Dacia Sandero Stepway
Actualités

Nouvelle Dacia Sandero : tout ce qu’il faut savoir

Trois semaines après les premières images officielles, Dacia dévoile tous les secrets de la nouvelle Sandero, qui s’annonce comme le carton de 2021. La voiture ose une montée en gamme tout en promettant des tarifs toujours imbattables.

L’extérieur

Le style de la Sandero évolue en douceur mais les changements traduisent la montée en gamme, avec notamment des signatures lumineuses modernes en Y, des poignées de portes qui se tirent ou encore un vitrage latéral dessiné d’un bloc. La silhouette est plus dynamique, avec un pare-brise plus incliné, une ligne de toit fuyante et des épaules musclées. La Sandero est bien sûr déjà déclinée en variante baroudeuse Stepway, avec généreuses protections de carrosserie et barres de toit. Astuce : celles-ci se transforment rapidement en galerie de toit pouvant supporter 80 kg.

Dacia Sandero et Sandero Stepway

Les dimensions et l’habitabilité

La nouvelle Sandero mesure 4,09 mètres de longueur. La Stepway fait 1 cm de plus. Par rapport aux anciennes, c’est 2 et 1 cm de plus. La grosse évolution concerne la largeur, puisque les deux variantes mesurent 1,85 m de large, soit 12 cm de plus ! Dacia promet une belle habitabilité, avec 42 mm gagnés en espace aux jambes à l’arrière. Le coffre annonce 328 litres.

Dacia Sandero - Coffre

L’intérieur

C’est la révolution ! Si la précédente Sandero soignait déjà son design extérieur, la planche de bord était vieillotte (un défaut qu’on lui pardonnait vu le prix). Mais cette fois, la présentation est moderne et soignée… et peut donner des complexes à des marques plus chères. On oublie la console centrale verticale à l’ancienne, place à un dessin horizontal bien dans l’air du temps. Evidemment, les plastiques restent durs. Mais Dacia ose une touche plus chic avec sur les versions hautes un bandeau en tissu de bel effet.

Le changement le plus visible reste l’écran tactile maintenant en hauteur façon tablette. Il mesure 8 pouces ! Sur les modèles d’entrée de gamme, la marque a conçu un astucieux support pour smartphone. Le téléphone fait ainsi office de radio et de GPS grâce aux applications dédiées.

On trouvera une meilleure position de conduite grâce au volant réglable en hauteur et en profondeur. Le siège conducteur est aussi réglable en hauteur. Les sièges avant ont une nouvelle conception et sont promis plus confortables.

L’équipement

Dacia Sandero - Media Center

La Sandero monte en gamme mais de manière raisonnée. Dacia dit lui même « modernité n’est pas synonyme de course à l’équipement superflu ». L’auto fait quand même un bond en avant avec l’arrivée d’aides à la conduite : le freinage automatique d’urgence et la surveillance des angles morts. Dès la version de base, on a l’allumage automatique des feux et six airbags. Selon les versions, il y aura aussi la climatisation automatique, le frein de parking électrique, la carte mains libres, les radars de stationnement avant et arrière, les sièges avant chauffants et un toit ouvrant vitré, une première chez Dacia.

Les moteurs

Le gros changement sous le capot, c’est l’abandon du diesel. Exit les dCi en France. La Sandero mise sur l’essence, avec des blocs à jour pour respecter la norme Euro 6D-full en vigueur le 1er janvier 2021. Il y aura trois variantes du 3 cylindres 1.0 : atmosphérique 65 ch, turbo 90 ch et turbo 100 ch avec la bicarburation essence/GPL. Les turbos auront une boîte manuelle 6 rapports. Autre grande nouveauté : l’abandon de la pas chère mais peu agréable boîte robotisée Easy-R au profit d’une transmission à variation continue CVT (sur le TCe 90). Pas encore de trace d’hybridation, même légère.

Dacia Sandero - Banquette arrière

 

La commercialisation

Dacia doit dévoiler les prix courant octobre et ouvrir les carnets de commandes à ce moment. Mais l’arrivée en concessions est prévue pour début 2021.

Dacia Sandero - Arrière

UnFlo

UnFlo

J'aime les voitures, j'aime les médias, je fais donc la synthèse des deux en écrivant sur Abcmoteur. J'avoue que je suis quand même le bizarre de la bande, car je préfère prendre le clavier pour partager l'information que prendre le volant. Ce qui arrange bien mes collègues dingues de conduite !

Shares