Nouvelle Renault Zoé 2019 - Avant
Actualités

Nouvelle Renault Zoé : mise à jour efficace

Gros restylage pour la Zoé. La citadine électrique de Renault corrige ses défauts et améliore ses points forts ! Elle est bien partie pour rester une référence.

Selon les mots de Renault, nous avons sous les yeux une nouvelle génération de la Zoé. Vous n’aurez sûrement pas cette impression. Vous avez raison. Il est plutôt question d’une grosse mise à jour de la voiture lancée en 2013. Pourquoi la marque procède de la sorte ? Parce qu’elle planche déjà sur une toute nouvelle Zoé, qui sera basée sur une plate-forme inédite, pensée pour les modèles électriques de l’Alliance. Mais cette base ne sera pas prête avant deux voire trois ans.

Or, la Zoé va devoir faire face d’ici là à l’arrivée de nombreuses rivales : Honda e, Opel Corsa-e, Peugeot e-208… Si la citadine du Losange est toujours à la page sur le plan technique, grâce à des évolutions au fil des années, elle a de gros défauts face à ces concurrentes : présentation intérieure datée, finition trop légère, équipement peu technologique… Renault ne pouvait pas rester les bras croisés.

Nouvelle Renault Zoé 2019 - Rouge Flamme Nouvelle Renault Zoé 2019 - Arrière

Gros progrès pour la présentation intérieure

Côté look, les changements se concentrent sur la face avant. Celle-ci gagne en caractère et en modernité. Les optiques ont une apparence plus anguleuse. Dès le niveau de base, elles sont full LED. Un épais jonc chromé souligne la calandre, qui intègre un logo plus gros et plus vertical. Dans le bouclier, la bouche adopte un décor à effet diamants et des antibrouillards, avec inserts chromés. A l’arrière, Renault s’est contenté de revoir l’habillage des feux, avec clignotants dynamiques. La Zoé adopte de nouvelles jantes (16 et 17 pouces) et sa palette de coloris intègre de nouvelles teintes, dont le Bleu Céladon et le Rouge Flamme.

A l’intérieur, la transformation est plus importante. La planche de bord est nettement plus moderne et dégage une bien meilleure impression de qualité. Comme c’était déjà le cas avant, la console centrale est reprise à la Clio, avec des écrans de 7 ou 9,3 pouces selon le niveau de finition. La partie supérieure est en revanche distincte, avec sur la Zoé des aérateurs latéraux ronds et toujours un décor qui peut être en tissu. Dès le modèle de base, il y a une instrumentation 100 % numérique avec écran 10 pouces. L’auto conserve des sièges avec appuie-tête intégré.

Nouvelle Renault Zoé 2019 - Planche de bord Nouvelle Renault Zoé 2019 - Instrumentation numérique

Plus de puissance et d’autonomie

La refonte permet à la voiture de se mettre à la page côté équipements. Selon les variantes, il y aura les feux de route automatiques, l’avertisseur d’angle mort, la reconnaissance des panneaux de signalisation, l’aide au maintien dans la voie, les radars de stationnement avant, arrière et latéraux, l’aide aux créneaux…

La fiche technique est aussi mise à jour. Après avoir reçu un moteur R110 de 108 ch, qu’elle propose toujours, la Zoé profite d’un bloc de 135 ch. De quoi améliorer grandement les reprises : il faut 7,1 secondes pour passer de 80 à 120 km/h, un gain de 2,2 secondes par rapport à la R110. La Zoé reçoit un nouveau mode de conduite qui permet de se passer quasiment de la pédale de frein.

Et côté autonomie ? Déjà bonne élève avec sa batterie de 41 kWh, la Zoé reste une référence dans sa catégorie avec une nouvelle batterie de 52 kWh, qui ne prend pas plus de place. Renault annonce donc avec le nouveau cycle de mesure WLTP une autonomie de 390 km, soit 70 km de plus que l’ancienne version. C’est 50 km de plus que la Peugeot e-208.

La nouvelle Zoé sera disponible à la commande en septembre. Les prix ne sont donc pas encore connus. Fort de son expérience et de son avance, Renault pourrait les rendre plus agressifs, avec un ticket d’entrée hors bonus sous les 30.000 €.

Nouvelle Renault Zoé 2019 - Habitacle

UnFlo

UnFlo

J'aime les voitures, j'aime les médias, je fais donc la synthèse des deux en écrivant sur Abcmoteur. J'avoue que je suis quand même le bizarre de la bande, car je préfère prendre le clavier pour partager l'information que prendre le volant. Ce qui arrange bien mes collègues dingues de conduite !

Shares