Citroen Grand C4 SpaceTourer 2021 vue de face en statique
Essais

Essai Citroën Grand C4 SpaceTourer : Une familiale en or

Les monospaces ne font plus rêver les familles. Pourtant, ce Citroën Grand C4 SpaceTourer a encore de nombreux arguments à faire valoir, notamment un confort royal, une modularité appréciable et une luminosité sans égal!

Les monospaces ne cessent de perdre des parts de marché au profit des SUV. Pourtant, certains font de la résistance et restent présents au catalogue. Pour le plus grand bonheur des familles ou des personnes en manque d’espace. Le Grand C4 SpaceTourer est l’un d’entre eux.

Citroen Grand C4 SpaceTourer 3/4 avant

Citroën continue donc de proposer son monospace aujourd’hui en fin de carrière. S’il est apparu en 2018 sous le nom de Grand C4 SpaceTourer, il ne s’agit toutefois que du restylage du Grand C4 Picasso, ce dernier datant de 2013, et dont la version courte a disparu. Ce grand monospace est donc âgé de 8 ans, une éternité dans le monde automobile.

Citroen Grand C4 SpaceTourer 3/4 arriere

Mais le désamour subit par les monospaces devient une véritable énigme lorsque l’on monte à bord du Grand C4 SpaceTourer. Baigné de lumière grâce à son pare-brise géant et aux surfaces vitrées généreuses (ce qui est de plus en plus rare), son habitacle ne manque pas de place. En bon véhicule familial, il fait aussi le plein de vastes rangements, à l’image de la console centrale amovible (uniquement sur EAT8) qui engloutit facilement bouteille d’eau ou gourde.

Console centrale amovible de Citroen Grand C4 SpaceTourer 2021

De la place à revendre

À l’arrière, installés sur trois sièges individuels, les passagers profiteront des multiples astuces et rangements. Ils auront à leur disposition rideaux pare-soleil, tablettes aviation ou encore des rangements situés à leurs pieds. S’ils ne sont pas inconfortables, les sièges de cette seconde rangée manquent cependant d’un peu de largeur alors que les assises pourront sembler un peu courtes aux plus grands gabarits. Rien de bien gênant toutefois, les heures de route seront parcourues avec facilité par tous les passagers.

sieges arriere Citroen Grand C4 SpaceTourer

On trouve aussi deux strapontins dans le coffre permettant d’accueillir principalement des enfants. Des adultes pourront s’y installer mais seulement pour de très courts trajets.

Le coffre se montre des plus généreux avec un volume allant de 645 à 704 litres suivant la position des sièges arrière coulissants. En revanche, en configuration 7 places, la soute tient plus de la boîte à gants avec seulement 130 litres de disponibles. Une situation que l’on retrouve sur l’ensemble des voitures 7 places. Dommage qu’aucun emplacement n’ait été prévu pour ranger le cache-bagage. On sera obligé de laisser ce dernier chez soi si l’on souhaite rouler avec tous les sièges dépliés.

Coffre de Citroen Grand C4 SpaceTourer 2021

Technologie datée

À l’avant, on se retrouve dans des sièges moelleux à souhait, le passager a même droit à un repose-pieds électrique ! Et quelle que soit la place où l’on se trouve dans la voiture, on profite d’un appui-tête incurvé.

La planche de bord ne paraît pas trop datée et les matériaux sont de bonne facture et bien agencés. Le mélange de blanc et noir de notre exemplaire a le mérite d’être original mais peut être un peu trop salissant pour un quotidien avec des enfants.

Planche de bord de Citroen Grand C4 SpaceTourer 2021
sieges avant de Citroen Grand C4 SpaceTourer

On pestera toutefois sur la lenteur de l’écran central. De plus, les raccourcis, eux aussi tactiles, placés sur les côtés manquent cruellement de réactivité. L’écran, situé trop bas, oblige à quitter la route des yeux pour être manipulé. Ne parlons pas du GPS qui fera systématiquement moins bien que votre smartphone pour trouver votre destination… Enfin, l’ergonomie n’est pas vraiment améliorée par les innombrables boutons placés sur le gros volant. Si avec le temps, on parvient à l’apprivoiser, on a tout de même parfois un peu de mal à trouver la bonne commande du premier coup.

double écran centrale de Citroen Grand C4 SpaceTourer 2021

Confort impérial

Au volant de ce Grand C4 SpaceTourer, on retrouve immédiatement un confort tout Citroën. Le moelleux est roi et les imperfections de la chaussée deviennent quasiment imperceptibles. De même, les ralentisseurs ne vous casseront pas le dos à chaque passage.

Dynamique avant de Citroen Grand C4 SpaceTourer 2021

Contrepartie de ce réglage très souple de l’amortissement, les mouvements de caisse sont nombreux. Un parti pris qui colle plutôt bien à l’esprit familial de ce Citroën, mais qui pourra en frustrer certains dès qu’une route un tant soit peu sinueuse est abordée. Il faut alors faire preuve de modestie sous peine de sentir la caisse se tasser sur ses appuis. La tenue de route n’en souffre pas, avec des limites assez lointaines et des réactions qui ne surprennent jamais le conducteur. Mais ces ballotements pourront parfois déplaire.

Un appétit mesuré

Dynamique arriere de Citroen Grand C4 SpaceTourer 2021

Le bloc 2.0 BlueHDI 160 associé à la boîte EAT8 convient parfaitement au Grand C4 SpaceTourer. Ses 400 Nm de couple disponibles dès 2 000 tr/min emmènent avec facilité les 1 540 kg à vide de l’ensemble, quel que soit le rythme adopté et le relief rencontré. De surcroît, il est assez discret et tempère efficacement les grondements sourds typiques des diesels. La traditionnelle boîte automatique à convertisseur de couple fait preuve de douceur et se montre suffisamment réactive au quotidien. Toutefois, elle n’aime pas être brutalisée. Dans ce cas, elle pourra occasionner quelques à-coups désagréables.

Ce moteur a pour autre avantage un appétit mesuré. Sur notre parcours de près de 1 500 km mixant ville, montagne et une majorité d’autoroute, notre consommation moyenne s’est établie à 6,6 L / 100 km.

Incompréhensible désamour

Citroen Grand C4 SpaceTourer statique avant

Espèce en voie de disparition, les monospaces ont pourtant encore de nombreux avantages, comme le montre ce Grand C4 SpaceTourer. Son habitacle spacieux et modulable à souhait possède de multiples rangements et dispose d’une luminosité exemplaire. Il brille par un confort royal qui satisfera sans aucun doute tous les passagers lors des longs trajets. Certains pourront toutefois lui reprocher un comportement un peu trop pataud. Dommage que son infotainement soit dépassé avec une dalle tactile si peu réactive.

Si vous êtes intéressés, dépêchez-vous, les jours des monospaces en général sont comptés et le Citroën C4 SpaceTourer n’échappera pas à la disparition de l’espèce.

Citroen Grand C4 SpaceTourer statique arriere
Jean-Baptiste TRICHOT

Jean-Baptiste TRICHOT

Passionné le monde de l'automobile depuis tout petit, j'adore échanger et partager avec d'autres amoureux d'auto. Nouvelles ou anciennes, stars des showrooms ou modèles oubliés, elles m’intéressent toutes, surtout si je peux être au volant !

Shares