Actualités

Carte grise et permis : du nouveau pour faciliter les démarches en ligne

L’Etat expérimente « Justif’Adresse », un système qui permet de vérifier automatiquement l’adresse saisie par un usager lors d’une démarche sur le Net.

L’Etat « dématérialise » de plus en plus les démarches pour obtenir des papiers. Ainsi, depuis fin 2017, pour les cartes grises et les permis de conduire, tout se passe en ligne. Dans les préfectures, les guichets ont été remplacés par des bornes numériques. Plutôt pratique… quand cela fonctionne !

Le système connaît une évolution pour faciliter davantage les choses. Depuis un mois, l’Agence Nationale des Titres Sécurisés (ANTS) teste un nouveau dispositif, nommé « Justif’Adresse ». Il permet de réaliser une vérification automatique de l’adresse saisie. Comment ? « Justif’Adresse » effectue une comparaison automatisée entre l’adresse mentionnée et celle déjà connue d’un fournisseur de bien ou d’un service attaché au domicile. Cela marche pour l’instant avec EDF, Engie, Direct Energie ou le gaz. L’avantage est qu’il n’est plus besoin de fournir un nouveau justificatif de domicile, soit en le scannant soit en l’envoyant par courrier.

En ce qui concerne les automobilistes, le dispositif fonctionne déjà pour les certificats d’immatriculation. Pour les permis de conduire, il faudra attendre mai 2019. Attention toutefois, c’est une expérimentation qui n’est pour le moment menée que dans les départements de l’Aube (10), des Yvelines (78), du Val-d’Oise (95) et du Nord (59). Les habitants de ces départements ne sont pas obligés d’utiliser ce système. Ceux qui font une démarche dans ces départements mais n’y habitent pas ne peuvent s’en servir.

Après s’être connecté à une téléprocédure de demande de titre sur le site de l’ANTS, et avoir renseigné son état civil et son adresse, l’usager se voit proposer le dispositif « Justif’Adresse ». Il doit alors autoriser l’échange des informations entre l’administration et le fournisseur choisi dans une liste déroulante. L’analyse comparative prend quelques secondes. C’est là que l’on prend conscience du caractère très volatile de nos infos personnelles ! S’il n’y a pas validation du premier coup, l’usager a deux autres tentatives avec d’autres fournisseurs de service. Si cela ne marche pas, on revient à la procédure classique.

UnFlo

UnFlo

J'aime les voitures, j'aime les médias, je fais donc la synthèse des deux en écrivant sur Abcmoteur. J'avoue que je suis quand même le bizarre de la bande, car je préfère prendre le clavier pour partager l'information que prendre le volant. Ce qui arrange bien mes collègues dingues de conduite !

Shares