Un garagiste entrain de changer un embrayage sur une voiture
Guide conso

Changement d’embrayage : prix moyen et nos conseils pour trouver un bon garage

Depuis peu, chaque pression effectuée sur la pédale d’embrayage est source d’inquiétudes. Pédale qui durcit, vitesses difficiles à changer, moteur qui perd en puissance… Il semblerait qu’un changement d’embrayage s’impose. Seulement voilà, même si vous êtes enthousiaste à l’idée de retrouver un passage de vitesses fluides, un certain nombre de questions vous taraudent. Tout d’abord, qu’entend-on réellement par système d’embrayage ? Ensuite, comment être sûr qu’il est temps de procéder à son remplacement ? Et finalement, quelle est la méthode à suivre ? Eh oui, changer un embrayage peut susciter autant d’interrogations. Heureusement que cet article est là pour répondre à vos questions.

Qu’est-ce qu’un système d’embrayage ?

L’embrayage… Certains le craignent, d’autres l’affectionnent, mais très peu savent réellement de quoi il s’agit. C’est en réalité un ensemble de pièces mécaniques permettant de transmettre le mouvement de rotation généré par le moteur aux roues du véhicule. C’est aussi grâce à lui que vous avez la possibilité de changer de vitesses.

Pièce tournante du moteur, l’embrayage ne doit pas être réduit à une simple pédale posée sur la gauche. En effet, au moment où vous entamez un changement de vitesses, c’est tout un engrenage qui se met en place. L’embrayage fait passer l’ordre de la boîte de vitesses vers le moteur, puis du moteur vers les roues, lesquelles accéléreront ou ralentiront en fonction des instructions.

Il est important de préciser que la puissance d’une vitesse est inversement proportionnelle à sa position. Plus elle est basse, plus elle est en mesure de libérer une quantité impressionnante de chevaux fiscaux.

N’oubliez pas qu’au repos, une voiture a une masse avoisinant les 1 240 kg. C’est presque autant qu’un rhinocéros d’Afrique. De fait, l’impulsion lui permettant de se mouvoir doit être considérable au risque de ne pas produire l’effet attendu. C’est ainsi que la première a plus de force que la seconde et ainsi de suite.

Mais même si le système est conçu pour durer, viendra un moment où il sera nécessaire de procéder à un le changement d’un embrayage. Et quand ce sera le cas, il est de votre devoir d’être en mesure de distinguer nettement les signes.

À quel moment changer son embrayage ?

De façon générale, les experts automobiles s’accordent à dire que la durée de vie moyenne d’un système d’embrayage est de 150 000 km. Passé ce délai, il sera sans doute nécessaire de procéder à un changement. Toutefois, si la voiture a été bien entretenue, il se peut que l’échéance soit repoussée à 180 000 ou 200 000 km.

Dans tous les cas, il y a des signes qui ne trompent pas. Quand ces derniers se manifestent, c’est la preuve irréfutable qu’il est temps de dire adieu à vos anciennes pédales d’embrayage. Au nombre de trois, ils peuvent être décrits comme suit :

  • une pédale d’embrayage dure ou molle : généralement, c’est la preuve que le câble d’embrayage est rompu ou épuisé ou que le kit d’embrayage est en fin de vie ;
  • les vitesses deviennent difficiles à changer : si chaque manœuvre impliquant le levier de vitesses devient un combat de titans, c’est que l’embrayage est à bout de souffle ;
  • le moteur ronronne, mais votre vitesse reste la même : du fait du dysfonctionnement du système d’embrayage, la puissance n’est plus transmise du moteur aux roues d’où cette situation.

Test de l'embrayage en serrant le frein à main

Un test imparable pour déterminer s’il est temps d’installer un nouveau kit d’embrayage

Malgré quelques indices, il se peut que vous doutiez encore de l’état d’usure de votre kit d’embrayage. Pour être fixé, vous n’avez qu’à réaliser un test simple. Serrez le frein à main et essayez de démarrer en troisième. Si le système d’embrayage est encore en état, la voiture devrait caler sur-le-champ. Autrement, c’est qu’il a un souci majeur et que l’embrayage doit être remplacé. Cela tombe bien, c’est justement le sujet de la partie suivante.

Combien coûte le changement d’un embrayage ?

Même si l’usure n’a pas affecté toutes les pièces, il est recommandé de procéder au remplacement de l’intégralité du kit d’embrayage. Pensez-y une seconde… Au contact d’éléments abîmés, les pièces neuves auront tendance à s’abîmer plus rapidement. Le jeu en vaut-il réellement la chandelle ?

Au moment où vous budgétisez la réparation de votre véhicule, il y a deux éléments qui doivent entrer en ligne de mire : le prix de la pièce et la main-d’œuvre du technicien. Selon le modèle, le kit d’embrayage peut avoir un prix oscillant entre 250 et 1 100 euros. Pour estimer le coût de la main-d’œuvre, un rapide calcul s’impose. En fonction des régions, un mécanicien facture de 25 à 100 euros de l’heure. Sachant que la procédure prendra de trois à six heures, la rémunération de ce dernier oscillera de 75 à 600 euros.

Bien évidemment, si vous avez de solides compétences en mécanique, rien ne vous empêche de réaliser l’opération de vous-même. Néanmoins, il est plus prudent de confier cette tâche à un professionnel.

Comment trouver un bon garage pour changer son embrayage ?

C’est une question qui n’a de cesse de créer de l’émoi dans les chaumières. Pour certains, seul le bouche-à-oreille peut être cru. Pour d’autres, il faut trouver le juste milieu entre recherches documentaires et intuition. Eh oui, trouver un bon mécanicien est loin d’être une sinécure.

Pour être sûr que la satisfaction soit au rendez-vous, le plus simple reste encore de faire confiance à iDGARAGES : le comparateur des garagistes. Via ce portail, vous n’aurez pas de peine à trouver des professionnels non seulement qualifiés, mais aussi compétents et tout cela au meilleur prix. Par ailleurs, vous aurez la possibilité de comparer les devis en quelques secondes. Est-il réellement possible de faire mieux ?

Abcmoteur

Abcmoteur

L'équipe Abcmoteur regroupe des passionnés et des experts. Nous rédigeons des articles et dossiers à plusieurs afin de vous apporter la meilleure expertise sur le sujet.

Shares