Aujourd’hui, la Sécurité Routière se plie en quatre pour sanctionner l’automobiliste (est-il sans doute plus docile que les voyous ?) à coup de PV et ce, en particulier sur la vitesse qui serait la responsable de tous les maux !

Une nouvelles vagues de voitures banalisées équipées de radars de vitesse viendront photographier sans être vues des automobilistes dès ce mois de juin !

Une nouvelle vague de voitures banalisées équipées de radars de vitesse viendront photographier sans être vues les automobilistes dès ce mois de juin !

Pour ce faire, l’arsenal est conséquent avec les radars fixes, les radars de feu rouge, les radars discriminants, les radars tronçons, les radars de chantiers et les plus redoutés qui sont les radars mobiles ! D’ailleurs, ces derniers qui sont dorénavant mobiles mobiles (ils « flashent » les conducteurs au-dessus des limites de vitesse tout en roulant) rencontrent un certain succès : plus de 10 000 véhicules ont été pris en infraction depuis leur mise en service, soit une moyenne de 8 contrôles positifs par Megane radar et par jour (la moyenne des radars fixes est à 17 PV/jour).

Et comme l’Etat veille tout particulièrement sur la sécurité de ses citoyens, ce sont 26 nouvelles autos banalisées (dont 20 pour la Gendarmerie et 6 pour la Police) qui viendront s’ajouter dès ce mois de juin aux 20 déjà présentes sur le réseau routier français dont voici la liste des départements concernés :

  • l’Aisne (02)
  • l’Aube (10)
  • le Cantal (15)
  • la Charente-Maritime (17)
  • la Corse du Sud (2A)
  • le Doubs (25)
  • l’Eure (27)
  • l’Hérault (34)
  • l’Isère (38)
  • le Morbihan (56)
  • le Pas-de-Calais (62) (deux dispositifs en service)
  • le Bas-Rhin (67) (deux dispositifs en service)
  • le Haut-Rhin (68)
  • la Saône-et-Loire (71)
  • la Haute-Savoie (74)
  • la Seine-et-Marne (77)
  • la Haute-Vienne (87)
  • les Vosges (88)

Ces cinq départements suivants reçoivent pour la deuxième fois leur voiture radar après la fournée du mois de mars dernier :

  • Paris (75) (total de 2 dispositifs)
  • la Haute-Garonne (31) (total de 2 dispositifs)
  • la Gironde (33) (total de 2 dispositifs)
  • le Nord (59) (total de 2 dispositifs)
  • la Moselle (57) (total de 3 dispositifs)

Une date idéale qui permettra un bon rodage des appareils avant les grands départs pour les vacances d’été ! Et il reste à savoir si ce sera encore des Renault Megane ou d’autres modèles qui seront utilisés pour brouiller un peu plus les pistes…

Pour ne pas vous faire surprendre, découvrez la liste des voitures radar de votre département (images et plaques) !