Actualités

Marché automobile : en meilleure santé

Le marché automobile a connu ces derniers temps une forte chute de ses résultats. Une baisse généralisée à tous les constructeurs en raison de la covid-19 et de la pénurie de semi-conducteurs. Cependant, après 14 mois de chute consécutive, le marché semble repartir à la hausse depuis août dernier. Les résultats du dernier mois de novembre sont à retrouver sur Abcmoteur

9,81% d’amélioration

Les véhicules particuliers se sont mieux vendus ce mois de novembre 2022 par rapport à novembre 2021. En effet, avec 133 981 immatriculations en novembre 2022 contre 121 994 immatriculations en novembre 2022, c’est une hausse de 9,81%. Une amélioration de plus de 10 000 véhicules immatriculés en France permettant de laisser espérer un retour progressif au niveau des ventes avant la crise de la covid-19.

Des résultats inégaux selon les constructeurs

Même si le marché est en hausse, les constructeurs obtiennent des résultats inégaux. Certains restent dans le négatif, Stellantis enregistre toujours une chute de 5,2% alors qu’Alfa Romeo et Maserati sont en nette progression, le groupe Daimler (Mercedes-Benz) est en diminution de 7,64%Suzuki reste en large baisse avec une chute de 47,14%Mitsubishi sont à 22,98% de baisse. Le groupe Renault est en légère baisse de 2,44%.

D’autres sont en meilleure santé. On remarque des bons résultats dans le groupe Volkswagen qui est en hausse de 24,08% bien aidé par les bons résultats de Skoda et Volkswagen, le groupe BMW est en amélioration de 22,69%Toyota enregistre une hausse de 41,34%.

De leur côté Ford et Tesla sont en très bonne santéFord enregistre une hausse de 110,73% et Tesla explose à 168,58%.

Les résultats depuis le début de l’année

Les 11 mois de l’année écoulée permettent de dire sans prendre trop de risques que l’année 2022 est en diminution de plus de 10% par rapport à 2021. Effectivement, en 2022 est en baisse de 13,80% sur les 11 mois passés. Il est donc impensable d’avoir une année 2022 aussi bonne que 2021. Les résultats de l’année 2022 devront être proches que ceux observés sur ces 11 derniers mois.

Paul-Emile

Paul-Emile

Passionné d'automobile au sens large, j'ai une préférence pour tout! J'écris en parallèle de mes études de science politique pour le bonheur de partager. Au plaisir sur les routes et sur mon Instagram.

Shares