toyota ae86 h2 et ae86 bev
Actualités

Toyota pourrait bien sauver les moteurs thermiques avec cette AE86

Les véhicules dotés de moteurs thermiques sont menacés en raison de leur pollution qui est jugée néfaste par le pouvoir politique européen. Des constructeurs se lancent dans des recherches pour sauver les moteurs thermiques de l’extinction. Certains misent sur les carburants synthétiques tandis que d’autres comme Toyota misent sur l’hydrogène. Alors que le Salon automobile de Tokyo vient d’ouvrir ses portes, deux Toyota Levin et Sprinter Trueno AE86 font le buzz. On vous explique pourquoi sur Abcmoteur. 

Une AE86 à l’hydrogène

La Toyota AE86 (bientôt à l’essai sur Abcmoteur) est une icône de l’automobile japonaise, elle peut se vanter d’être la voiture avec laquelle le drift a été inventé et elle a un rôle principal dans le désormais célèbre animé Initial D. Une voiture importante dans l’histoire du constructeur et qui sert à présent d’outil de communication.

toyota ae86 h2 5

En effet lors du Tokyo Auto Salon, la Toyota AE86 est présentée avec un moteur 4AGE adapté pour fonctionner à l’hydrogène. Un moteur cher aux passionnés du modèle pour sa fiabilité et son appétit pour les hauts régimes. Pour faire fonctionner cette sportive des années 80 à l’hydrogène, il n’a pas fallu seulement mettre deux réservoirs de Toyota Mirai mais aussi modifier l’injection de la voiture avec des nouvelles bougies, des injecteurs ou encore de nouvelles durites. On peut faire confiance à Toyota dans sa capacité à maîtriser l’hydrogène car ce carburant est déjà utilisé par la marque en compétition. Pour ceux qui seraient réfractaires à l’hydrogène, Toyota a aussi pensé à vous.

toyota ae86 h2
toyota ae86 h2 et ae86 bev

Une autre AE86 mais électrique

Dans cette déclinaison électrique de la Toyota AE86, le constructeur a retiré le moteur 4AGE, le 1,6 litre essence est remplacé par un moteur électrique au grand désarroi des passionnés. Pour adapter cette voiture à l’électricité, Toyota a encore puisé dans sa large banque d’organes avec une batterie de Toyota Prius PHEV et un moteur électrique de Toyota Tundra HEV. Le constructeur n’a pour l’instant pas dévoilé tous les détails de sa réalisation mais on sait qu’elle reste une propulsion et dotée d’une boîte de vitesses mécanique.

toyota ae86 bev
toyota ae86 bev
toyota ae86 bev

Avec le style d’une icône

Pour déclencher le coup de foudre avec ces deux modèles, Toyota utilise des icônes. En effet, la Toyota Sprinter Trueno (avec les phares avant escamotables) est proche de celle de Takumi Fujiwara, héro de l’animé Initial D. On y retrouve des jantes Watanabe RS mais aussi le fameux sticker Fujiwara Tofu sur la portière. Enfin le coloris « Panda » emblématique des 86 est présent sur les deux modèles, hydrogène et électrique. Un coloris rendu célèbre encore une fois par l’animé mondialement connu.

toyota ae86 h2
toyota ae86 h2
toyota ae86 h2
toyota ae86 bev

Bientôt des applications de série ?

On ne sait pas pour l’instant ce que prévoit de faire Toyota avec ces modèles. On pourrait imaginer une application bientôt en série de l’hydrogène dans les moteurs thermiques mais aussi la possibilité de modifier ses anciennes Toyota en véhicule électrique ou hydrogène afin de les faire vivre plus longtemps et d’éviter les restrictions de circulation pour les véhicules anciens.

Paul-Emile

Paul-Emile

Passionné d'automobile au sens large, j'ai une préférence pour tout! J'écris en parallèle de mes études de science politique pour le bonheur de partager. Au plaisir sur les routes et sur mon Instagram.

Shares