Actualités

Déconfinement – Trajets en voiture : qu’est ce qui est autorisé ?

A partir du 11 mai, les Français vont à nouveau pouvoir se déplacer librement… ou presque. Voici les nouvelles règles pour prendre la route.

Le Premier Ministre a donné le feu vert à une première phase de déconfinement. A partir du 11 mai, les Français vont donc pouvoir sortir librement de leur domicile ! Attention, c’est toutefois un régime de semi-liberté. Tout n’est pas encore autorisé, le gouvernement répétant régulièrement que nous sommes encore loin de retrouver une vie normale.

Mais tout de même, dès le 11 mai, les déplacements sont totalement libres dans un rayon de 100 km autour de son domicile. Il s’agit d’une zone calculée à vol d’oiseau. Dans celle-ci, plus besoin d’avoir la fameuse attestation et il n’y a plus besoin d’avoir une raison valable de sortir. Il n’y a aucune limitation pour le parcours. Si vous voulez faire au sein de votre zone 300 km par plaisir de rouler, vous pouvez !

Il y aura toujours des contrôles pour voir si vous êtes dans votre bonne zone. Il faudra simplement être en mesure de présenter un justificatif de domicile tel qu’un chéquier, une pièce d’identité, un justificatif d’assurance de la voiture, une facture…

En revanche, au-delà de 100 km, on reste sur des conditions similaires au confinement. Les déplacements à plus de 100 km restent interdits sauf « pour des motifs professionnels ou familiaux impérieux comme un décès, l’assistance à une personne vulnérable ou l’exercice par exemple de son métier de transporteur ».

Pour partir à plus de 100 km, il faudra toujours remplir une attestation dérogatoire, dont une nouvelle version sera mise en ligne le 11 mai. Pour ceux qui seront à plus de 100 km de chez eux sans raison valable, le risque reste une amende de 135 €. Le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner a indiqué que les forces de l’ordre resteront très présentes, notamment aux barrières de péage.

A noter que l’on peut faire « librement » sans attestation une distance de plus de 100 km dans un cas précis : en restant dans le même département. Autre point qui suscite des interrogations : le port du masque en voiture ne sera pas obligatoire.

UnFlo

UnFlo

J'aime les voitures, j'aime les médias, je fais donc la synthèse des deux en écrivant sur Abcmoteur. J'avoue que je suis quand même le bizarre de la bande, car je préfère prendre le clavier pour partager l'information que prendre le volant. Ce qui arrange bien mes collègues dingues de conduite !

Shares