Bugatti Chiron Sport 110 ans - Avant
Actualités

Bugatti rappelle un exemplaire pour une seule vis

Chez les constructeurs automobiles, les rappels pour un défaut de fabrication sont courants même un constructeur aussi exclusif que Bugatti n’y échappe pas. Néanmoins, sa production très limitée ne pousse pas la marque à rappeler des milliers d’exemplaires dans son atelier.

Un seul exemplaire concerné

L’avantage avec une production si intimiste est qu’il est plus facile de savoir exactement quel véhicule est concerné. Dans le cas de ce rappel, c’est un américain qui a été informé qu’un retour aux ateliers était nécessaire pour sa Bugatti Chiron. La pièce en cause n’est autre qu’une vis d’un support de châssis qui n’est pas serré suffisamment, le couple de serrage actuel est de 9nm tandis que celui nécessaire devrait être de 19nm. Le constructeur alsacien précise que cette erreur peut engendrer un risque de blessure supplémentaire en cas de crash car la protection structurelle serait dégradée.

D’autres rappels chez le constructeur

Malheureusement, même avec une production très limitée et très onéreuse les problèmes ne peuvent pas être totalement évités comme en témoigne ce rappel mais aussi d’autres relativement récents pour Bugatti. En fin 2020, le constructeur a rappelé plusieurs Divo et Chiron pour une correction sur le contrôle de stabilité et en ce début d’année c’était un rappel pour remplacer les pneus de la Chiron Pur Sport.

Les rappels ne sont pas un réel problème et il ne faut pas fustiger le constructeur pour l’organisation d’une de ces campagnes. L’important est la manière de gérer ces problèmes qui semble très convenable.

Paul-Emile

Paul-Emile

Passionné d'automobile au sens large, j'ai une préférence pour tout! J'écris en parallèle de mes études de science politique pour le bonheur de partager. Au plaisir sur les routes et sur mon Instagram.

Shares