Actualités

Histovec : le site pour connaître le passé d’une occasion

Pour lutter contre les fraudes lors de l’achat d’une voiture d’occasion, l’Etat a lancé un site qui permet d’éviter de mauvaises surprises.

L’achat d’une occasion comporte malheureusement de nombreux risques. Avant les craintes liées au règlement, il y a les inquiétudes sur le passé de la voiture, encore plus quand on l’achète directement à un particulier. Un chiffre issu d’une étude de la DGCCRF (datant de 2015) fait froid dans le dos : la moitié des ventes de véhicules d’occasion comporterait des fraudes mineures ou graves !

Conscient du problème, l’Etat a souhaité s’y attaquer avec la création d’un site Internet, nommé Histovec, qui permet d’améliorer l’information des conducteurs qui souhaitent acquérir un véhicule d’occasion. Ce n’est pas la solution miracle, mais c’est déjà un bon moyen de se renseigner et de pouvoir éviter les épaves roulantes.

Avec Histovec, le futur acheteur peut trouver en quelques clics des informations sur le véhicule qu’il convoite. Le site donne des renseignements sur le modèle : date de première mise en circulation, changement de propriétaire, situation administrative (est-ce qu’il est signalé volé ? Est-ce qu’il est gagé ?), accident qui a donné lié à une procédure VRC (véhicule à réparation contrôlée par un expert)… Les informations techniques sur le modèle sont aussi renseignées.

Mais la fonction la plus importante arrivera courant 2019 : grâce à la collecte d’infos du contrôle technique, un pointage sur le kilométrage du véhicule sera fait. En clair, il sera plus facile de détecter des voitures dont le compteur a été trafiqué de manière outrancière.

Histovec concerne tous les types de véhicules (deux-roues motorisés, voitures, poids-lourds…) avec une immatriculation soit ancienne (format 1234 AA 01) ou nouvelle (format AA-123-AA). Il y a un accès pour ceux qui achètent et un pour ceux qui vendent. Les propriétaires sont ainsi invités à renseigner les infos sur leur véhicule, qui seront accessibles de manière sécurisée et gratuite. L’Etat indique toutefois que des modèles très anciens peuvent ne pas être références, faute d’informations utilisables par l’informatique.

UnFlo

UnFlo

J'aime les voitures, j'aime les médias, je fais donc la synthèse des deux en écrivant sur Abcmoteur. J'avoue que je suis quand même le bizarre de la bande, car je préfère prendre le clavier pour partager l'information que prendre le volant. Ce qui arrange bien mes collègues dingues de conduite !

Shares