A la une

Essai Toyota GR Supra manuelle : plaisir tactile

Les boîtes manuelles sont maintenant considérées par un ensemble de personnes comme ringardes, désuètes mais fort heureusement de l’autre côté les passionnés continuent de faire vivre cette transmission. C’est le cas de Toyota qui dévoile à présent une version à boîte manuelle de la GR Supra que nous avons pu essayer sur le circuit de Monteblanco en Espagne.

Moteur identique

Toyota garde toujours le 6 cylindres B58 d’origine BMW, ce moteur 3.0 litres turbo développe 340 chevaux entre 5 et 6 000 et 500 Nm de couple entre 1 600 et 4 500 tours. Une mécanique disponible qui s’est avérée utile lors de notre essai. La sonorité de ce moteur reste la même, on distingue toujours le son d’un 6 en ligne BMW mais il aurait pu être judicieux de proposer un échappement un peu plus sonore avec cette version à boîte manuelle s’adressant à un public d’érudit. De même, Toyota nous a fait comprendre qu’aucune version plus puissante de la GR Supra était actuellement prévue.

gr supra manuelle 5

Si ce moteur avait valu à Toyota des critiques car la communauté de passionnés attendait un retour d’un 6 cylindres maison en raison du mythe du 2JZ-GTE. En réalité, le choix de s’allier à BMW est très judicieux, qui de mieux que BMW pour développer un 6 cylindres en ligne ? Le B58 s’avère être l’un des meilleurs moteurs utilisant cette architecture sur le marché et c’est peut-être également ce qui a permis à cette GR Supra A90 de voir le jour en partageant ses coûts de développement avec le constructeur allemand. À présent la version à boîte mécanique rapproche cette GR Supra de sa célèbre ancêtre Supra A80 qui utilisait donc le 6 cylindres en ligne 2JZ-GTE et une boîte mécanique à 6 rapports Getrag.

Boite de vitesses exclusive

Si le moteur reste le même, la boîte de vitesses est évidemment différente et exclusive à Toyota. En effet, BMW ne propose aucune solution à trois pédales sur son Z4 qui partage la même plateforme. Toyota s’est donc tourné vers le manufacturier reconnu ZF pour prendre une boîte de vitesses manuelle et l’adapter aux spécificités de la GR Supra. Ainsi, l’étagement de la boîte a été réduit pour atteindre un rapport final de 3,46 et implanter un embrayage capable de supporter le couple conséquent de 500 Nm.

gr supra manuelle 2

De plus, il a fallu retravailler la disposition de l’habitacle car ce dernier ne fut pensé que pour une boîte automatique. La commande du levier a été reculée et sa hauteur raccourcie afin de ne pas taper dans les commandes de climatisation. Cependant un levier plus court implique de forcer plus pour engager sa vitesse, Toyota a mis à contribution ses ingénieurs pour trouver une solution. Celle qui est retenue est l’utilisation d’un levier de 200 grammes après avoir essayé 68 grammes ou encore 137 grammes, plus lourd, il permet de moins forcer pour engager sa vitesse en raison d’une certaine inertie.

gr supra manuelle 6
gr supra manuelle 3

 

Enfin, en comparaison à une GR Supra équipée de la boîte automatique, on remarque que le bouton du frein à main ou encore que la commande de l’écran central ont été déplacés pour faire place aux 6 vitesses et à la marche arrière.

Essai sur circuit

Nous avons pu essayer cette GR Supra exclusivement sur circuit. Il faut d’abord saluer une facilité de prise en main du véhicule, je n’ai pas été perdu dans les commandes ni dans leur maniement lors du tour de reconnaissance d’un circuit que je ne connaissais pas. L’embrayage est sportif sans être trop lourd et la commande de boîte est très agréable. Les débattements sont courts, le guidage précis et elle n’est pas trop dure à manier.

