Actualités

Marché automobile 2017 : Renault-Nissan-Mitsubishi n°1 sur le fil

Les chiffres des ventes automobiles 2017 sont tombés récemment, avec un petit bouleversement dans la hiérarchie. Un classement très serré entre les trois premiers géants.

A l’arrivée, si l’on ne tient pas compte des ventes de poids lourds, c’est bel et bien l’alliance Renault-Nissan-Mitsubishi qui devient le premier groupe automobile mondial avec un total de 10.6 millions d’unités vendues. Volkswagen, qui s’était imposé l’année précédente, s’incline donc à la deuxième position avec 10.54 millions de véhicules (hors poids-lourds) vendus en 2017. Le japonais Toyota, qui a dominé ce classement de 2008 à 2015 (à l’exception de 2011), atterrit pour cette année à la troisième place avec en tout et pour tout 10.4 millions de ventes (toujours hors poids-lourds).

Si l’on inclut les poids-lourds, le groupe VAG compte un grand total de 10.74 millions de véhicules vendus grâce à des chiffres d’environ 200.000 camions Man et Scania, ce qui lui offrirait la plus haute marche du podium… Les débats sont ouverts ! A noter que pour le groupe allemand, c’est une progression de 4% qui est réalisée en volume pour atteindre un nouveau record de chiffre d’affaires à 220 milliards d’euros toutes marques confondues. Un solide résultat pour l’entreprise qui peut compter sur la bonne forme du luxe (Lamborghini, Porsche), du premium (Audi) et de ses modèles hybrides, ainsi que sur des rentabilités toujours meilleures (Skoda). En outre, la Golf (voir notre article sur l’avenir du modèle) reste le premier modèle européen et troisième mondial en volume de ventes.

Pour ce qui est de l’alliance Renault-Nissan-Mitsubishi, un petit cocorico s’impose car le constructeur Renault tire largement la croissance vers le haut avec 8.5% d’évolution sur une année. Mitsubishi, le dernier arrivé, ne démérite pas avec un gain de 10% en volume, ne représentant toutefois qu’environ 1 million d’unités sur le grand total. Nissan progresse de 4.6% à plus de 5.8 millions d’unités, une belle performance pour cette marque plus largement implantée à l’international que Renault. L’alliance profite également largement de l’attrait toujours plus fort des consommateurs pour le segment des SUV.

De son côté, Toyota n’accroît ses volumes que de 2.3% entre 2016 et 2017. Le groupe nippon peut se consoler avec la remarquable performance d’avoir vendu 1.52 million de modèles hybrides, ce qui était à la base son objectif à atteindre en 2020 ! Preuve de l’excellente santé de ce segment qui est une des marques de fabrique de Toyota avec notamment sa Prius et son CH-R. Et vu l’orientation du marché, Toyota est dans le vrai avec l’ensemble de sa gamme. En outre, la Corolla demeure la voiture la plus vendue dans le monde en 2017, devant les Ford F-Series et la Golf 7 du rival allemand.

RDV en 2019 pour le bilan des ventes sur l’année à venir…

Julien Landry

Julien Landry

Commercial, musicien, je suis ici parce-que j'aime conduire et j'aime écrire. C'est avec grand enthousiasme que j'essaie de transmettre ma passion pour la bagnole et le sport auto, le tout en défendant avec ferveur le plaisir de conduite.

Shares