Les radars doivent sauter aux yeux des automobilistes. Voici la volonté exprimée par le gouvernement britannique.

Les boîtes passent au jaune

En Grande-Bretagne (Angleterre, Ecosse et pays de Galles), on ne cherche pas à faire de la répression aveugle contre les automobilistes. Chez Abcmoteur, on vous avait déjà exposé cette approche grâce à ce reportage expliquant les méthodes anglaises en terme de sécurité routière. Le ministre des transports, Patrick McLaughlin, est clair : le but n’est pas de faire tirer des revenus des radars. Ils sont installées dans une optique de prévention. Ainsi, d’ici octobre 2016 les boîtes flasheuses installés sur les axes rapides (environ 200 caméras) devront être peintes en jaune pour être visibles de loin par les conducteurs.

Des radars jaunes pour la prévention, à quand la même chose en France ?

Des radars jaunes pour la prévention, à quand la même chose en France ?

L’idée est que plus le dispositif de contrôle de vitesse automatisé sera identifié à l’avance, moins il y aura de freinages brusques et donc de comportements à risques. C’est pendant les opérations de maintenance que le coup de peinture sera donné par la même occasion.

Pendant ce temps-là, les routes de l’Hexagone vont recevoir encore de nouveaux radars quand ceux déjà existants ne sont pas remplacés par d’autres plus perfectionnés… et plus rentables.