Actualités

Singer 911 Turbo Study: 911 fantasmagorique

Singer est LE préparateur de Porsche classiques, chacune de ses créations est un chef-d’œuvre aussi bien esthétique que mécanique. Alors quand l’Américain annonce l’arriver d’une nouvelle préparation d’une 911 incluant cette fois deux turbos cela fait l’effet d’une bombe chez les amoureux du flat 6.

La première Porsche 911 à adopter un turbo en guise de suralimentation est la série 930. Au look emblématique, elle donnera des éléments de styles uniques et distinctifs qui sont toujours utilisés sur la gamme Turbo du constructeur. On pense notamment à l’aileron « pelle à tarte », aux entrées d’air ou encore aux ailes arrière super élargies. Des éléments de style que Singer ne manque pas de sublimer sur cette 911 964 Turbo Study.

Ce restomod est bourré d’élégance, l’aileron arrière est plus grand, les jantes de 18 pouces reprennent le dessin « Fuchs » avec beaucoup plus de déport. La plupart des éléments de carrosserie sont en carbone, les phares avant sont revisités avec l’apparition d’un éclairage led, les pare-chocs avant et arrière sont nouveaux et enfin les entrées d’air caractéristiques de la turbo sont sublimées par les ailes encore élargies.

À l’intérieur, le travail semble également d’une grande qualité. Le design n’est pas chamboulé, on y retrouve les 5 compteurs emblématiques de la 911 avec un rétroéclairage vert, la sellerie sable très clair. Singer profite de cette restauration pour inclure des équipements plus modernes à cette 911 comme les sièges électriques et chauffants mais aussi la climatisation, il semble même avoir un écran sur la console centrale qui accueille un système audio. L’intérieur se veut GT, veuillez comprendre sportif mais sans sacrifier le confort, une orientation qui respect l’esprit de la 911 turbo originale.

Sous le capot arrière la préparation est aussi de qualité, le moteur flat 6 de 3,8 litres Mezger refroidi par air adopte deux turbos pour développer au moins 450 chevaux, d’autres versions pourront développer plus selon l’attente du client. Cette auto de puriste ne sera disponible qu’en boîte mécanique, Singer laisse cependant le choix de la transmission à 2 ou 4 roues motrices.

Le prix réel dépendra de ce que veut le client car chaque réalisation est unique et sur mesure. Néanmoins, cette beauté ne devrait pas être en dessous des 500 000€ comme les autres productions du préparateur.

Paul-Emile

Paul-Emile

Passionné d'automobile au sens large, j'ai une préférence pour tout! J'écris en parallèle de mes études de science politique pour le bonheur de partager. Au plaisir sur les routes et sur mon Instagram.

Shares