Carburant - Pompe
Actualités

Prix des carburants : qu’en est-il quelques jours avant l’augmentation de la remise ?

Le gouvernement a annoncé que la remise sur les prix des carburants allait augmenter au 1er septembre prochain passant ainsi de 18 centimes à 30 centimes. Il est intéressant de faire les dernières analyses à une semaine de la mise en vigueur de cette hausse de la remise. 

Essence en baisse et diesel en hausse

Le prix de l’essence SP98 et SP95 E10 sont en légère baisse. Le 98 diminue de 0,6 centime sur une semaine pour se facturer au prix de 1,843 €/l tandis que le 95 E10 baisse de 0,4 centime pour s’échanger contre 1,740 €/l en moyenne en France.

Le constat est différent pour le diesel qui voit son prix augmenter fortement en une semaine. En effet, il enregistre une hausse de 6 centimes par litre pour s’afficher en moyenne à 1,881 €/l dans les stations-service françaises.

Cependant, si on compare avec le début des vacances d’été, les prix ont bien diminué puisqu’il fallait préparer 2,105€/l au 30 juin 2022 pour mettre un litre de diesel dans sa voiture tandis que pour la même date l’essence était à 2,158€/l pour le SP98.

Éthanol et GPL eux aussi en augmentation

Les carburants renouvelables augmentent légèrement depuis une semaine avec une hausse de 0,4 centime pour l’éthanol E85 qui se facture à 0,820 €/l alors que le GPL augmente de 0,3 centime pour se payer 0,879 €/l.

Tableau des prix

CarburantsPrix moyen au 22 août 2022Evolution des prix depuis une semaine Evolution des prix depuis un mois
Sans Plomb 98 (E5)1,843 €/l - 0,6 €c/l - 13,1 €c/l
Sans Plomb 95 (E5)1,785 €/l - 0,3 €c/l - 13,8 €c/l
Sans Plomb 95 (E10)1,740 €/l - 0,4 €c/l - 12,1 €c/l
BioEthanol E850,820 €/l + 0,4 €c/l - 4,1 €c/l
Gazole (B7)1,881 €/l + 6,0 €c/l - 5,6 €c/l
GPL0,879 €/l + 0,3 €c/l + 1,8 €c/l

Il reste maintenant intéressant de voir si les prix resteront stables à la rentrée. Beaucoup pensent qu’avec cette hausse de la remise, les prix des carburants vont augmenter annulant les effets de l’augmentation. Toutefois, si ce n’est pas le cas, alors le carburant devrait redevenir à son niveau d’avant la guerre d’Ukraine.

Paul-Emile

Paul-Emile

Passionné d'automobile au sens large, j'ai une préférence pour tout! J'écris en parallèle de mes études de science politique pour le bonheur de partager. Au plaisir sur les routes et sur mon Instagram.

Shares