Actualités

Rolls-Royce Phantom : le restylage subtil

Lancée en 2018, la seconde génération de Rolls-Royce Phantom s’offre un restylage selon les goûts des clients de la marque britannique. Ainsi, ces derniers ne l’auraient pas souhaité trop invasif.

Nouvelle expression

Pour qualifier les modifications de cette Rolls-Royce Phantom, le terme « restylage » est trop populaire, il faut utiliser « nouvelle expression » pour parler de cet exercice à propos de la Phantom. Une nouvelle expression alors guidée par les clients qui souhaitait ne pas voir appliquer des changements majeurs à la voiture.

Ce qui explique une nouvelle expression subtile pour laquelle le constructeur a doté la Phantom d’une nouvelle barre horizontale entre les feux avant au-dessus de la grille, cette dernière se voit maintenant rétroéclairée. Les optiques avant ont été aussi redessinés tandis que la voiture repose maintenant sur de nouvelles jantes au design rétro rappelant celle des Rolls des années d’entre-guerre.

Une autre nouveauté est la possibilité d’avoir un traitement plus sombre des éléments extérieur comme les chromes suite à la demande des clients.

Intérieur sans grand changement

L’habitacle ou plutôt l’écrin de cette Phantom à la nouvelle expression ne diffère que très peu de celui d’avant le restylage. Seulement le volant se voit épaissi. Est-ce là une remarque du chauffeur plutôt que du client ?

Enfin l’une des dernières nouveautés est la finition Phantom Platino qui comprend une peinture blanche ainsi qu’un habitacle de la même couleur. En ce qui concerne la motorisation, le V12 6,75 reste sous le capot en développant toujours 571 chevaux et 900 Nm de couple.

 

Paul-Emile

Paul-Emile

Passionné d'automobile au sens large, j'ai une préférence pour tout! J'écris en parallèle de mes études de science politique pour le bonheur de partager. Au plaisir sur les routes et sur mon Instagram.

Shares