Actualités

Découverte du Cupra Formentor : le premier modèle spécifique de Cupra !

La mode est aux SUV, c’est donc sur ce type de carrosserie que mise Cupra pour son tout premier modèle qui n’est pas une simple Seat préparée. Nous l’avons découvert lors d’une petite séance photo.

Shooting Cupra Formentor 4
Shooting Cupra Formentor 3

En se lançant en 2018 comme une marque à part entière sans pour autant disposer d’un modèle emblématique, Cupra s’est affranchie de coûts de productions élevés tout en prenant le risque de ne pas être pris au sérieux. Alors certes, le Cupra Ateca, jusqu’à il y a peu le seul modèle disponible au catalogue, dispose de bien des atouts pour se distinguer du Seat Ateca, à commencer par des trains roulants spécifiques et un moteur 2.0 TSI de 300 ch. Mais il n’empêche que la silhouette était connue depuis longtemps, que bon nombre d’éléments étaient directement repris de chez Seat et qu’il n’a pas fallu longtemps à la critique pour simplement dire que Cupra ne s’était pas foulé en collant leur logo cuivré sur une auto déjà existante. Mais ça, c’était avant. Avant que Cupra ne dévoile le Formentor dans sa version de production, extrêmement proche du concept révélé en 2019.

Shooting Cupra Formentor 2

Dès le premier coup d’œil, le Formentor -son nom vient du magnifique cap de Formentor sur l’île de Majorque- séduit. Par ses proportions d’abord, qui donnent l’impression d’un SUV compact, ramassé et agressif. Avec 4,45 m de long pour 1,84 m de large, il n’est en effet pas plus gros qu’un Renault Kadjar (4,49 m et 1,84 m respectivement). Mais là où le Français culmine à 1,61 m de haut, l’Ibérique se contente de 1,51 m. Sa taille relativement modeste pour un SUV est en outre servie par une ligne de toit fuyante, donnant des faux airs de SUV coupé au Formentor. La silhouette n’est d’ailleurs pas sans vaguement rappeler le Maserati Levante, excusez du peu.

Shooting Cupra Formentor 1

Un constat qui se poursuit en examinant la face avant, particulièrement réussie, qui s’inspire du Levante avec ses antibrouillards rond sous les phares. La calandre hexagonale accueille l’imposant logo Cupra tandis que le bas du pare-choc se veut très ajourée avec une grille imposante soulignée par un plastique peint métallisé qui contraste avec la teinte matte de la carrosserie du modèle que nous avions à disposition. Ce gris métallisé est d’ailleurs également employé pour les imposantes extensions d’ailes, les bas de caisse et court jusqu’au pare-choc arrière, au-dessus du diffuseur. L’arrière, s’il s’inspire plus clairement des productions Seat avec des feux et une barre de LED qui évoquent beaucoup la nouvelle Leon, reste tout de même assez inédit avec une vitre très inclinée et quatre sorties d’échappements.

Shooting Cupra Formentor 5

Dans l’habitacle, le Formentor reste très classique et, pour ne pas dire identique, vraiment très proche de la nouvelle Leon. On repassera pour l’originalité, mais la présentation est efficace, sobre et technologique. La qualité de finition nous est parue plutôt bonne pour un premier contact, mais il faudra juger de l’ergonomie de l’ensemble lors d’un essai. Nous avons toutefois apprécié l’espace à bord, surtout à l’arrière, où la place aux jambes et à la tête est assez conséquente. Le coffre est donné pour 450 l, de quoi voir venir. Pour rappel, le Formentor peut recevoir les même motorisations que la Cupra Leon, à savoir un bloc hybride rechargeable de 245 ch (environ 50 km d’autonomie électrique annoncée), ainsi qu’un essence de 310 ch associé ici à une transmission intégrale. Les premières livraisons arriveront à la fin de l’année, tandis que les tarifs n’ont pas encore été communiqués.

Shooting Cupra Formentor

Crédit photo intérieur : Cupra

Jalil Chaouite

Jalil Chaouite

Tant que ça roule, ça me plait... Ou presque. En tout cas je suis toujours curieux d'essayer tout ce que je peux, pour multiplier les points de comparaison. Je mentirais si je disais que je ne préfère pas une sportive à une banale citadine, mais je mets un point d'honneur à aborder chaque nouvel essai avec la même neutralité. Mes avis sont en général très tranchés, mais je ne suis jamais fermé à la discussion ! Bonne lecture :)

Shares