Pompe à carburant diesel et essence
Actualités

Le gouvernement détaille la nouvelle indemnité carburant

Alors que la remise sur les carburants a entamé son dernier mois, le gouvernement détaille par la parole d’Elisabeth Borne la nouvelle indemnité carburant. Tous les détails de cette aide gouvernementale sont à découvrir sur Abcmoteur

Une aide ciblée

Le gouvernement annonce que cette aide doit être perçue par les 10 millions de personnes « modestes qui ont besoin de leur voiture pour aller travailler ». Ce sont les Français compris dans les 5 déciles de revenus les plus modestes qui pour toucher cette aide de 100€ par mois. Concrètement pour l’obtenir il faut que le revenu fiscal de référence soit inférieur à 14 700€ sur l’année 2021 qui sert de référence à cette aide.

Elle se limite alors aux personnes seules touchant moins de 1 314 € nets/mois, aux couples avec un enfant ayant moins de 3 285 € nets/mois et 3 285 € nets/mois pour une personne seule avec 2 enfants. Un couple avec deux enfants ne doit pas excéder 3 941 € nets/mois tandis qu’un couple avec trois enfants ne doit pas dépasser un revenu de 5 255 € nets/mois.

Un couple peut recevoir deux fois l’aide par mois si chacun des personnes le constituant rempli les critères.

Pas de kilométrage minimum

Contrairement à ce qui avait été laissé croire par les déclarations de Bruno Le Maire cet été, il n’y aura pas de kilométrage minimum pour recevoir cette indemnité carburant de 100€ comme le confirme Agnès Pannier-Runacher, ministre de la Transition énergétique. Elle s’applique également à tous les véhicules motorisés que ce soit essence, diesel, éthanol, GPL, hybride ou électrique mais aussi aux 2-roues.

Comment la demander ?

Pour recevoir cette indemnité carburant, il faut se rendre sur le site impots.gouv.fr dès le début de l’année 2023. Il faut y renseigner son numéro fiscal, le numéro d’immatriculation de sa voiture, le numéro de carte grise et signer une attestation sur l’honneur stipulant que l’on utilise sa voiture pour aller travailler. Il faut donc avoir sous la main sa carte grise et sa déclaration d’impôts.

L’aide de 100€ sera versé directement sur le compte bancaire des ayants droit. Selon le gouvernement, cette aide représente un équivalent à la remise de 10 centimes pour une personne effectuant 12 000 km par an. Si le système s’avère correctement estimé, il devrait coûter 1 milliard d’euros à l’Etat Français.

Un remplacement de la remise sur les carburants

Alors en place depuis le 1er avril 2022, la remise gouvernementale sur le prix des carburants avait vocation à s’arrêter dès cet été. Cependant, face à la situation du prix des carburants dans les stations-service, le gouvernement Borne a décidé de la prolonger et même de l’augmenter entre le 1er septembre et le 15 novembre dernier. Ce système n’avait donc pas vocation à être durable et dès ses débuts, les déclarations annonçant l’élaboration d’un système ciblant les plus « modestes » laissaient comprendre que cette solution était envisagée par l’Etat.

Voilà qui est chose faite, on vit donc les derniers moments de la remise sur les carburants qui va s’arrêter au 31 décembre 2022. Cela annonce une nouvelle ruée vers les pompes pour cette fin d’année voulant profiter d’avoir une dernière remise pour remplir son réservoir.

Paul-Emile

Paul-Emile

Passionné d'automobile au sens large, j'ai une préférence pour tout! J'écris en parallèle de mes études de science politique pour le bonheur de partager. Au plaisir sur les routes et sur mon Instagram.

Shares