Skoda Octavia 2020 - Berline et Combi
Actualités

Nouvelle Skoda Octavia : la gamme, les prix

Les livraisons de la nouvelle Octavia commenceront en septembre. Les carnets de commandes sont enfin ouverts, mais l’offre est dans un premier temps limitée.

La nouvelle Octavia met du temps à rejoindre les concessions françaises. Elle a pourtant été dévoilée en novembre 2019. Et les livraisons ne commenceront donc que le 10 septembre prochain ! Certes, la crise du Covid-19 est passée par là, mais le délai est anormalement long. Et en plus il faudra se contenter au début d’une gamme limitée ! Il y a bien les deux silhouettes, berline et break (ce dernier devant même représenter une large part des ventes), mais il n’y a pour l’instant que deux finitions et trois moteurs proposés à la commande.

En essence, on se contente pour commencer du 1.5 TSI de 150 ch avec boîte manuelle 6 vitesses. En diesel, le 2.0 TDI est décliné en 116 et 150 ch. Le premier a une boîte manuelle, le second une double embrayage DSG à 7 rapports. Il faudra donc patienter pour avec les blocs à micro-hybridation et l’hybride rechargeable iV.

La finition de base est l’Ambition. Elle a en série : phares LED, freinage d’urgence avec détection des piétons et cyclistes, aide au maintien dans la voie, allumage automatique des phares, détecteur de pluie, climatisation automatique bizone, radars de stationnement arrière, rétros électriques et dégivrants, jantes 16 pouces, instrumentation numérique, écran tactile 8,25 pouces.

La variante Style gagne les jantes 17 pouces, le régulateur de vitesse adaptatif, la caméra de recul, les radars de stationnement avant, l’accès/démarrage sans clé, la navigation avec écran tactile 10 pouces et les sièges avant chauffants.

Les prix

Essence

  • 1.5 TSI 150 ch BVM6  > Ambition : 26.430 €, Style : 30.260 €.

Diesel

  • 2.0 TDI 116 ch BVM6 > Ambition : 27.280 €, Style : 31.110 €.
  • 2.0 TDI 150 ch DSG7 > Ambition : 30.480 €, Style : 34.310 €.
UnFlo

UnFlo

J'aime les voitures, j'aime les médias, je fais donc la synthèse des deux en écrivant sur Abcmoteur. J'avoue que je suis quand même le bizarre de la bande, car je préfère prendre le clavier pour partager l'information que prendre le volant. Ce qui arrange bien mes collègues dingues de conduite !

Shares