La prochaine génération de voitures à venir va connaître d’importants changements, et c’est notamment sous le capot qu’ils vont avoir lieu. La future Peugeot 308 II en sera un bon exemple. Prévue pour une sortie d’ici deux ans, la compacte au lion va inaugurer de nouvelles motorisations en diesel et en essence.

e-HDi et 3 cylindres en collaboration avec BMW

Du nouveau ! Oui, la prochaine 308 (si c’est bien le nom qu’elle portera) aura sa palette de motorisations revue.

les moteurs de la peugeot 308 ii 2013

La Peugeot 308 II se distinguera de sa devancière par un poids moindre et une hauteur diminuée

Tout d’abord, pour les blocs fonctionnant au mazout, c’est Citroën qui les fournira. Ils sont aujourd’hui utilisés par la C4. Depuis le restylage de la 308, un seul moteur profite de cette micro-hybridation, il s’agit du 1,6 litres e-HDi FAP de 112 chevaux. Pour le prochain modèle de la compacte, le bloc sera décliné en plusieurs puissances et ce sera donc l’ensemble des diesel qui en profiteront.

Pour la partie essence, les nouveaux 3 cylindres (fruit de la collaboration entre PSA et BMW) entrent en scène. La 308 2 recevra un trois-cylindres turbo de 135 ch. Le but est qu’avec ce moteur les émissions de CO2 descendent en-dessous des 100 grammes par kilomètre parcouru. Un 2,0 litres turbo développant 200 ch est également prévu. La GTI actuellement en est dors-et-déjà équipée.

Enfin, sans surprise une version hybride-diesel devrait être de la partie. Plus d’informations la concernant devrait rapidement arriver.

Moteurs de la Peugeot 308 2013

La palette des motorisations de la lionne :

Type de moteurMoteurPuissance
diesel1,6 l e-HDi FAP90 ch
1,6 l e-HDi FAP112 ch
2,0 l e-HDI FAP150 ch
essencetrois cylindres BMW135 ch
2,0 l THP200 ch
hybride-dieselà suivre…140 ch ?