Dacia Spring - Avant
Actualités

Dacia dévoile la Spring, une voiture électrique à 10.000 €

Dacia va bousculer le marché de la voiture électrique, avec cette citadine aux allures de SUV dotée d’une autonomie de 225 km, qui aura un prix canon.

Ceci est une révolution. La troisième de Dacia ! Après avoir bouleversé le marché de la voiture neuve avec la Logan (en 2004), puis bousculé le segment des SUV avec le Duster (en 2010), le roumain va frapper très fort sur le segment de la voiture électrique. Il peut d’ailleurs sembler surprenant de voir arriver aussi tôt le spécialiste du low-cost sur un secteur où les prix sont encore élevés. Mais Dacia doit participer à la baisse des émissions de CO2 du groupe Renault, afin que ce dernier échappe aux futures amendes européennes.

Dacia Spring - Profil Dacia Spring - Arrière

En bonne Dacia, la Spring est donc annoncée comme la voiture électrique la moins chère en Europe. Dacia n’avance toutefois aucun prix pour le moment. Mais en prenant en compte le bonus, la version de base doit approcher les 10.000 € ! Actuellement, l’électrique la moins chère est la Twingo, qui commence à 21.350 €, soit un peu plus de 15.500 € avec le bonus.

Le tour de force est que cette Spring sera moins chère que sa cousine du Losange alors qu’elle aura une meilleure autonomie. En effet, grâce à une batterie un peu plus grosse, de 26,8 kWh, elle est promise avec une autonomie WLTP de 225 km, contre 190 km pour la Twingo ! Avec ce rayon d’action, la Spring sera forcément une auto pensée pour les petits trajets, mais 200 km environ en conditions réelles, ce n’est pas si mal ! La différence avec la Twingo se trouve dans les performances, bien plus modestes, puisque la Dacia un petit moteur de 33 kW, soit 44 ch ! Sa vitesse maxi sera limitée à 125 km/h. Mais l’avantage de l’électrique est un couple maxi disponible instantanément, on aura donc de bonnes accélérations en milieu urbain.

Dacia Spring - Prise recharge

La Spring mesure 3,73 mètres de longueur. Elle devient d’ailleurs la première petite citadine de Dacia, qui n’était jamais descendu en dessous de la Sandero. L’auto adopte des airs de SUV, avec une silhouette surélevée, de généreuses protections de carrosserie et des barres de toit. Mais il faut préciser que ce véhicule n’est pas si inédit ! Il s’agit en effet d’une Renault déjà vendue en Chine, et fabriquée en Chine (ce qui sera donc le cas de cette Dacia). Et la base est la Kwid, une voiture ultra low-cost lancée en Inde ! Par rapport au modèle chinois, seule la grille de calandre et la signature lumineuse arrière ont été changées.

A bord, c’est aussi le service minimum, avec le volant de Dacia. La présentation est basique et il ne faut rien attendre sur la qualité des matériaux ! On n’a pas une électrique à ce prix sans contrepartie. La Spring se rattrape avec une bonne habitabilité pour quatre en rapport du gabarit et un coffre généreux de 300 litres.

Dacia Spring - Banquette arrière Dacia Spring - Coffre

Pour avoir un prix d’accès agressif, Dacia va aussi alléger l’équipement. La version de base aura en série six airbags, l’allumage automatique des phares, le freinage d’urgence automatique, les quatre vitres électriques. Mais il faudra passer par les options pour la clim, les rétros électriques, la navigation sur écran tactile 7 pouces (avec compatibilité Apple CarPlay et Android Auto).

Il faudra toutefois être patient. Pour les particuliers, les commandes seront ouvertes au printemps 2021, les livraisons attendront la rentrée 2021 ! Dacia va d’abord mettre la Spring dans des flottes d’auto-partage.

UnFlo

UnFlo

J'aime les voitures, j'aime les médias, je fais donc la synthèse des deux en écrivant sur Abcmoteur. J'avoue que je suis quand même le bizarre de la bande, car je préfère prendre le clavier pour partager l'information que prendre le volant. Ce qui arrange bien mes collègues dingues de conduite !

Shares