Actualités

Le crossover Alpine GT sera produit en France

Cette semaine, Luca De Meo, Laurent Rossi respectivement PDG de Renault et d’Alpine ont annoncé avec la présence de Bruno Le Maire Ministre de l’économie, la production du futur crossover alpine dans l’usine de Dieppe.

Ce crossover fait partie d’une stratégie de développement de la gamme à l’horizon 2026 avec 3 nouveaux modèles sportifs électriques, une compacte, une remplaçante de l’A110 et ce crossover. L’usine de Dieppe fait donc l’objet d’investissements afin de recevoir la plateforme électrique CMF-EV du groupe Renault. Il sera le premier véhicule électrique produit en Normandie.

Le site de production d’Alpine en Normandie change de nom par la même occasion, elle devient : Manufacture Alpine Dieppe Jean Rédélé. Ce renouveau électrique d’Alpine se fera dans une usine qui porte le nom de son fondateur.

Bruno Le Maire, Ministre de l’économie, des finances et de la relance déclare sur place :  » Promesse tenue : Renault relance la marque Alpine sur le site de Dieppe avec la fabrication d’un nouveau véhicule électrique. C’est le retour en force de l’excellence française dans l’automobile. C’est aussi le symbole de la reconquête industrielle que nous sommes en train de réussir en France « . Il est vrai qu’il est réjouissant de voir des constructeurs produire leurs véhicules en France, ainsi PSA et Renault continuent de construire certains véhicules en France mais aussi le japonais Toyota qui produit la Yaris en France depuis les années 2000.

Paul-Emile

Paul-Emile

Passionné d'automobile au sens large, j'ai une préférence pour tout! J'écris en parallèle de mes études de science politique pour le bonheur de partager. Au plaisir sur les routes et sur mon Instagram.

Shares