Des astuces pour avoir son Code de la route à coup sûr
Pratique

7 astuces pour avoir son Code du premier coup

L’obtention du Code de la route est une étape importante dans la réussite de votre permis de conduire. C’est aussi grâce à lui que les usagers de la route peuvent se déplacer en toute sécurité. L’examen du code de la route est une épreuve complexe et il est important de réviser et de s’entraîner le plus possible pour se préparer au jour J. Voici sept astuces simples pour obtenir votre Code de la route du premier coup et soulager le stress.

Régularité et persévérance pour s’entraîner efficacement

1. Chaque méthode d’apprentissage est unique

Vous êtes le seul à connaître vos capacités. Certaines personnes sont douées pour mémoriser des images, tandis que d’autres préfèrent apprendre en écoutant.

Vous pourrez mémoriser des vidéos et autres fiches à votre rythme et selon la méthode qui vous convient le mieux. Certaines personnes récitent leurs cours à haute voix en fin de soirée, par exemple.

La chose la plus importante est de prendre plaisir dans votre apprentissage.

Ensuite, vous pourrez tester vos connaissances. Rien ne vaut une série de petits tests pour voir où vous en êtes. Il sera facile de voir ce qui est bon et ce qui doit être amélioré.

2. Soyez organisé pour un bon apprentissage du Code de la route

Tout ce que vous avez à faire est d’allouer le temps nécessaire à chaque partie des cours. N’en faites pas trop et n’accumulez pas les heures de révision.

Le jour de l’examen, vous courez le risque d’oublier une grande partie de ce que vous avez appris si vous faites une révision trop stressante et intense.

La préparation du Code de la route ne doit pas être sous-estimée. Une fois aux commandes de votre voiture, les erreurs ne pardonnent pas… Vous pouvez le voir en visitant certains sites automobiles spécialisés.

Alors la meilleure alternative est de vous créer un programme de révision, sans oublier d’y introduire des pauses régulières et ne pas hésiter à revenir à un autre moment « plus frais ».

3. Ouvrez quotidiennement votre livre de Code

Ne pas l’utiliser pour caler un meuble ou comme attrape poussière !

Pour maintenir votre apprentissage, vous devez l’ouvrir fréquemment. Vous pouvez lire un chapitre tous les jours, par exemple.

Rédigez des annotations, surlignez ou faites des fiches de révision selon vos besoins. Chacun a sa façon d’apprendre, mais gardez à l’esprit que vous ne pouvez pas vous passer de ce précieux livre ! Évidemment, ne cherchez pas à l’apprendre par cœur, cette technique n’est pas efficace.

4. Allez dans votre auto-école autant que possible

Bien sûr, il existe des formations accessibles depuis la maison, sur internet, ou à l’aide d’un DVD de formation… Mais rien ne vaut une visite régulière à l’auto-école, pour vous mettre dans les conditions de l’examen.

Vous apprendrez à utiliser correctement la télécommande pour répondre aux questions, sans être distrait par la télévision, la console ou le chant des oiseaux.

Faites plusieurs séries en un temps limité. Plus vous suivrez de séries dans une auto-école, plus vous rencontrerez des questions qui ressemblent à celles de l’épreuve. Vous retiendrez les bonnes réponses et éviterez les écueils le jour J.

Concentration et confiance en soi le jour J

5. La veille de l’examen, on se repose !

Pour évacuer le stress, préparez votre carte d’identité et votre convocation.

Il n’est pas recommandé de faire une ultime révision avant le coucher en raison du risque de veiller tard, stresser et vous priver d’un sommeil réparateur. Les révisions doivent être effectuées dans les semaines précédant l’examen, et non quelques heures avant.

N’oubliez pas de vous détendre, de manger léger et de vous coucher le plus tôt possible.

6. Prenez votre temps pour répondre

Attendez que la question suivante apparaisse avant de valider la réponse sur votre boîtier.

Ne vous précipitez pas vers une réponse qui semble évidente au premier abord. Regardez les détails et observez les rétroviseurs, les angles morts, le tableau de bord, l’environnement, les panneaux, la distance au véhicule de devant, les véhicules derrière, etc.

Cette analyse rapide est nécessaire. Souvent, on choisit une réponse, on valide, on regarde l’image à l’écran en attendant la question suivante et là on se rend compte qu’on n’a pas fait attention à un détail qui peut changer la donne.

7. Ne perdez pas vos moyens si vous vous trompez

Même si vous vous êtes donné à fond en apprenant le Code de la route, vous ferez peut-être une erreur le jour de l’examen. C’est dû au stress et à la précipitation.

Si vous pensez avoir fait une erreur, ne vous focalisez pas dessus et passez à la question suivante. Après tout, le but est d’obtenir au moins 35 points sur 40, alors dites-vous que ce n’est pas si grave. Par conséquent, vous avez le droit de faire cinq erreurs. Rien n’est perdu !

En conclusion

Avez-vous bien lu nos astuces ? Maintenant, il n’appartient qu’à vous de réussir ! Un entraînement efficace et régulier et une saine concentration le jour de l’examen augmenteront vos chances d’obtenir votre code du premier coup… Avec les séries de tests gratuits superCode, vous pouvez tester vos connaissances dès maintenant et savoir où sont vos faiblesses.

Abcmoteur

Abcmoteur

L'équipe Abcmoteur regroupe des passionnés et des experts. Nous rédigeons des articles et dossiers à plusieurs afin de vous apporter la meilleure expertise sur le sujet.

Shares