Actualités

135€ d’amende pour les véhicules trop bruyants

Le projet est lancé depuis l’année dernière mais il devrait être mis en place de manière nationale après une phase de test qui débute ces prochains jours.

L’objectif de ce projet vise principalement les deux-roues trop bruyants comme l’explique son investigateur Jean-Noël Barrot, député MoDem à l’origine du projet, « ce n’est pas un dispositif punitif. Il vise à sanctionner des comportements ultra-minoritaires de personnes qui trafiquent volontairement leur moto ou leur scooter ». Les motocycles sont donc la cible mais les voitures pourront elles aussi être sanctionnées.

La première zone de tests concerne la vallée de Cheuvreuse en région parisienne, une zone appréciée des motards. Elle sera inaugurée demain par la ministre de la Transition Écologique Barbara Pompili. Plus tard, le dispositif en phase d’expérimentation sera étendu à Toulouse, Nice, Paris ou encore Bron. L’amende devrait être de 135€. Cependant, aucune contravention ne sera dressée lors de la phase de tests. Il s’agit avant tout de choisir et d’homologuer les appareils de mesure.

Face à ce projet nous pouvons nous demander comment seront fixées les contraventions ? Les appareils auront-ils connaissance des différentes homologations sonores des véhicules ? Fixer un seuil semble difficile car chaque véhicule à une homologation différente et cela risquerait alors de verbaliser des véhicules pourtant homologués.

Paul-Emile

Paul-Emile

Passionné d'automobile au sens large, j'ai une préférence pour tout! J'écris en parallèle de mes études de science politique pour le bonheur de partager. Au plaisir sur les routes.

Shares