Actualités

Des Ferrari sacagées au Mondial de l’auto

Extinction-Rebelion est un groupe connu pour « s’attaquer » aux méchants SUV pollueurs en dégonflant leurs pneus dans les rues des villes. Ce mode d’action qui ne dégrade rien mais qui est gênante pour le propriétaire du véhicule qui va se retrouver avec les pneus à plat en plein Paris. Cependant, les activistes se sont introduits dans le Mondial de l’auto de Paris afin de passer à l’action. Une action très controversée.

Les Ferrari victimes

Ce vendredi 21 octobre, les membres d’Extinction-Rebelion se sont introduits à Mondial de l’automobile afin de dégrader les Ferrari présentent. Ils ont aspergé les voitures d’une substance noire et se sont collé les mains aux carrosseries d’une rare Ferrari 430 16M et d’une Ferrari 360 Challenge. Leur revendication est de dénoncer « une industrie polluante qui cherche à laver son image avec des véhicules « verts » mais qui continue à promouvoir la voiture individuelle comme transport d’avenir« .

Une œuvre caritative victime

Bien que Ferrari ne soit pas présent sur le Mondial de l’automobile 2022, les Ferrari qui font l’objet de cette triste actualité sont exposés sur un stand payant (5€ l’entrée) dont les bénéfices sont reversés à la Fondation Perce-Neige. Cette association à pour but d’accompagner les personnes atteintes d’une déficience mentale.

Il est alors difficile de comprendre comment leur cause peut être plus noble que l’aide des personnes handicapée. Les véhicules ici présents ne sont certainement pas les plus polluants du Mondial. Ces Ferrari sortent rarement et pour peu de kilomètres, de plus leurs propriétaires ont accepté de les prêter pour l’intérêt de l’association et non pour pérorer.

Dégrader des biens privés, que ce soit des Ferrari ou un Van Gogh produit généralement la discréditation de la cause portée par les militants. On peut alors se demander la véritable raison de l’action ? La jalousie envers les propriétaires de ces véhicules ou la satisfaction d’avoir abîmé un objet déviant de leur conviction ?

Paul-Emile

Paul-Emile

Passionné d'automobile au sens large, j'ai une préférence pour tout! J'écris en parallèle de mes études de science politique pour le bonheur de partager. Au plaisir sur les routes et sur mon Instagram.

Shares