BMW M8 Cabriolet - Vue arrière
Actualités

BMW dévoile la M8

Un an après sa présentation, la Série 8 enfile sa tenue de sport et devient M8. Sous le capot, un V8, qui développe pour le marché français 625 ch.

BMW continue de développer la gamme Série 8. Alors que la troisième silhouette, le Gran Coupé à quatre portes, sera dévoilée fin juin, voici les premières variantes M8, sur le coupé et le cabriolet. Comme la plupart des dernières productions Motorsport, la M8 est déclinée en deux niveaux de puissance, « normal » et Competition. Mais le marché français n’aura le droit qu’à la seconde.

Le V8 4.4 litres à deux turbocompresseurs annonce donc chez nous 625 ch. Le couple culmine à 750 Nm et cela dès 1800 tr/mn. Comme beaucoup de sportives allemandes, la M8 est bridée à 250 km/h. Mais en option, la limite peut être relevée à 305 km/h ! Pour le 0 à 100 km/h, il faut 3,2 secondes avec le coupé, 3,3 secondes avec le cabriolet. La boîte de vitesses a 8 rapports.

BMW M8 Coupé - Vue avant BMW M8 Coupé - Vue arrière

La M8 est équipée d’une transmission intégrale xDrive. Une solution qui apporte un surcroit de confort et de sécurité aux apprentis pilotes. Mais que les puristes se rassurent. Il est possible d’avoir un mode quatre roues motrices qui favorise le train arrière et surtout un mode 100 % propulsion. Avec ce dernier, le contrôle de trajectoire est coupé.

Un freinage réglable

Ce choix est à l’image de la voiture, qui est ultra personnalisable. Il y a ainsi une multitude de réglages. Le conducteur peut d’ailleurs pré-enregistrer deux types de configuration, auquel il a accès avec des boutons de chaque côté du volant. Et parmi les multiples éléments à régler, il y a le son du moteur, les passages des rapports, l’intervention du contrôle de trajectoire ou encore… le freinage. C’est inédit. La M8 propose ainsi un mode plus confort et un mode plus sport pour la pédale.

BMW M8 Coupé et Cabriolet BMW M8 Cabriolet - Capote

Côté look, la M8 se reconnaît à ses grandes prises d’air, son ouïe spécifique en forme de flèche dans l’aile avant, son diffuseur intégrant quatre sorties d’échappement, son petit becquet sur la malle… Le coupé reçoit un toit en polymère renforcé de fibre de carbone. Les jantes 20 pouces sont en série. A bord, la personnalisation est moins marquée, en dehors des boutons M spécifiques rouges et de quelques habillages.

Les prix pour la France sont déjà connus : 173.000 € pour le coupé, 181.000 € pour le cabriolet.

BMW M8 Coupé - Planche de bord BMW M8 Coupé - Places avant

UnFlo

UnFlo

J'aime les voitures, j'aime les médias, je fais donc la synthèse des deux en écrivant sur Abcmoteur. J'avoue que je suis quand même le bizarre de la bande, car je préfère prendre le clavier pour partager l'information que prendre le volant. Ce qui arrange bien mes collègues dingues de conduite !

Shares