Actualités

Prime à la casse : qui touchera quoi en 2019 ?

A la suite des annonces concernant la super-prime à la casse, Abcmoteur vous propose un point complet sur les primes qui seront versées l’année prochaine. Cela ira de 1.000 à 5.000 € !

La nouvelle formule de la prime à la casse connaît un immense succès. Depuis le 1er janvier dernier, elle est accordée à tous ceux qui se débarrassent d’un (très) vieux véhicule. L’Etat pensait verser 100.000 aides en 2018. Il devrait au final y en avoir près de 280.000 ! On aurait pu penser que le gouvernement mettrait le hola, dans la mesure où cela coûte de l’argent. Mais il a au contraire décidé de renforcer le dispositif.

Il n’a guère le choix. Pour répondre à la grogne face à la hausse des taxes sur le carburant, le gouvernement a décidé de jouer la carte de l’impératif écologique et de mettre l’accent sur les aides de l’Etat pour avoir un véhicule qui consomme moins et est ainsi moins polluant. L’Etat veut donc un renouvellement du parc automobile, même si les critères des modèles concernés sont toujours étonnants. L’aide reste par exemple accordée aux véhicules diesels d’occasion ! Curieux pour un pays qui veut tourner la page du diesel en le taxant davantage.

Bonne nouvelle, le gouvernement a décidé d’être encore plus généreux avec les personnes aux revenus modestes. Le Premier Ministre et le Ministre de l’Ecologie ont fait des annonces, officialisant la création d’une super prime à la casse en 2019. On fait donc un point complet pour savoir qui touchera quoi l’année prochaine.

Si vous êtes un foyer imposable

Il faut mettre à la casse un diesel d’avant 2001 ou un essence d’avant 1997

  • 1.000 € pour un véhicule essence ou diesel, neuf ou d’occasion, qui rejette moins de 130 g/km de CO2 et affiche une vignette Crit’Air verte, 1 ou 2
  • 1.000 € pour un véhicule électrique d’occasion.
  • 2.500 € pour un véhicule électrique neuf.
  • Ce n’est pas encore certain, mais ces deux dernières aides devraient aussi être accordées pour les modèles hybrides rechargeables.

Si vous êtes un foyer non imposable

Il faut mettre à la casse un diesel d’avant 2006 ou un essence d’avant 1997

  • 2.000 € pour un véhicule essence ou diesel, neuf ou d’occasion, qui rejette moins de 130 g/km de CO2 et affiche une vignette Crit’Air verte, 1 ou 2
  • 2.000 € pour un véhicule électrique d’occasion.
  • 2.500 € pour un véhicule électrique neuf.
  • Ce n’est pas encore certain, mais ces deux dernières aides devraient aussi être accordées pour les modèles hybrides rechargeables.

La grande nouveauté de 2019 est ce qui suit :

Si le gouvernement considère que vous êtes un foyer vraiment modeste, alors ces aides seront doublées, avec 4.000 et 5.000 €. La sélection se fera en fonction des revenus et personnes à charge. L’aide sera aussi doublée pour les salariés non imposables qui doivent faire au moins 60 km par jour pour aller travailler et les indépendants non imposables qui font beaucoup de route.

UnFlo

UnFlo

J'aime les voitures, j'aime les médias, je fais donc la synthèse des deux en écrivant sur Abcmoteur. J'avoue que je suis quand même le bizarre de la bande, car je préfère prendre le clavier pour partager l'information que prendre le volant. Ce qui arrange bien mes collègues dingues de conduite !

Shares