Actualités

Aston Martin V12 Vantage : le dernier des Mohicans

Chez Aston Martin la plus petite c’est la Vantage, alors quand les Anglais deviennent fous et décident de lui offrir un V12, c’est toujours un événement. On découvre ensemble cette nouvelle génération de l’Aston Martin V12 Vantage qui est malheureusement la dernière avant l’électrification.

La dernière supercar V12 ?

Commençons par la pièce de résistance de cette Aston Martin V12 Vantage, comme son nom l’indique c’est un V12 mais qui diffère de sa devancière. Cette fois-ci on y trouve un 5,2 litres biturbo qui développe 700 chevaux et 753nm de couple (entre 1800 et 6000 tours/min) . Sa boîte de vitesses automatique ZF compte 8 rapports et le pont arrière adopte un différentiel à glissement limité. Ce qui lui permet d’expédier le 0 à 100km/h en 3,5 secondes et d’atteindre 322km/h. Il est vrai que d’autres sportives de puissances équivalentes annoncent des accélérations plus véloces mais le plaisir de cette Aston Martin devrait avant tout être sonore grâce à une ligne d’échappement en acier inoxydable léger et ses 12 cylindres.

Carbone à profusion

L’objectif d’Aston Martin était de contenir la prise de poids de cette V12 Vantage, notamment au niveau des masses non suspendues avec des disques de freins « CCB » 23kg plus légers. Les boucliers avant et arrière, le spoiler, le capot, les bas de caisse et les sièges sont faits en matériau composite.

Malgré l’usage de matériaux, elle affiche quand même près de 1800kg. Ce n’est pas une supercar uniquement dédiée au circuit mais plutôt une super GT qui offre du confort à ses occupants et qui ne sera pas ridicule sur piste.

Le chic à l’anglaise

L’intérieur se veut luxueux et élégant, on retrouve une surenchère de matériaux nobles comme le cuir et le carbone. La planche de bord est intégralement en cuir, de même pour le volant qui a des inserts en carbone comme les grilles d’aération et la console centrale. Les sièges carbones très sportifs sont une option qui permettra à ceux qui recherche le sport de se faire plaisir.

Look bestial

En ce qui concerne la carrosserie, c’est sportif et bestial. La voiture est élargie de 4 centimètres. À l’avant, on y retrouve une grande grille ainsi qu’un capot ajouré pour faire respirer ce V12. Les ailes avant sont aussi ouvertes pour favoriser le flux d’air et abritent des jantes de 21 pouces chaussées en Michelin Pilot Sport 4S. Enfin, du côté aérodynamique on y trouve une grande lame avant, un diffuseur et un aileron arrière capable de produire 204kg d’appui.

Pour ses dimensions la « petite » Aston affiche 4,514 mètres de long, 1,962 mètre de large et haute de 1,274 avec un empattement de 2,705 mètres. Un gabarit réduit pour une voiture avec un si gros moteur, elle devrait être une machine à sensations.

Collector en puissance

Aston Martin n’a pas encore annoncé le prix de sa nouvelle V12 Vantage, néanmoins l’intérêt des acheteurs semble être présent, les 333 exemplaires prévus sont déjà tous vendus. Ce qui laisse imaginer que les réservations ont été faites avant que le modèle soit dévoilé. Avec cette V12 Vantage Aston Martin rend un magnifique hommage à son héritage avant de passer par une électrification contrainte.

 

 

Paul-Emile

Paul-Emile

Passionné d'automobile au sens large, j'ai une préférence pour tout! J'écris en parallèle de mes études de science politique pour le bonheur de partager. Au plaisir sur les routes et sur mon Instagram.

Shares