Controle technique
Actualités

Contrôle technique : un site pour comparer les prix

Le gouvernement a mis en ligne un site qui répertorie les prix des centres de contrôle technique, afin d’aider les Français à trouver les moins chers.

A moins de changer régulièrement de voiture, le contrôle technique est une dépense incontournable. Le premier a lieu quatre ans après la mise en service du véhicule, puis l’opération doit être renouvelée tous les deux ans. Et c’est une facture qui peut mal tomber. Le gouvernement a décidé de vous aider à l’alléger en faisant jouer plus facilement la concurrence.

Pour cela, il vient de mettre en ligne un site qui répertorie les tarifs pratiqués par les centres agréés. Cela existait déjà pour les carburants. Ici, il est donc question des prix pour le contrôle et la contre-visite. Le site fonctionne avec un petit moteur de recherche ou à l’aide d’une carte afin de regarder les tarifs autour de soi par géolocalisation. Les informations sont communiquées par les centres eux-même (un arrêté publié en novembre 2019 au journal officiel les y oblige, et ils doivent informer des évolutions dans un délai de 48 heures). A la mise en ligne, 4.500 centres étaient renseignés sur le site, sur un total de 6.400. Les centres manquants doivent être rapidement ajoutés.

L’idée a germé à la suite de la crise des gilets jaunes, celle-ci ayant eu comme point de départ une colère sur la fiscalité des carburants et le budget des automobilistes. Il y a aussi eu une réforme du contrôle technique en mai 2018, avec plus de points de contrôle et des prix qui ont augmenté. Le gouvernement a donc souhaité créer un outil pour permettre aux Français de faire des économies en trouvant un centre moins cher. Le site n’évalue toutefois pas la qualité de la prestation.

Avec ce site, on pourra donc trouver facilement un centre à bas coût, d’autant que les prix peuvent fortement varier, de l’ordre de plusieurs dizaines d’euros, en quelques kilomètres. Une disparité qui s’explique avant tout par le coût du foncier, une charge qui pèsera lourd pour un centre situé dans une grande ville plutôt qu’à la campagne. Il y a aussi les volumes qui jouent sur les prix… et la liberté de faire plus ou moins de marge, les prix finaux n’étant pas limités.

UnFlo

UnFlo

J'aime les voitures, j'aime les médias, je fais donc la synthèse des deux en écrivant sur Abcmoteur. J'avoue que je suis quand même le bizarre de la bande, car je préfère prendre le clavier pour partager l'information que prendre le volant. Ce qui arrange bien mes collègues dingues de conduite !

Shares