Actualités

Le gouvernement va prolonger la remise sur les carburants

La remise sur les carburants est en vigueur depuis le 1er avril dernier. Ce dispositif de 18 centimes par litre devait au départ se stopper au 31 juillet 2022. Cependant, le gouvernement d’Elisabeth Borne a déjà prolongé la remise jusqu’à la fin du mois d’octobre en augmentant également la remise à 30 centimes par litre depuis le 1er septembre dernier. Toutefois en plein mouvement de grève, le gouvernement annonce une nouvelle prolongation.

Une prolongation de quelques semaines

Si la grève dans les raffineries du groupe TotalEnergies cause bien des soucis d’approvisionnement pour de nombreuses stations-service en France, elle empêche également les automobilistes français de profiter de la remise gouvernementale de 30 centimes par litre de carburant. Le gouvernement en a pris conscience et propose de prolonger encore une fois le dispositif actuellement en vigueur sur toutes les stations de l’hexagone. Une prolongation qui est prévue jusqu’à la mi-novembre qui selon le gouvernement est vouée à compenser les deux semaines de pénurie de carburant.

Cependant, la grève semble partie pour durer dans les raffineries en absence d’un accord entre les grévistes et la direction du groupe Total. Il ne serait pas surprenant de voir cette remise continuer dans la forme actuelle au-delà de la mi-novembre.

TotalEnergies suit le gouvernement

Le ministre de l’Economie, Bruno Le Maire avait demandé la semaine dernière à Total de maintenir sa remise de 20 centimes supplémentaires. Ce dimanche Elisabeth Borne a également confirmé que le geste du pétrolier français est maintenu lui aussi jusqu’à la mi-novembre.

Paul-Emile

Paul-Emile

Passionné d'automobile au sens large, j'ai une préférence pour tout! J'écris en parallèle de mes études de science politique pour le bonheur de partager. Au plaisir sur les routes et sur mon Instagram.

Shares