Volkswagen Golf 8 GTI - 3/4 avant
Actualités

Volkswagen Golf 8 : voici la GTI !

Les fans de la GTI sont déjà comblés, avec la présentation de la huitième génération de la célèbre Golf sportive. La recette ne change pas : puissance raisonnable et look discret.

La star dans la star. La GTI est la plus célèbre déclinaison de la Golf. Volkswagen n’a d’ailleurs pas trainé pour présenter la variante sportive de la huitième génération. Elle fera ses débuts en public au Salon de Genève dans quelques jours. Toutefois, la commercialisation ne commencera pas avant cet automne.

Volkswagen Golf 8 GTI - Avant Volkswagen Golf 8 GTI - Arrière

Comme pour la Golf classique, on ne change pas une recette qui fonctionne. La GTI est donc fidèle à elle même, avec un style gentiment sportif. La GTI laisse à la variante R les appendices aéro plus exubérants. On trouve à l’avant une large bouche avec une grille en nid d’abeilles à grosses alvéoles. Il y a dans celles-ci, de chaque côté, une signature avec cinq points lumineux. Element typique de la GTI : la calandre intègre un liseré rouge. Celui-ci se prolonge au-dessus des phares, jusqu’au décroché au niveau des ailes. Nouveauté : un bandeau lumineux est aussi présent dans la calandre. A l’arrière, il y a deux sorties d’échappement rondes bien visibles. Petite particularité : le logo Golf au milieu du hayon est remplacé par le logo GTI en lettres rouges. On note pour finir une réinterprétation du dessin des jantes à 5 branches épaisses plates.

245 ch pour commencer

A bord, c’est là aussi discret… trop peut-être. La seule nouveauté visible concerne les sièges avec appuie-tête intégré. Evidemment, une autre tradition est respectée : la sellerie à carreaux. Le volant intègre un liseré rouge. Pour le reste, on retrouve la nouvelle présentation de la Golf, revue en profondeur avec un dessin horizontal, autour de deux écrans en enfilade (10,25 pouces pour l’instrumentation, 10 pouces pour le GPS).

Volkswagen Golf 8 GTI - Planche de bord Volkswagen Golf 8 GTI - Sièges

Sous le capot, c’est aussi la continuité. Le bloc quatre cylindres 2.0 TSI est reconduit. Il développe ici 245 ch. La GTI garde donc une puissance modeste, laissant la place au-dessus à d’autres variantes, dont la GTI TCR. Le couple maxi est de 370 Nm. Il y a en série une boîte manuelle 6 rapports. Une boîte double embrayage DSG sera proposée en option. Volkswagen ne détaille pas encore les performances.

A noter qu’à côté de la GTI, il y aura toujours la sportive diesel GTD. Son look est quasiment identique. Elle reçoit un bloc 2.0 TDI de 200 ch.

UnFlo

UnFlo

J'aime les voitures, j'aime les médias, je fais donc la synthèse des deux en écrivant sur Abcmoteur. J'avoue que je suis quand même le bizarre de la bande, car je préfère prendre le clavier pour partager l'information que prendre le volant. Ce qui arrange bien mes collègues dingues de conduite !

Shares