gr supra manuelle 7

Avec cette boîte manuelle, on en vient presque à regretter que le moteur délivre autant de couple et puisse repartir aisément depuis très bas, les 500 Nm ne se font pas oublier. On voudrait jouer tout le temps du levier et de l’embrayage afin de redécouvrir une sensation devenue rare mais le besoin ne s’en fait pas sentir. Cela permet de se concentrer plus facilement sur la gestion de l’accélérateur ou la recherche de la trajectoire optimale en restant presque exclusivement sur la troisième, pratique lorsque l’on découvre la piste. Un moteur plein permet certainement de ne pas rétrograder souvent dans un usager routier pour dépasser ou s’extraire d’un virage mais cela reste à confirmer avec un essai sur route. Afin de faciliter la tâche aux apprentis pilotes, un système de talon pointe automatique iMT est disponible pour lisser les descentes en rapport et ainsi éviter un blocage des roues par un excès d’optimisme.

gr supra manuelle 10

Toyota annonce avoir retravaillé la GR Supra sur deux problèmes qui avaient été remontés lors de son lancement, une direction trop assistée et un amortissement souple. L’ensemble a donc été ajusté pour trouver un équilibre. Sur le circuit de Monteblanco, il n’est maintenant plus possible de lui faire ces reproches, la direction est précise et le train arrière semble accrocher convenablement au billard de cette piste notamment grâce à des Michelin Pilot Super Sport. Évidemment lorsque le conducteur met gaz trop tôt, ce dernier a tendance à vouloir passer devant mais les aides font correctement leur travail permettant une légère glisse. Ainsi, la GR Supra n’est pas intimidante à mener sur piste tant que les aides sont connectées et son poids est en diminution de 38 kilos par rapport à la version automatique dont 17 kilos sont gagnés uniquement par la boîte de vitesses.

Grâce à un ensemble homogène, il est facile de prendre ses marques et de commencer à pousser cette GR Supra. C’est à cet instant qu’on se rend compte que les 340 chevaux suffisent largement lorsque le point de freinage au bout de la ligne droite des stands arrive et que le compteur affiche presque 220 km/h. C’est également l’occasion de s’apercevoir que les freins ne manquent pas de mordants et sont faciles à doser justement pour atteindre la bonne vitesse d’entrée en courbe sans devoir en rajouter lorsque le virage arrive. De plus, sur les deux sessions de 4 tours ils n’ont pas montré d’échauffement trop intense réduisant leur performance. Enfin, la voiture reste stable sur ses appuis lors des freinages engagés notamment à cause d’une répartition des masses idéale de 50/50.

gr supra manuelle 9
1536 1024

Discrète

Cette version embarquant une boîte mécanique ZF sait se faire remarquer uniquement par un œil très affûté. Effectivement, seul le logo Supra change de couleur pour devenir rouge sur cette version manuelle. Outre cet artifice de style permettant de distinguer de manière discrète la GR Supra, 3 couleurs arrivent : le Matte Moostone White réservée à la version mécanique mais aussi le Moareki Grey et le Dawn Blue qui intègrent le catalogue GR Supra.

1536 1024 2
gr supra manuelle large

Toyota fait savoir que ces améliorations adoptées sur la version à boîte manuelle arriveront dans le courant de l’été sur les versions à boîte automatique. Il semblerait donc intéressant de retrouver à ce moment la Supra pour juger ces améliorations une fois sur route. Peut-être sera-t-elle la star d’un prochain essai de plus longue durée sur Abcmoteur.

En définitive, avec cette Toyota GR Supra manuelle, le constructeur nippon continue de satisfaire les puristes et amateurs de conduite authentique grâce à un comportement amélioré et à une boite de vitesses manuelle au comportement plaisant. Le Japonais a maintenant une gamme de sportives étendue pour un généraliste en proposant, la GR Yaris une voiture extraite du rallye, la GR86 un coupé super fun et abordable et enfin au sommet de cette gamme règne toujours la GR Supra à présent enrichie d’une version à boîte mécanique qui se propose à partir de 64 100€ (avant un malus de 17 490€). L’entrée de gamme à la Toyota GR Supra se fait toujours par sa version 2.0 litres de 258 chevaux proposée à 52 400€.

Paul-Emile

Paul-Emile

Passionné d'automobile au sens large, j'ai une préférence pour tout! J'écris en parallèle de mes études de science politique pour le bonheur de partager. Au plaisir sur les routes et sur mon Instagram.

Shares