BMW M3 Touring sièges carbone et habitacle
Actualités

BMW : bientôt la possibilité d’avoir des options par abonnement ?

Faire profiter les clients de la marque BMW des options par abonnement est la nouvelle idée du constructeur allemand. En effet, BMW commence doucement à faire payer certaines options de manière mensuelle dans ses dernières productions. Une pratique pour l’instant réservée a certains marchés et à certaines options mais qui pourrait se généraliser ? On en parle sur Abcmoteur.

Des sièges chauffants par abonnement

Ce sont les sièges chauffants qui font le sujet de cette actualité. En effet, en Corée du Sud BMW propose maintenant la possibilité de débloquer l’accès aux sièges chauffants pour 18€ par mois. Pour souscrire l’abonnement cela passe par la plateforme ConnectedDrive Store qui débloque l’accès aux sièges chauffants pour donc 18€ par mois ou 176€ par an.

Standardiser la production ou faire plus de profit

Aucun retour en centre BMW est nécessaire, cela signifie donc que les sièges chauffants sont déjà équipés dans la voiture mais que pour les débloquer il faut payer. BMW veulent-ils réduire les délais de livraison du véhicule en standardisant sa production ou la volonté est-elle de faire plus de profit ?

Il y a également la possibilité de s’octroyer définitivement l’option en payant la somme de 406€ lors de la configuration du véhicule ou plus tard via la plateforme connectée. À ce prix il semble plus intéressant d’inclure l’option dans sa LOA ou LLD puisqu’à partir de 23 mois de location le prix de l’option intégré dans le montant du loyer devient moins cher que le prélèvement mensuel de 18€.

Enfin cela peut s’avérer intéressant si le propriétaire prend l’option uniquement l’hiver mais faut-il encore penser à l’arrêter lorsque le printemps arrive. On connaît tous quelqu’un qui ne résilie jamais son abonnement à la salle de sport à cause d’un oubli.

Bientôt en France ?

Avec les besoins de standardiser la production afin de lutter contre les délais de livraison longs cette pratique pourrait bien débarquer en Europe et rapidement. Toutefois, faut-il encore que les clients européens soient prêts à payer pour débloquer quelque chose déjà présent dans le véhicule.

Et vous ? Êtes-vous intéressé par la possibilité d’avoir accès à des options à la manière d’un abonnement Netflix ?

Paul-Emile

Paul-Emile

Passionné d'automobile au sens large, j'ai une préférence pour tout! J'écris en parallèle de mes études de science politique pour le bonheur de partager. Au plaisir sur les routes et sur mon Instagram.

Shares