Actualités

Marché automobile : les resultats du mois d’août

Le marché automobile subissait depuis 14 mois une baisse des résultats par rapport à ceux de l’année précédente mais qu’en est-il du mois d’août ? Abcmoteur vous répond en analysant les résultats du marché lors du mois d’août 2022. 

Un résultat positif

14 mois, 14 longs mois que nous n’avions pas constaté une hausse des ventes d’un mois par rapport à celui de l’année précédente. Le mois d’août met fin à cette longue série noire avec une hausse des immatriculations de 3,8%. En effet, il y a eu en France 91 406 immatriculations de véhicules particulières en août 2022 tandis qu’en 2021 il y en avait eu 88 065.

Une hausse contenue mais qui peut-être bon signe pour la suite. Traditionnellement le mois d’août est très calme mais cette année 2022 est beaucoup plus calme que le dernier mois d’août avant la crise de la covid-19 qui avait enregistré 29% d’immatriculations en plus.

Une hausse qui ne rattrape pas le déficit

Depuis le début de l’année 2022 le marché automobile est en déficit d’immatriculations à hauteur de 13,81%. Cela se traduit par 970 933 immatriculations en 2022 contre 1 126 543 immatriculations en 2021. Pour combler ce déficit avant la fin de l’année afin d’avoir un résultat positif en 2022 par rapport à 2021, les 4 derniers mois devront être très bons.

Des résultats inégaux selon les constructeurs

Certains constructeurs automobiles restent en baisse lors de ce mois d’août 2022 par rapport à août 2021. C’est notamment le cas du groupe Renault qui chute de 4,60%, toutefois Dacia augmente ses ventes de 13,12%. Le groupe Volkswagen fait aussi moins bien avec une chute de ses immatriculations de 7,44%, Porsche diminue de 35,81%, Seat de 37,85% tandis que Volkswagen limite à 6,08% de baisse, à l’inverse Skoda augmente ses immatriculations de 17,80%. Suzuki est toujours en difficulté avec 39,34% d’immatriculations en moins en août 2021.

Le groupe BMW égal en août 2022 ses résultats d’août 2021.

Enfin des constructeurs passent dans le vert avec des améliorations du chiffre des immatriculations. Ainsi, Stellantis augmente de 14,25%, Toyota de 7,83%, Ford de 45,99%, Nissan de 33,69%, Hyundai de 16,23% enfin le groupe Tata (Jaguar et Land Rover) améliore de 36,11% et Mitsubishi explose à 125,49% de hausse.

Paul-Emile

Paul-Emile

Passionné d'automobile au sens large, j'ai une préférence pour tout! J'écris en parallèle de mes études de science politique pour le bonheur de partager. Au plaisir sur les routes et sur mon Instagram.

Shares