Actualités

Mercedes-AMG One : ça valait le coup d’attendre

Mercedes-AMG fête ses 50 ans. Le préparateur de la marque célèbre alors son anniversaire avec la révélation de la Mercedes-AMG la plus performante de son histoire. Après des mois d’attente voici la Mercedes-AMG One.

Dérivé de la compétition

Avec la One, Mercedes-AMG étale tout son savoir-faire acquis depuis de nombreuses années en compétition et notamment en Formule 1. Son design favorise d’abord la fonction avant la forme, le cockpit se retrouve très avancé sur le véhicule, le capot est bas avec des prises d’air, une arête prend place à l’arrière qui se combine à un aileron en deux parties escamotables et à un diffuseur acéré. Les passages de roues sont eux aussi étudié pour être les plus aérodynamiques, ce qui explique leur taille importante, ils accueillent des jantes forgées au design optimisé pour guider le flux d’air.

Cette hypercar qui mesure 4m57 de long, 2m01 de large et 1m26 de haut en impose et est équipé d’une prise d’air sur le toit inspiré d’une Formule 1 pour refroidir une mécanique de F1.

Mécanique de F1

Si l’habitacle est aussi avancé c’est en partie pour faire de la place au moteur. Ce V6 1,6 litre turbo est capable de tourner jusqu’à 11 000 tours. Associée à 4 blocs électriques sa puissance cumulée est de 1063 chevaux, Mercedes n’annonce pas de couple car il serait trop compliqué à calculer. Il est évident qu’une telle puissance réclame de l’attention pour être passé au sol de manière optimal, Mercedes-AMG opte donc pour une transmission intégrale 4Matic + et une boîte automatique à 7 vitesses. Ce qui lui permet de boucler le 0 à 100km/h en 2,9 secondes, le 0 à 200km/h en 7 secondes, elle est donc plus rapide pour atteindre 200 km/h que des petites sportives pour atteindre seulement 100km/h. Le 0 à 300km/h se fait en seulement 15,6 secondes et la vitesse maximale est atteinte à 352km/h.

L’hybridation permet à cette hypercar de rouler jusqu’à 18,1 km en électrique grâce à une batterie de 8,4 kWh. La voiture peut se recharger par courant alternatif et par le chargeur embarqué de 3,7 kW. Il sera certainement surprenant de voir une voiture au plumage si sportif se déplacer pendant 18 kilomètres sans bruit, cela s’explique par une volonté de réduire les émissions polluantes et la consommation de carburant. À cet effet, Mercedes-AMG a travaillé sur les réglages de suralimentation et de l’injection directe à jet dirigé ainsi qu’un échappement « très complexe et efficace » selon la marque. Il intègre quatre catalyseurs métalliques préchauffés, deux catalyseurs céramiques et deux filtres à particules essence.

Enfin le châssis en fibre de carbone et la carrosserie de la même matière ne font pas de la Mercedes-AMG One une plume puisqu’elle pèse 1675 kilos en raison de l’hybridation.

Ambiance compétition

Dans l’habitacle de cette AMG One n’attendez pas de confort, elle n’y laisse pas la place. En effet, Mercedes-AMG annonce avoir crée une « Formule 1 pour deux », ce qui explique un habitacle dépouillé. On y retrouve un volant de Formule 1 avec le bouton DRS, une instrumentation numérique de 10 pouces et un écran central de même taille. Le tunnel central est en carbone, de même que les aérateurs ou encore la colonne de direction. Sur le bas de la planche de bord on retrouve de la microfibre Dinamica qui se positionne aussi sur les sièges accompagnés de cuir Nappa gris magma. Au volant le conducteur a le choix entre 6 modes de conduite dont les Highway, Track et Race DRS qui permettent d’influencer sur les éléments aérodynamiques de l’auto.

Le prix de l’exclusivité est fixé à 2 275 000€ hors taxe pour les 275 exemplaires prévus qui sont déjà tous vendus.

 

 

Paul-Emile

Paul-Emile

Passionné d'automobile au sens large, j'ai une préférence pour tout! J'écris en parallèle de mes études de science politique pour le bonheur de partager. Au plaisir sur les routes et sur mon Instagram.

Shares