La reprogrammation d'un moteur en stage 1
Dossiers

Qu’est-ce qu’une reprogrammation stage 1 ?

Une reprogrammation moteur consiste en la personnalisation du moteur quel qu’il soit. Il est possible d’obtenir la nouvelle cartographie de plusieurs manières dans le but de booster les performances du moteur. Généralement, la reprogrammation du moteur s’effectue en quelques minutes. D’autres procédures existent et elles nécessitent de modifier les mémoires du calculateur du moteur ou de contourner la protection que de nombreux calculateurs modernes utilisent. Aujourd’hui, nous parlerons de la reprogrammation stage 1.

C’est quoi la reprogrammation stage 1 ?

La phase 1 est la première étape pour augmenter la puissance du moteur de votre voiture sans apporter de modifications physiques (matérielles) au moteur. En pratique, il s’agit d’une reprogrammation de moteur qui consiste à lire la carte standard dans le processeur de l’ECU de votre véhicule, puis d’ajuster divers paramètres dans cette carte. Par exemple : la pression du carburant, la pression de suralimentation (moteurs turbocompressés) et l’avance à l’allumage. Lorsque ce processus est effectué correctement, il permet de débloquer les performances du moteur. En d’autres termes, c’est comme changer le système d’exploitation de l’ordinateur pour obtenir une puissance supplémentaire.

La reprogrammation stage 1 est la première optimisation que vous pouvez faire sur votre moteur et il est vital qu’un centre spécialisé et de confiance le fasse pour vous. Il faut dire qu’il existe de nombreux types d’optimisations électroniques et mécaniques du moteur. Cette reprogrammation se concentre uniquement sur l’aspect électronique, c’est-à-dire que la mécanique reste standard.

Comment s’effectue la reprogrammation ?

Pour effectuer la reprogrammation stage 1 du moteur de votre voiture, le spécialiste devra suivre quelques étapes.

Diagnostic préalable des défauts

Pour vérifier que le véhicule à reprogrammer est en bon état pour la reprogrammation, deux tests préliminaires seront effectués :

  • Le journal des défauts de l’unité de contrôle sera vérifié pour s’assurer que la voiture est en parfait état pour recevoir la reprogrammation.
  • Test dynamique du véhicule dans la rue pour vérifier qu’il se comporte correctement.

Si des défauts sont détectés, ils doivent être corrigés (sous réserve de l’acceptation préalable du propriétaire).

Un professionnel reprogue un moteur en stage 1

Lecture de l’ECU du véhicule

Cette lecture peut se faire de trois manières selon le type d’ECU présent dans la voiture. En effet, cela est possible via le port OBD de la voiture, en retirant le boîtier de commande du véhicule, mais sans l’ouvrir ou en démontant et en ouvrant l’unité de commande pour s’y connecter directement. Que cela soit fait d’une manière ou d’une autre dépendra du véhicule.

Modification des paramètres du moteur

Une fois que la lecture a été effectuée, l’expert en reprogrammation modifie certains paramètres directement dans le fichier d’origine de l’unité de contrôle du véhicule. Cette pratique a pour but d’obtenir les valeurs de couple et de puissance qui seront optimales pour la voiture.

Écriture des nouvelles valeurs

Une fois que l’électronique est modifiée, les nouvelles valeurs sont écrites sur le véhicule. Autrement dit, si cela est fait par OBD, il est rechargé. Dans le cas où cela a été fait en démontant la centrale, celle-ci est reconnectée au véhicule.

Test de reprogrammation

C’est durant cette phase que le professionnel s’assure que le véhicule fonctionne parfaitement. Pour ce faire, un test dynamique est effectué. Dans le cas où tout fonctionnerait comme il se doit, vous pouvez récupérer votre véhicule.

Abcmoteur

Abcmoteur

L'équipe Abcmoteur regroupe des passionnés et des experts. Nous rédigeons des articles et dossiers à plusieurs afin de vous apporter la meilleure expertise sur le sujet.

Shares