Actualités

Le Volvo XC40 remporte le titre de Voiture de l’année 2018

Lorsque la liste des sept finalistes pour le prix de la « Car of the Year 2018 » a été dévoilée, nous l’avions placé parmi les favoris. Et nous avons donc eu le nez creux, puisque le Volvo XC40 a été sacré ! C’est la première fois que la marque suédoise remporte le plus prestigieux des titres automobiles européens. Pour rappel, la voiture de l’année est choisie par un ensemble de 60 journalistes venus des quatre coins de l’Europe. Chaque membre du jury a 25 points à attribuer, à au moins 5 voitures avec un maximum par auto de 10 points.

Et c’est un véritable plébiscite pour le SUV compact, puisqu’il a récolté 325 points. Il devance ainsi nettement la Seat Ibiza, deuxième avec 242 points et la BMW Série 5, sur la troisième marche du podium avec 226 points. Une récompense méritée pour ce modèle et pour Volvo, qui a réussi de fort belle manière sa refonte et se pose en alternative crédible aux ténors allemands. Il ne fait guère de doute que le XC40 va devenir son nouveau best-seller, rôle jusqu’à présent tenu par le XC60. Après avoir lancé le XC40 avec de gros moteurs, Volvo vient d’ouvrir les commandes pour les versions plus abordables, avec un essence et un diesel de 150 ch, faisant tomber le prix d’accès à 30.850 €.

Bon, soyons honnêtes, si nous avons été bons analystes pour le XC40, nous avons été moins bons sur d’autres pronostics. On voyait ainsi l’Alfa Romeo Stelvio bien classé, car le jury a toujours eu un faible pour les Alfa, mais le SUV italien a terminé 7e et dernier avec 167 points ! Pareil pour la C3 Aircross, que l’on imaginait lutter avec le XC40, d’autant que le petit baroudeur de Citroën avait déjà récolté de jolis prix ces dernières semaines. Mais il n’a terminé que 5e avec 171 points. Il a peut-être pâti du fait que la dernière gagnante est le Peugeot 3008, autre française et surtout autre SUV de PSA.

Dans le reste du classement, il y a la Kia Stinger, 4e avec 204 points, et l’Audi A8, 6e avec 169 points.

UnFlo

UnFlo

J'aime les voitures, j'aime les médias, je fais donc la synthèse des deux en écrivant sur Abcmoteur. J'avoue que je suis quand même le bizarre de la bande, car je préfère prendre le clavier pour partager l'information que prendre le volant. Ce qui arrange bien mes collègues dingues de conduite !

Shares