Nouveautés

Cupra devient la marque sportive de Seat, avec l’Ateca comme premier modèle

Cupra, le label sportif de Seat, devient une marque à part entière. Mais dans un premier temps, il faudra se contenter de versions épicées de Seat existantes ! Un enfumage marketing donc, avec à la clé un sacré paradoxe. D’un côté, Seat fait de grosses économies d’échelle (son futur SUV 7 places sera un Volkswagen Tiguan Allspace restylé), de l’autre l’espagnol dépense de l’argent pour créer et faire connaître une sous-marque à l’utilité discutable. Les Cupra seront vendues dans un nombre limité de concessions Seat, dotées d’un espace à la décoration spécifique reprenant les éléments vus lors du lancement du constructeur : cuivre, bois, béton brut.

Les Cupra prendront leurs distances avec les Seat grâce à un logo spécifique, à la place du célèbre « S ». Officiellement, le logo cuivré est le fruit de deux C entrelacés et s’inspire de formes tribales. Mais on peut y voir un corps sans tête, une araignée à quatre pattes ou un tatouage issu d’un Malabar ! Si Cupra a bien dans ses cartons des modèles inédits, il va proposer dans un premier temps des Seat revues. La démarche est semblable à ce que fait Fiat avec les Abarth. La nouvelle firme espagnole commence par l’Ateca. Si vous avez bien suivi, vous avez donc compris qu’il s’agit de la Cupra Ateca, et non pas de la Seat Ateca Cupra !

De 0 à 100 km/h en 5,4 secondes

Esthétiquement, c’est pourtant le service minimum par rapport à la version de départ, Cupra n’ayant pas jugé bon de s’inventer sa propre calandre ou signature lumineuse. Le véhicule a tout de même une apparence sportive indéniable, avec ses nouveaux bas de caisse peints couleur carrosserie, ses jantes 19 pouces à pneus larges ou encore ses quatre sorties d’échappement. A bord, on trouve à l’avant de beaux sièges baquets recouverts d’Alcantara et des surpiqûres couleur cuivre. L’instrumentation numérique est de série.

Mine de rien, c’est le premier SUV compact sportif proposé par un constructeur généraliste. Même les ténors du marché, comme Nissan, Peugeot et Volkswagen, n’ont pas osé. Et il y a du muscle sous le capot : cet Ateca est équipé d’un 2.0 TSI de 300 ch. Le moteur est associé à une boîte DSG 7 rapports et à la transmission intégrale 4DRIVE. Le sélecteur de mode de conduite est enrichi d’un mode Cupra, aux réglages dédiés à la piste. La vitesse maxi est de 245 km/h et le 0 à 100 km/h est réalisé en seulement 5,4 secondes.

Le Cupra Ateca fera ses débuts en public début mars au Salon de Genève. Il arrivera dans les concessions avant la fin de l’année. Cupra se penchera ensuite sur l’Ibiza puis l’Arona.

UnFlo

UnFlo

J'aime les voitures, j'aime les médias, je fais donc la synthèse des deux en écrivant sur Abcmoteur. J'avoue que je suis quand même le bizarre de la bande, car je préfère prendre le clavier pour partager l'information que prendre le volant. Ce qui arrange bien mes collègues dingues de conduite !

Shares