Actualités

Les prix des véhicules d’occasion grimpent en flèche

Après une année 2021 chamboulée par le Covid, le naufrage du Evergreen qui a bloqué le canal de Suez provoquant des retards de livraison et la crise des semi-conducteurs, le marché du véhicule neuf fait face à une pénurie et des délais parfois très longs. Cette situation du marché des voitures neuves se répercute sur le marché de l’occasion avec une hausse de la cote des véhicules.

Selon Jim Bianco, le président de Bianco Research LLC, le meilleur investissement de cette année a été d’avoir une voiture dans son garage. En effet, les prix de l’occasion ont augmenté aux Etats-Unis de 42% entre décembre 2019 et octobre 2021 d’après l’enquête de KPMG. Jim Bianco a réagi en déclarant : « Les voitures d’occasion devraient être des actifs dépréciés. Elles ne devraient pas augmenter de prix. Et pourtant, elles sont en hausse de 49% cette année. »

Le Suzuki Jimny est un véhicule qui voit sa cote d’occasion augmenter.

Une situation donc anormale qui devrait se rééquilibrer en 2022 lorsque les soucis de livraison, d’approvisionnements en semi-conducteurs et puces seront résolus. Les personnes étant obligées de s’orienter sur le marché de l’occasion retourneront certainement sur le marché du véhicule neuf. Toujours d’après l’enquête de KPGM, les véhicules d’occasion devraient à ce moment subir une décote de 30% par rapport à leur niveau actuel.

Une estimation à nuancer car en France certains véhicules se retrouvent chers en occasion en raison du fort malus auxquels sont soumis ces véhicules neufs. De plus, au 1er janvier 2022, les véhicules de plus de 1800kg seront sujets à une nouvelle taxe sur le poids. Au-delà de ce seuil, il faudra payer 10€ par kilo excédentaire, de quoi faire grimper très vite la facture ! Des véhicules polluants et lourds seront donc invendables neufs en 2022, les acheteurs iront certainement sur le marché de l’occasion pour acheter un véhicule déjà immatriculé pour lesquelles ces taxes sont payées. Nous pouvons prendre en exemple le Suzuki Jimny que nous avons essayé récemment sur ABCmoteur, les cotes ont flambé après l’arrêt de sa version 4 places en raison du malus 2021. Il faut donc maintenant compter environ 10 000€ de plus pour un Jimny d’occasion faiblement kilométré. Le constat est le même à propos de la Toyota Yaris GR (essai disponible sur le site), les voitures d’occasion sont plus chères que les neuves car certains espèrent échapper au malus.

La Toyota Yaris GR ne devrait pas voir son prix de revente à la baisse avec un marché à l’équilibre.

 

Paul-Emile

Paul-Emile

Passionné d'automobile au sens large, j'ai une préférence pour tout! J'écris en parallèle de mes études de science politique pour le bonheur de partager. Au plaisir sur les routes.

Shares