Actualités

Volvo : un énorme rappel lié aux ceintures de sécurité

La marque suédoise va rappeler plus de deux millions de véhicules dans le monde pour un problème lié aux ceintures de sécurité.

La sécurité fait partie de l’ADN de Volvo, comme peut l’être le confort pour Citroën. La marque suédoise ne plaisante donc pas avec le sujet, encore moins lorsqu’un problème peut affecter un équipement. La marque a ainsi détecté un souci sur les ceintures de sécurité montées dans plusieurs de ses modèles et va donc organiser la campagne de rappel la plus importante de son histoire.

2,2 millions de véhicules vont devoir retourner au garage. Le nombre est déjà impressionnant mais il l’est encore plus à l’échelle de Volvo, qui a livré 700.000 véhicules dans le monde l’année dernière. Ce rappel représente donc plus de trois années de production ! Il concerne des modèles S60, S60 Cross Country, V60, V60 Cross Country, V70, XC60, XC70 et S80 fabriqués entre 2006 et 2019. 69.000 modèles sont concernés en France. Les clients sont prévenus par courrier. La missive les invitera à se rapprocher de leur concessionnaire pour réaliser la réparation.

Dans un communiqué, la marque suédoise, détenue par le chinois Geely, explique qu’il s’agit d’un problème potentiel de câble sur les ceintures de sécurité : « le problème est lié à un câble en acier connecté aux ceintures de sécurité avant. Le câble peut, dans certaines circonstances et comportements utilisateur rares, souffrir au fil du temps de fatigue. Cela pourrait éventuellement endommager le câble, entraînant une réduction de la fonction de retenue de la ceinture de sécurité ».

Heureusement, la marque fait savoir qu’elle n’a connaissance d’aucun incident lié à ce défaut.

UnFlo

UnFlo

J'aime les voitures, j'aime les médias, je fais donc la synthèse des deux en écrivant sur Abcmoteur. J'avoue que je suis quand même le bizarre de la bande, car je préfère prendre le clavier pour partager l'information que prendre le volant. Ce qui arrange bien mes collègues dingues de conduite !

Shares