Renault Twingo 3 restylée - Extérieur
Actualités

Renault Twingo 3 : c’est l’heure du restylage

La Twingo adopte un style plus chic et plus épuré. Quelques défauts d’ergonomie sont corrigés.

Cinq portes et moteur à l’arrière : en 2014, la Twingo a fait sa révolution. L’accueil a toutefois été mitigé, entre ceux qui trouvaient qu’elle ressemblait trop à la Fiat 500, ceux qui ont regretté la disparition de la banquette coulissante ou ceux qui se sont inquiétés de son manque de stabilité. Mais les ventes n’ont pas été mauvaises, grâce notamment au coup de boost apporté en France par la prime à la casse.

Renault Twingo 3 restylée - 3/4 avant Renault Twingo 3 restylée - Arrière

Cinq ans après ses débuts, la Twingo 3 évolue. Renault peaufine la recette. Les changements les plus importants concernent l’extérieur. Les designers semblent prendre un risque : ils ont gommé les petits phares additionnels, qui apportaient de la jovialité à la face avant. Mais la volonté était d’élargir visuellement la voiture, qui semblait sous certains angles trop frêle. La bouche principale est donc plus fine et des ouïes sont ajoutées sur le côté du bouclier.

Le restylage apporte aussi un aspect plus chic à la Twingo. La voiture adopte des signatures lumineuses modernes, avec des C dans les phares et feux. La version haut de gamme est entièrement peinte et reçoit quelques baguettes chromées. Côté personnalisation, il y a deux nouvelles couleurs de carrosserie : Jaune Mango et Blanc Quartz. Les packs de couleur sont reconduits (baguettes de calandre, coques de rétroviseurs…). Dans l’offre, le bleu est remplacé par le jaune.

Quelques chevaux en plus

Dans l’habitacle, c’est une autre musique : il y a très peu d’évolutions. Le plus visible est l’arrivée d’une nouvelle console centrale au plancher, plus pratique. Elle intègre notamment deux prises USB. La boîte à gants est désormais présente dès la version de base. Renault a aussi corrigé des défauts : la plage arrière est plus rigide et le capot avant plus facile à ouvrir. Il en est de même avec le coffre, qui gagne enfin une poignée d’ouverture. Au niveau de l’équipement, c’est le statu-quo. Dommage, la Twingo aurait pu moderniser son offre d’assistances à la conduite.

Renault Twingo 3 restylée - Planche de bord Renault Twingo 3 restylée - Console centrale

Les mécaniques sont en revanche remises à jour. En entrée de gamme, Renault dit que le SCe est nouveau. La puissance grimpe légèrement de 70 à 75 ch. Selon la marque, il est plus souple, plus silencieux et plus performant. Le 0.9 TCe est aussi revu, avec 93 ch au lieu de 90. Il sera, du moins au début, le seul disponible avec la boîte double embrayage EDC. La hauteur de caisse a été abaissée de 10 mm, cela rendra peut-être la voiture plus stable. A noter que toutes les Twingo auront la prise d’air latérale de la GT.

La Twingo restylée devrait arriver dans les concessions d’ici mai.

Renault Twingo 3 restylée - Profil

UnFlo

UnFlo

J'aime les voitures, j'aime les médias, je fais donc la synthèse des deux en écrivant sur Abcmoteur. J'avoue que je suis quand même le bizarre de la bande, car je préfère prendre le clavier pour partager l'information que prendre le volant. Ce qui arrange bien mes collègues dingues de conduite !

Shares