Actualités

Péages des autoroutes : 30 % de réduction pour les usagers réguliers

A partir de février, les automobilistes qui font au moins 10 allers/retours dans le mois sur un même itinéraire profiteront d’une réduction de 30% des tarifs des péages sur l’ensemble des trajets !

En pleine crise des Gilets Jaunes, le gouvernement savait que l’augmentation des prix des péages allait mal passer. Il a donc demandé aux sociétés d’autoroutes de faire un geste commercial. Après plusieurs réunions, la ministre des Transports, Elisabeth Borne, et les concessionnaires ont trouvé un accord. Officiellement sans contrepartie, ces dernières vont mettre en place dès février des abonnements à prix avantageux pour les conducteurs qui font régulièrement le même trajet. La mesure s’adresse ainsi à ceux qui empruntent l’autoroute pour aller travailler. Et mine de rien, ils vont faire une belle économie.

Quelle remise ? Qui va en profiter ?

L’offre est belle : des tarifs réduits de 30 %. Cela concernera les conducteurs qui effectuent régulièrement le même trajet, entre deux points déterminés. Ceux-ci devront souscrire à une offre d’abonnement et faire au moins 10 allers-retours par mois. Si c’est le cas, le prix de l’ensemble de ces allers-retours sera baissé de 30 %.

Les détails seront dévoilés par chaque société concessionnaire fin janvier. On sait qu’il n’y a pour l’instant pas de limite de durée et de kilométrage. L’offre sera réservée aux voitures particulières et aux deux roues. L’abonnement ne sera pas gratuit mais ne coûtera pas plus de 2,50 € par mois. Les conducteurs qui profitent déjà d’un abonnement à prix avantageux (il en existe sur des portions particulières comme le périphérique à Lyon) pourront choisir la formule la plus avantageuse.

Le Ministère des Transports donne des exemples. En voici un. Un automobiliste effectuant 10 allers/retours par mois entre Pont-d’Ain et Beynost sur l’A42 a dû payer 84€ par mois de péages en 2018. En 2019, avec la mesure, il n’aura plus à payer que 60,20€, soit une économie de 23,80€ par mois par rapport à 2018. Le cadeau est à la charge des sociétés concessionnaires. Celles-ci espèrent sûrement que l’offre va convaincre des automobilistes à prendre plus souvent l’autoroute. Elles pourraient bien y gagner au final !

S’il y a une bonne nouvelle pour les usagers réguliers, pour les autres, il y en a une moins bonne : comme d’habitude, les tarifs des péages vont augmenter le 1er février, d’environ 1,8 %.

Pourquoi les tarifs n’ont pas été gelés ?

Certains espéraient un gel des tarifs, comme ce fut le cas en 2015. D’autres rêvaient carrément d’une baisse ! Mais le gouvernement n’a pas voulu empêcher les hausses du 1er février. Celles-ci sont en effet définies par les contrats signés entre l’Etat et les sociétés concessionnaires. Les règles du calcul ne peuvent donc être contournées. Si c’est le cas, l’automobiliste est toujours perdant !

En 2015, Ségolène Royal, alors ministre de l’Ecologie, fait passer en force un gel des tarifs. Conscient que celui-ci ne respecte pas les contrats, le gouvernement trouve par la suite un accord avec les sociétés d’autoroutes : elles appliqueront une compensation entre 2019 et 2023 ! Or ces hausses exceptionnelles s’appliquent sur des tarifs de départ qui ont augmenté depuis 2015. Les entreprises vont au final gagner plus d’argent qu’elles en auraient eu si elles avaient simplement appliqué la hausse contractuelle en 2015.

L’actuel gouvernement ne voulait pas répéter cette erreur. Par ailleurs, il a dit non aux sociétés qui ont proposé un gel en 2019 contre un allongement de la durée des concessions. L’Etat ne veut plus prolonger sans cesse ces durées. Le geste aurait d’ailleurs été mal perçu par les Français qui s’agacent des énormes profits des sociétés d’autoroutes.

UnFlo

UnFlo

J'aime les voitures, j'aime les médias, je fais donc la synthèse des deux en écrivant sur Abcmoteur. J'avoue que je suis quand même le bizarre de la bande, car je préfère prendre le clavier pour partager l'information que prendre le volant. Ce qui arrange bien mes collègues dingues de conduite !

Shares