Essais

Hyundai Kona : il se met au diesel pour plus d’efficacité !

C’est dans les alentours de Barcelone que Hyundai nous a convié à l’essai de son Kona, dorénavant doté d’une toute nouvelle motorisation diesel. Par ce choix Hyundai affirme de plus en plus sa volonté de rendre son SUV compact le plus attractif face à la concurrence. Lancé en automne dernier, le Kona a placé la barre très haute sur le marché des SUV urbains du segment B. Le diesel restant à l’heure actuelle le carburant le plus approprié pour ceux parcourant de nombreux kilomètres, l’arrivée de motorisations diesel pour le Kona était donc la suite logique des choses.

Hyundai présente sur le Kona une nouvelle motorisation diesel de 1.6 litres CRDi avec technologie « Smartstream » répondant aux normes anti-pollution des émissions de CO2 imposées par l’Europe. Disponible en deux niveaux de puissance : 115 et 136 chevaux fournissant respectivement 280 Nm à partir de 1500 trs/min et 320 Nm à partir de 2000 trs/min. La version 115 chevaux étant associée à une boite manuelle à six rapports et uniquement disponible en traction tandis que la version 136 chevaux est toujours proposée avec une boîte de vitesses à double embrayage et 7 vitesses (7-DCT) en traction ou transmission intégrale (4RM) au choix !

Côté tarif, le Kona motorisé par le 1.6 CRDi de 115 chevaux est disponible à partir de 23 500 euros dans sa version « Intuitive » tandis que pour se doter de sa motorisation forte de 136 chevaux en traction il faudra débourser 27 100 euros dans sa version « Creative » et pour finir, le Kona en quatre roues motrices est elle disponible à partir de 31 200 euros dans sa version la plus haute autrement dit « Executive ».

Design extérieur : Un Kona qui se veut jeune et « funky » !

Hyundai a fait les choses en grand et s’attaquant à une clientèle plutôt jeune, un large choix de personnalisation est dès lors possible. En effet, avec plus de 27 combinaisons de couleurs extérieures et différentes configurations de personnalisation de l’habitacle possible, le Kona se démarque par rapport à la concurrence. Hyundai en a aussi profité pour introduire sur son Kona une antenne en forme d’aileron de requin ainsi que la possibilité d’opter pour des roues à deux tons de 18 pouces.

Un SUV compact à la pointe de la technologie

En effet, le Kona se dote d’un ensemble de systèmes d’aide à la conduite pour le conducteur et d’un bon combiné info-divertissement : on retrouve sur la planche de bord un écran de 8 pouces qui nous permet d’accéder aux fonctionnalités multimédia en toute quiétude, fluide, il ne révèle aucune difficulté particulière quant à son utilisation. L’affichage tête haute fait aussi son entrée tout comme un système multimédia à la pointe de la technologique associé à un système audio Krell !

Une fois au volant du Hyundai Kona diesel !

Nous avons pu prendre le volant du Kona dans sa motorisation la plus puissante proposée par le constructeur en diesel, autrement dit le 1.6 litres CRDi 136 chevaux en traction avec sa boîte à double embrayage et 7 vitesses (7-DCT). Notre prise en main s’est déroulée sur des routes mixtes liant routes urbaines, autoroutes et parcours montagneux. Les nationales ne manquant pas autour de Barcelone, nous avons pu essayer le Kona dans toutes les conditions avec une consommation moyenne de 6l / 100 km ce qui reste « somme toute » plus que raisonnable. Concernant la boîte à double embrayage à 7 rapports – 7DCT et son utilisation, elle a su se montrer efficace tout en garantissant un juste milieu entre rapidité et confort. Un mode « Sport » était néanmoins disponible permettant une conduite un peu plus dynamique sans pour autant nous permettre de constater un changement radical.

Le Kona a su nous montrer son comportement dynamique tout en étant sécurisant. Agile, le SUV de chez Hyundaiinvite indéniablement à la conduite par son toucher de route. La direction est précise et les suspensions -malgré les critiques- ont joué leur rôle jusqu’au bout en masquant les imperfections de la route, peut être un peu trop « fermes » diront certains.

En conclusion

 

Le Kona a pour volonté de sortir des sentiers battus de par son originalité mais aussi par son niveau d’équipements« complet » disponible dès le deuxième niveau de finition. Il remplit son rôle de SUV quasiment à la perfection !

Ce qu’il faut retenir du Kona diesel

 

Les plusLes moins
  • Équipement de série généreux
  • Boîte automatique bien optimisée
  • Insonorisation
  • Tarifs avantageux par rapport à la concurrence
  • Suspensions parfois trop raides
  • Un design novateur aux lignes chargées

Modèles essayésPrix (hors options)
 Logo HyundaiHyundai Kona 1.6 CRDi 136 Executiveà partir de 29 600 €
Marc Seilhan

Marc Seilhan

Etudiant en droit, passionné par le monde automobile et plus particulièrement le sport auto, pistard et puriste dans l'âme depuis quelques années déjà, c'est avec plaisir que je rejoins la rédaction du blog Abcmoteur pour assouvir mes deux passions l'automobile et la photographie.

Shares