre connaissance des trois étapes pour contester ce type de PV. Vous pouvez aussi prendre connaissances des plaques d’immatriculation de ces Megane qui vous flashent sans que vous ne vous en rendiez compte. Faites aussi attention aux idées reçues diffusées sur la toile…

tous les détails sur les nouveaux radars embarqués

Comme un image (officielle) est toujours plus parlante… voici tout ce qu’il faut savoir de ces nouvelles « boîtes »

Pour rappel, dans le cas d’un radar fixe, le seuil de tolérance est divisé par deux. N’oubliez pas non plus qu’un compteur de vitesse surestime la vitesse réelle de votre véhicule et que les avertisseurs de radar sauront vous donner l’alerte.