Actualités

Renault lache Lada

Renault annonce ce lundi lâcher ses parts dans la société russe Avtovaz qui comprend Lada. C’est la Russie qui récupère cette participation.

Le conseil d’administration de Renault a décidé de céder les parts de Renault Russie à la Russie, une décision unanime puisqu’elle a été décidée à 100% des voix. Concernant Avtovaz, c’est la NAMI (l’institut central de recherche et de développement des automobiles et des moteurs, russe) qui récupère les 67,69% des parts de Renault dans la société.

Renault se voit donc obliger de vendre ses actifs en Russie en raison de la guerre en Ukraine face à la menace de sanction. Cela semble être un coup dur pour Renault car le constructeur au Losange a fortement investi en Russie, le pays était devenu l’un de ses marchés les plus importants. Lada avait reçu des investissements menant à la modernisation du constructeur en s’appuyant notamment sur Dacia. En exemple, le futur Lada Niva devait être un dérivé du Dacia Duster.

Cependant, l’histoire entre Renault et Lada n’est peut-être pas terminée. En effet, le constructeur français s’est accordé une option de rachat de sa participation dans Avtovaz durant une période de 6 ans. Ainsi Renault se séparerait-il que temporairement de ses actifs ?

Paul-Emile

Paul-Emile

Passionné d'automobile au sens large, j'ai une préférence pour tout! J'écris en parallèle de mes études de science politique pour le bonheur de partager. Au plaisir sur les routes et sur mon Instagram.

Shares